Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#1606 21-06-2020 15:05:48

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4869
Site web

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

+1


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#1607 22-06-2020 16:57:32

ITESS
Maître des fans
Lieu: Ici & ailleurs
Date d'inscription: 07-07-2011
Messages: 31536
Site web

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

Magnifique.


Tantôt Roots...
Tantôt Street...
Toujours Massif

Hors ligne

 

#1608 23-06-2020 15:33:49

SylvA
Maître des fans
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 18-03-2015
Messages: 2727

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

Je vois que les zébrures ont inspiré Maya et Nicole ! C'est vrai ça, quelle idée de mélanger les couleurs icon_wink
Sekajin, ça fonctionne très bien ces répétitions à chaque paragraphe, cela rend le texte très poignant...

Dernière modification par SylvA (23-06-2020 15:34:04)


On ne peut pas écrire en dehors de soi...

Hors ligne

 

#1609 23-06-2020 19:49:33

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4869
Site web

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

Bonjour

Pour les zèbres ce que j'ai vu c'est le côté presque contradictoire de la nature qui pour cacher le zèbre à la mouche le pare de rayures. Se faisant il nous apparait encore plus visible car sa géométrie est un des objets abstraits que notre cerveau perçoit le plus facilement.

Quant à la photo de Sergeï dès que je l'ai vu j'ai pensé qu'elle ferait un bon sujet. Mon problème est que je connait très bien la situation de Shoyna et je voulais m'en détacher essayer de voir plus large plus général. Mais je pensais à un habitant de Shoyna qui disait non sans ironie, "ici les enfant un grand bac à sable." Dans ce village où on a pris l'habitude de ne pas fermer sa porte de peur de ne pouvoir l'ouvrir le lendemain, où tous les jours on déblais pour que les maisons ne s'écroule pas sous la charge. Je voyais comme une fatalité dans le visage de cet enfant. Comme si même a travers leurs jeux les enfants exprimaient cette inexorable lassitude. A shoyna, pas d'eau courante, pas dégout, pas de route, quasiment pas d'électricité, un peu de gsm pour le téléphone, pas d'argent, pas d'hôtel. Juste la glace l'hivers et le sable l'été. La pêche permet tout juste la survie. et le sable englouti le village. Il arrive qu'une maison d'un étage disparaisse en une nuit. enfin façon de parler, ici le cercle polaire est au sud et il fait jours pendant 24h/j.
Sans arrêt c'est l'expression de ce visage qui est revenu. Et je lisais en lui toute la tragédie du lieu. Je l'ai simplement exprimé comme il m'est apparu avec cette implacable répétition.

A+JYT


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#1610 23-06-2020 20:09:11

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 11881

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

Seka voici des explications qui font relire tes propositions avec encore plus d'attention. Ton regard sur les zèbres de Nouga et ton texte illustrant la photo de Shoyna sont profonds et touchants.
Nouga a choisi la seconde photo où il devient ours mais ours câlin, presque nounours.

Je reviendrai sûrement en essayant de me détacher des explications, pour proposer une autre interprétation.


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#1611 28-06-2020 21:33:58

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 57796

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

Bon plutôt que d'écouter les résultats des municipales, j'ai repensé à la photo du sable et j'ai écrit vite fait un petit conte (un conte évidement, lol)

Dans la steppe lointaine, au nord de toutes les terres de la mère Russie était un petit village de pêcheurs.
Les gens étaient affables et s'entraidaient, et le soir à la veillée tout le village se rassemblait dans la maison de la vieille Anya, chacun amenant qui un chou pour la soupe, qui un bout de bois pour le feu, qui des histoires pour l'imagination.
Il y avait d'ailleurs tant d'histoires à partager que pour ne pas se coucher trop tard, chacun avait droit au temps donné par un grand sablier qu'on retournait avec précaution, car il était très fragile et un peu féérique.
Ces soirées étaient très prisées et les places étaient comptées, tout juste assez nombreuses pour l'ensemble des habitants.
Un soir d'hiver, une vieille inconnue au village arriva courbée sur un bâton noueux orné d'une étrange patte de poule et demanda une place. Elle faisait pitié mais on n'aime pas trop les étrangers dans les villages..
Les habitants expliquèrent qu'ils ne pouvaient se serrer plus, que même un chat n'aurait pu se glisser dans la salle, on lui donna un bol de soupe et on lui ferma la porte au nez.
La soirée se déroula tout à fait bien, la vieille Anya sachant gâter ses hôtes.
A la veillée suivante, la même mendigote se présenta encore, demandant une place avec plus d'insistance encore, et cette fois encore elle eu un bol de soupe et la porte sur le nez.
Quelqu'un dit bien qu'elle ressemblait fort à Baba Yaga la sorcière, mais personne ne l'écouta, pressés qu'on était de rentrer au chaud.
A la 3ème veillée, même demande, et même renvoi, certains commençaient même à ricaner.
Mais ce soir là, elle se mit en colère, se redressant d'une taille surprenante pour quelqu'un d'aussi voûté, agita son bâton et se transforma réellement en Baba Yaga.
Elle hurla si fort que le sablier se brisa et que le sable s'en trouva projeté partout.
Sur une dernière malédiction elle disparut brusquement et le calme revint.
La soirée fut gâchée et chacun rentra chez lui piteusement.
Mais le lendemain en se réveillant, la stupéfaction fut grande:la maison de la vieille Anya était entièrement recouverte de sable : le sablier magique continuait à déverser son sable sans cesse. la vieille Anya, inconsolable, fut hébergée chez sa voisine, mais la sable gagnait sans arret des nouveaux endroits du village, sans relâche.
La situation devenait de plus en plus dramatique pour les villageois, tous les jours il fallait déblayer les maisons et les routes, tous les jours le sable recouvrait tout.
Les enfants tentaient de jouer mais même leurs jouets étaient ensevelis.
Un jour pourtant, Baba yaga, qui regardait le village depuis le haut du ciel, dans sa maison aux pattes de poules vit une fillette pleurer sur sa poupée recouverte.
Les sorcières ont aussi un coeur, et il fût rempli de larmes pour ce qu'elle avait fait.
Elle décida donc de donner au village de pêcheur une seconde chance, et le sable s'arreta de couler..

Hors ligne

 

#1612 28-06-2020 21:55:55

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4869
Site web

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

J'aime


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#1613 29-06-2020 12:07:06

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 39344

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

bravo Nicole love


"les états d’âmes sont des lapsus incertains"

Hors ligne

 

#1614 29-06-2020 15:13:41

SylvA
Maître des fans
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 18-03-2015
Messages: 2727

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

Ah oui, très bien vu yipi, mais à mon humble avis la fin mériterait un développement un chouia plus long.
Comment le sable fut-il évacué ? Est-ce qu'un nouveau sablier a été fabriqué ? Qu'est-ce qui a changé dans l'attitude des villageois, ont-ils compris la leçon ? Comment se sont déroulé les soirées ensuite, y'avait-il par exemple une place libre réservée à qui passerait ce soir-là ? Ou les villageois ont-ils agi comme avant ?
C'est peut-être mon esprit scientifique qui a besoin de réponses, certain(e)s d'entre vous se contenteront d'une telle fin qui permet à leur imagination de courir icon_wink


On ne peut pas écrire en dehors de soi...

Hors ligne

 

#1615 29-06-2020 17:31:35

Cline
Maître des fans
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 14-09-2015
Messages: 2497
Site web

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

J'aime bien mais je suis un peu restée sur ma faim aussi. Et peut-être que la petite fille en pleurant appelle baba yaga à l'aide, demande pardon pour le village ?
C'est un joli conte.


“Faites des bêtises, mais faites-les avec enthousiasme.”
Colette

Hors ligne

 

#1616 29-06-2020 20:05:52

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 11881

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

Nicole, conteuse, c'est délicieux. La fin me convient, elle ouvre les possibles que chacun imaginera.


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#1617 30-06-2020 09:19:45

ITESS
Maître des fans
Lieu: Ici & ailleurs
Date d'inscription: 07-07-2011
Messages: 31536
Site web

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

+1 avec les autres.
Bravo, Nounou.


Tantôt Roots...
Tantôt Street...
Toujours Massif

Hors ligne

 

#1618 30-06-2020 11:36:28

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 57796

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

Merci des retours, j'ai fait vite et je ne voulais pas faire trop long.
Je cherche encore un peu l'angle parce que mon histoire ne me satisfait pas, elle reprend trop les codes des anciens contes où les gens sont punis parce qu'ils ont le coeur sec.
S'il n'y avait pas eu la photo, je n'aurai pas donné de 2eme chance (et dans le vrai village il n'y en aura hélas pas) mais cette petite fille paye le résultat d'une politique de profit immédiat qui fait qu'on se fiche de la planète, partout et depuis toujours et que pour l'instant seuls certains payent.
Sauf que, avec mon optimisme échevelé, je me dis que la petite fille aussi, si elle avait le choix, serait contente d'avoir du confort, de l'argent, des gadgets et mangerait aussi sa part de la terre, comme nous faisons tous.
icon_rolleyes

Hors ligne

 

#1619 30-06-2020 12:16:56

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 39344

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

exact Nicole


"les états d’âmes sont des lapsus incertains"

Hors ligne

 

#1620 30-06-2020 14:40:05

Cline
Maître des fans
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 14-09-2015
Messages: 2497
Site web

Re: Atelier d'écriture à partir de photos

Nicole, je crois que cette petite fille pourrait représenter l'avenir. Celle par qui le village reprend vie, celle qui trouve quoi faire du sable. Que cette seconde chance vienne du village en lui-même, plutôt que de quelqu'un d'autre. Cette petite fille s'inventerait aussi un nouveau confort, des nouveaux gadgets...


“Faites des bêtises, mais faites-les avec enthousiasme.”
Colette

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net