Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#421 12-11-2018 21:35:42

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 54760

Re: lecture croisée

J'avoue que je n'ai encore jamais lu Marguerite Duras.
Pour un concours de nouvelles, j'avais eu la même réaction que toi, une fois.


"Ne voir que ce qui nous dérange c'est du temps perdu sur le bonheur."
Marie-Sabine Roger
"Je ne suis moi que seul"
Marcel Proust

Hors ligne

 

#422 13-11-2018 13:05:28

SylvA
Maître des fans
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 18-03-2015
Messages: 2430

Re: lecture croisée

Bon, je l'ai terminé rapidement hier soir, histoire de passer ensuite à autre chose.
Renseignements pris, "l'amant de la Chine du Nord" est une réécriture en 1991 par Duras de son roman "l'amant" publié en 1981.
"Elle ré-imagine l'histoire initiale sous la forme d'un film et raconte ainsi la même histoire sous un angle plus complet, peut-être mature. La prose de Duras est vivante et luxuriante, et le fait qu'elle a écrit ce roman de la même façon qu'elle aurait donné des directives sur un plateau de cinéma (y compris les mouvements de caméra, les zooms et travelings), rend l'expérience de lecture extrêmement visuelle. Ce type de narration peut être perçu comme une difficulté, car le lecteur va se retrouver dans un rythme saccadé, asynchrone."
C'est bien ça, asynchrone... le côté film, j'avais vu, le côté mature m'a échappé. Je vais peut-être par curiosité emprunter l'original pour voir la différence !


On ne peut pas écrire en dehors de soi...

Hors ligne

 

#423 14-11-2018 09:10:30

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 11068

Re: lecture croisée

Jamais lu. C'est intéressant de lire ton ressenti du début et celui de la fin. J'en conclus qu'il ne faut pas abandonner trop vite une lecture qui au premier abord ne répond pas à ce qu'on en attendait.


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#424 14-11-2018 15:58:13

SylvA
Maître des fans
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 18-03-2015
Messages: 2430

Re: lecture croisée

En fait, cela aurait tout autre auteur que Duras, j'aurais abandonné au moment de mon premier message... mais lors de mon stage d'écriture cet été, il y avait une fan de Duras, et elle a écrit de super textes en disant imiter son style, alors je suis curieuse de creuser un peu plus la question !


On ne peut pas écrire en dehors de soi...

Hors ligne

 

#425 15-11-2018 13:27:48

MoonZ
Invité

Re: lecture croisée

SylvA lit l'amour de la même auteure
bonjour à misse'

 

#426 26-11-2018 16:40:24

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 54760

Re: lecture croisée

"-Chez nous ? C'est ici chez nous ! Nulle part ailleurs ! Toutes ces histoires de Frontière et de planète à nous.. L'a-t-on jamais vue ? Non, c'est une légende. Un rêve. Une chimère. Nous nous mentons à nous-mêmes. Nous affabulons. L'Elu. Le héros aux milles vies ! Du rêve tout ça ! Nous visons et nous mourons dans nos vaisseaux. Voilà notre vie, nous n'avons pas la choix !"
Terry Pratchett
Les aventures de Johnny Maxwell

Je ne connaissais pas Terry Pratchett. Il me fait un peu penser à Douglas Adams, je ne sais pas si tu connais, Sekaijin


"Ne voir que ce qui nous dérange c'est du temps perdu sur le bonheur."
Marie-Sabine Roger
"Je ne suis moi que seul"
Marcel Proust

Hors ligne

 

#427 26-11-2018 17:08:20

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4644
Site web

Re: lecture croisée

de nom


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#428 11-12-2018 16:24:59

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 54760

Re: lecture croisée

"N'est il pas fascinant que la pensée ne puisse exister sans le langage, et, puisque le langage est une fonction du cerveau, on devrait dire que le langage -la faculté de saisir la réalité au moyen de symboles- est en quelque sorte une propriété physique de l'être humain, ce qui prouve, n'est-ce pas ? que la vieille dualité corps-esprit est dépourvue de sens. Adieu Descartes. L'esprit et le corps ne font qu'un."
Paul Auster Invisible


"Ne voir que ce qui nous dérange c'est du temps perdu sur le bonheur."
Marie-Sabine Roger
"Je ne suis moi que seul"
Marcel Proust

Hors ligne

 

#429 11-12-2018 18:51:36

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4644
Site web

Re: lecture croisée

j'avais de lu ça. saif que c'est faut.
la pensée existe hors du langage.

pour s'en convaincre un exercice simple.
visualisez un levier. un appuis triangulaire posé qur le sol. une longue barre posé. d'un côté un seau d'eau.
une fois limage formée dans votre esprit. imaginez que vous appuyez sur l'autre extrémité.
vous pouvez voir dans votre tête ce que ca donne.

vous venez alors de former une pensée non verbale.

A+


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#430 11-12-2018 20:46:48

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 54760

Re: lecture croisée

Oui, j'ai pensé aussi aux images, mais cet extrait (qui arrive comme un cheveu sur la soupe au milieu de l'histoire d'un jeune homme témoin d'un meurtre) m'a interpelé parce que je pensais à ma mère, qui n'a plus de langage, et que je suis curieuse du fonctionnement du cerveau, et du cerveau malade.


"Ne voir que ce qui nous dérange c'est du temps perdu sur le bonheur."
Marie-Sabine Roger
"Je ne suis moi que seul"
Marcel Proust

Hors ligne

 

#431 19-12-2018 15:34:31

SylvA
Maître des fans
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 18-03-2015
Messages: 2430

Re: lecture croisée

MoonZ, j'ai lu l'amour de M. Duras... enfin survolé, car ce n'est vraiment pas ma tasse de thé ! Suis pas assez poète... ou pas assez autre chose, ou trop pragmatique...

Sinon j'ai eu une bonne surprise, un hasard de médiathèque : "la faille en toute chose" de Louise Penny. Pas de la grande littérature ni des pensées profondes, mais un polar qui se passe à Montréal bien ficelé avec pas mal d'humour et des personnages bien campés.


On ne peut pas écrire en dehors de soi...

Hors ligne

 

#432 19-12-2018 16:43:43

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4644
Site web

Re: lecture croisée

Carlos Ruiz Zafón L'ombre du vent.

Que dire, que dire, que dire...

Je ne veux pas être négatif mais c'est tout de même ce que je ressent.

Le sujet n'est pas le plus répandu dans la littérature mais il n'est pas non plus original. Le scénario n'est lui non plus pas très original. les suspens est plutôt bien mené. J'avais trouvé bien avant la fin. mais j'avoue qu'il s'en sort bien.

fasse à tout ça une texte d'une belle écriture. c'est agréable sauf que c'est gênant. gênant parce que ça ne colle pas. ça ne colle pas avec le personnage. trop de décalage entre sa façon de narrer son histoire sa façon de parler et son comportement. il en va de même de beaucoup des personnages.

mais il s'agit pourtant d'un texte intéressant. un éclairage sur l'Espagne d'avant la guerre civile. un plongeon dans une bourgeoisie coincé incapable de percevoir le monde qui change. des personnage bien tranchés entiers. des rebondissements, des aventures etc.

Je me demande si ce ressentis est dû à la traduction ou si c'est dans le texte original.
J'hésite à acheter le suivant en espagnol.

A+JYT


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#433 10-02-2019 17:10:55

ITESS
Maître des fans
Lieu: Ici & ailleurs
Date d'inscription: 07-07-2011
Messages: 30672
Site web

Re: lecture croisée

Un livre prochainement disponible qui sonne pour moi comme un livre d'Histoire:
https://www.youtube.com/watch?v=w_vBgUx5XjY&t=0s


Tantôt Roots...
Tantôt Street...
Toujours Massif

Hors ligne

 

#434 18-05-2019 13:14:30

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4644
Site web

Re: lecture croisée

Bonjour
https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/419Ccxupd-L._SX195_.jpg
Un livre plein de compassion pour deux soeur séparées en 1943.
Hana la grande soeur est une 해녀 (haenyeo, une fille de la mer) une plongeuse coréenne. Les haenyeo sont des femmes autonomes dans la Corée encore encrée dans la tradition. Elle plonge pour nourrir leur famille et n'ont de compte à rendre à personne.

1943 est l'époque où le japon amplifie sa main mise sur le continent et en Corée les restrictions envers la population sont sévères. Tout élément culturel coréen est interdit. le japonais est obligatoire. Les hommes sont envoyés en Mandchourie pour participer à l'effort de guerre.
Les militaires ne se gêne pas pour prendre des filles et en faire leurs esclaves sexuelle.

Hana 16 ans en remontant à la surface voit un soldat japonais s'approcher de sa petite soeur Emi. Elle se précipite pour s'interposer afin qu'il ne la voie pas. c'est ainsi qu'elle se laisse enlever pour sauver sa soeur. Elle est déportée en Mandchourie ou elle est retenue captive dans un bordel à disposition des troupes.

Des année plus tard au crépuscule de sa vie, Emi ose enfin aller protester devant l'ambassade du japon pour réclamer justice. ce sont les 수요 집회 (les manifestation du mercredi). elle ne parviens plus à retenir sa mémoire et se laisse submerger par ce passé terrible.

Hana sombre petit à petit en tant que 慰安婦像  (lanfu-zo femme de réconfort)
Tandis que Emi renait douloureusement après s'être effacée.

Se livre se place dans ce contexte historique que se déroule se roman.
les 수요 집회 dont le premier rassemble eut lieu le 8 mars 1962 existe toujours. depuis ce jour à midi tous les mercredis des gens viennent se rassembler pour que l'état japonais reconnaisse sa responsabilité.
Obtenir la reconnaissance du crime de guerre.
Révéler la vérité dans son intégralité sur les crimes de l'esclavage sexuel militaire.
Obtenir des excuses officielles.
Obtenir des réparations juridiques.
Punir les responsables du crime de guerre.
Transmettre l'histoire du crime avec exactitude dans les manuels d'histoire.
Ériger un mémorial pour les victimes de l'esclavage sexuel militaire et un musée historique.

La guerre sino-japonaise 1937 1945 fit plus de 20 000 000 de mort dont 17 530 000 civils.
les 해녀 (haenyeo) viennent de 제주도  (jeju-do) une ile. au sud de la péninsule coréen.
La guerre fini le nord est placé sour protectora soviétique alors que le sud est sous protectora américain.
Les négociations visant à créer un gouvernement unique échouera. sous la houlette des USA la répression contre les communiste dans le sud sera sanglante. Jeju-do après avoir été vidé de ses hommes par les japonais, avoir vu ses filles déporté comme esclaves sexuelles va subir cette répression. l'organisation des femmes haenyeo par nature très solidaire est considérer comme du communisme. les habitants de l'ile vont être massacré au non de l'éradication de la vermine communiste. cela fait suite à un soulèvement de la population contre les pressions qu'elle subissait. selon les sources il aurait eu entre 14 000 et 30 000 tués selon les uns et entre 60 000 et 80 000 selon les autres.
l'aéroport de Jeju fut construit sur les charniers de massacre. la piste est simplement posé dessus le fosses commune.
Aujourd'hui un avions se pose toute les 8 mn dessus.
Après cette vague de répression commence la guerre de Corée.

Voilà le contexte historique douloureux dans lequel est placé ce roman. Il est plein de douleur et d'émotions sans jamais verser dans le pathos.
Si le style pâtit probablement de la traduction ce fut une bonne lecture.

A+JYT


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#435 20-05-2019 13:11:03

SylvA
Maître des fans
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 18-03-2015
Messages: 2430

Re: lecture croisée

Un certain Mr Piekelny, de François-Henri Désérable, qui emmêle l'histoire de Romain Gary, la sienne propre et celle de Mr Piekielny, juif mort lors de la 2nde guerre mondiale. Un mélange étonnant, qui ne m'a pas intéressée au début, mais je me suis ensuite prise au jeu et à l'humour de certaines formulations et au final je recommande ce bouquin.


On ne peut pas écrire en dehors de soi...

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net