Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#1 06-05-2015 22:53:19

intermédiaire
Invité

Petite modification

Ça faisait un moment que je n'arrivais plus à écrire , je pensais que je n'y arriverai plus jamais.
Et pourtant...
Je me suis souvenue de ce texte que j'avais écrit l'année dernière et j'avais envie de le continuer un peu (juste une phrase ou deux).
Je crois que l'original était mieux mais dites moi ce que vous en pensez!

Le sable courait, glissait, s’évadait de la dune compacte ou il était prisonnier.
Le sable matière vivante sans limites ni âge, le sable qui lui pouvait  s’échapper des barreaux des prisons de ces sociétés conformistes qui construisaient son avenir.
Et la mer à côté.
La mère du monde.
La mer qui s’échoue sur le sable.
Qui s’échoue sur l’avenir, l’effaçant, leur rendant incertain.
Et dispersant dans l’air autours d’elle un parfum familier d’iode.
Un parfum rassurant presque maternelle, un parfum qui vous entoure, vous laissant presque étourdi lorsque vous sortez de son emprise.
La mer transparente comme la vérité, et on sentait dans cette vérité la une vérité difficile à avouer.
La mère, mer, portait dans ses bras son enfant.
Son enfant.
Ses cheveux bruns, bouclée, défiant toute conformité, sa peau, couleur du monde, son être, disparu.
Pas d’être dans cet personne peut être un léger « j’ai été » mais presque impalpable tant on été obnubilé par l’absence du « je suis ».
Son enfant était mort.
Et plus elle essayait de se l’avouer, plus elle espérait un happy end.
Mais si l’espoir fait vivre, il ne rend pas la vie.
Sur ses cheveux se dessinait des mèches éburnées, des écumes matérielles, annonciatrices d’une chute. Mère, eau mouvante, gouttes d’obscur ensoleillé, la chute ne viendra pas. La mère reste debout, et en elles résonne le chaos d’un orage. Elle s’écroule en dedans, on la dit fière mais elle n’existe plus. Elle meure et espère et renaît, s’écroule et se relève, prend la nuance d’un temps qui ne peut rien contre elle, contre sa douleur, contre ses barrières…

Et un passant ignorant foule d’un pas rapide le sable qui s’écarte :
« Elles sont jolies les vagues ! »

Et la mère s’écroule en silence.

 

#2 07-05-2015 08:32:32

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 8982

Re: Petite modification

Il est magnifique comme ça ton texte ! Je crois qu'on en avait déjà parlé, tu connais ça ?

Je suis la mère, tu es l’enfant
Aucun lien n’est plus sage
Tu es le sable, moi l’océan
Tu es mon seul rivage
Je te recouvre chaque instant
De mes vagues de passion
Comme une mer de sentiments
Et d’affection
De toute ma tendresse
Mes vagues te caressent
Comme un enfant face à la mer
Souriant et apaisé
Tu trouves en moi quelques repères
Notre rêve est réalisé
Ne pleure plus, je te rassure
Car c’est la mer qui efface
Les cicatrices et les blessures
Écrites dans le sable à la surface
Je suis la mère, tu es l’enfant
Aucun lien n’est plus fort
Tu es ma terre, moi l’océan
Tu es mon seul décor
Je sais devenir capricieuse
Je peux me mettre en sang
Et jouer la tempête furieuse
Qui te défend
De tout mon privilège
Mes vagues te protègent
Comme un enfant face à la mer
Souriant et apaisé
Tu trouves en moi quelques repères
Notre rêve est réalisé
Ne pleure plus, je te rassure
Car c’est la mer qui efface
Les cicatrices et les blessures
Écrites dans le sable à la surface
Comme un enfant face à la mer
Souriant et apaisé
Tu trouves en moi quelques repères
Notre rêve est réalisé
Ne pleure plus, je te rassure
Car c’est la mer qui efface
Les cicatrices et les blessures
Écrites dans le sable à la surface

Texte écrit par Grand Corps Malade, interprété par Céline Dion

Hors ligne

 

#3 07-05-2015 10:19:22

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 35996

Re: Petite modification

ton texte est très beau, belle écriture ,bravo

Sylvie la voix de Céline doit être top sur ce texte


" si mourir est une évidence, vivre est souvent violence"

Hors ligne

 

#4 07-05-2015 10:44:53

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 8982

Re: Petite modification

Ben en fait j'ai eu peur de vous casser les oreilles , mais si vous voulez vraiment , voilà ce que ça donne:

http://youtu.be/rakaRygmShs

C'est vrai que ce texte lui va bien icon_wink

Hors ligne

 

#5 07-05-2015 10:53:57

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 35996

Re: Petite modification

elle est top


" si mourir est une évidence, vivre est souvent violence"

Hors ligne

 

#6 07-05-2015 13:13:38

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 8982

Re: Petite modification

loveicon_wink

Hors ligne

 

#7 07-05-2015 13:35:18

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49640

Re: Petite modification

très joli texte, Jade, et quand je lis que tu pensais ne plus jamais arriver à écrire, je me dis que tu n'as pas amélioré ta confiance en toi...
meme quand tu as parlé de Corse dans l'humeur du jour, je voyais le soleil à travers tes mots.
Peut etre faut il que tu laisse couler tes mots sans te donner de but, et tu verras comme tout s'enchaine...
tiens, est ce que tu connais "la mer" d'Ange Leccia.
c'est très beau et assez hypnotique

https://www.youtube.com/watch?v=90qzvEuZmxs


Sois heureux un instant. Cet instant c'est ta vie
Omar Khayyâm

Hors ligne

 

#8 07-05-2015 13:38:40

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49640

Re: Petite modification

je suis allée relire celui de l'an dernier https://www.youtube.com/watch?v=90qzvEuZmxs
je préfère celui là, je crois bien. le type qui arrive à la fin trouve un écho en moi en ce moment


Sois heureux un instant. Cet instant c'est ta vie
Omar Khayyâm

Hors ligne

 

#9 07-05-2015 16:24:59

intermédiaire
Invité

Re: Petite modification

Merci beaucoup, ça me fait vraiment plaisir que ça vous plaise love
Non, je ne connaissais pas cette vidéo mais elle est vraiment belle, merci nicole icon_smile

 

#10 07-05-2015 19:56:40

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 9505

Re: Petite modification

Un beau retour en écriture Jade! Nicole t'a donné les meilleurs conseils. Au plaisir! icon_smile


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#11 10-05-2015 20:37:58

intermédiaire
Invité

Re: Petite modification

Merci icon_smile

 

#12 11-02-2017 20:56:51

MoonZ
maitre des fans
Lieu: 2018 ou presque
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 8262
Site web

Re: Petite modification

le silence n'est pas un repos
parce que vivre de s'aimer
c'est apprendre à révolutionner
nos démences de croire
que nous serons des rois
assis sur nos trophées
j'en ferrais toujours trop
parce que fuir le temps
c'est super dur en vrai
et je dois pas perdre
cette course là, moi dans toi
j'ai vu quoi?
le départ.


_
nombreinfini.com
_

Hors ligne

 

#13 11-02-2017 21:43:08

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 3990
Site web

Re: Petite modification

Moonz
S'aimer soit même c'est commencer une longue histoire d'amours qui durera toute la vie.
A+JYT


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#14 12-02-2017 13:42:47

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 35996

Re: Petite modification

pas simple de s'aimer


" si mourir est une évidence, vivre est souvent violence"

Hors ligne

 

#15 12-02-2017 13:54:52

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 9505

Re: Petite modification

Peut-être prendre de la distance par rapport aux critères supposés nous rendre "aimables", s'appuyer sur les qualités que nous avons forcément pour cheminer humblement vers une acceptation de soi.


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net