Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Un nouveau forum est disponible et n'attend que vous.

Vous êtes inscrit sur ce forum.
En tant que membre de l'actuel forum vous pouvez avec votre adresse email de contact, aller sur le nouveau forum et cliquer sur "J'ai oublié mon mot de passe."
Un lien vous sera envoyé et cela vous permettra de compléter automatiquement votre inscription sur le nouveau forum.

https://newforum.grandcorpsmalade-fan.net/

#1 27-02-2023 00:29:02

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 4231

Quand j'étais petit

Quand j'étais petit !



Quand j'étais petit, je voulais être avocat,
Défenseur de ceux qui ont commis des erreurs,
Qu'ils soient assassins ou voleurs,
Expliquer leur cas aux représentants de la loi,
Pourquoi ils avaient pris la mauvaise voie,
Chercher les circonstances atténuantes
Qui les avaient emmené sur la mauvaise pente
Pour les faire arriver aussi bas.

Quand j'étais petit, je voulais être conducteur
De bus ou d'avion, de bateau ou de train
Pour emmener les gens un peu plus loin,
Leur montrer les multiples splendeurs,
Parcourir et découvrir,, avec eux,
La terre, la mer et les cieux,
Rencontrer des gens de toutes couleurs
Qui nous feraient partager leur bonheur.

Quand j'étais petit, je voulais être docteur,
Soigner ceux qui souffrent dans leur corps ou leur cœur,
Mettre du baume sur leur âmes et leurs rancoeurs,
Diminuer leurs douleurs ou, encore, leurs peurs,
Mettre un pansement sur leurs blessures
Pour que l'existence leur paraisse moins dure,
Redonner à la vie tout son charme
Pour qu'ils aient moins de larmes.

Quand j'étais petit, je voulais être pompier,
Sauver des vies et éteindre des feux,
Faire que les drames ne soient que des jeux,
Aider les gens à mieux respirer,
Sortir ma belle de son brasier,
Lui déclarer toute ma flamme,
L'amour de toute mon âme,
Recevoir, enfin, tous ses baisers.

Quand j'étais petit, je voulais être vétérinaire
Pour ôter à nos amis les animaux
Toutes leurs misères et tous leurs maux,
Tout faire pour qu'ils soient beaux et en soient fières,
Leur donner de l'amour aussi,
Vivre ensembles comme au paradis,
Echanger  câlins et caresses
Pour que plus belle la vie nous paresse.

Quand j'étais petit, je voulais être prêtre,
Ecouter les pêcheurs dans leur quête,
Les aider à trouver leur chemin,
Leur tendre la main, être leur bon samaritain,
Prêcher la bonne parole, être un saint,
Parler d'amour de son prochain,
Faire preuve de compassion et de générosité
Envers tous ceux qui sont en danger.

Quand j'étais petit, je voulais être dessinateur,
Artiste peintre ou sculpteur
Pour recréer un monde meilleur,
Modeler, réinventer la bonne humeur,
Gommer les différences et les inégalités,
Redessiner la liberté et la fraternité,
Griffonner l'espoir et la solidarité,
Sculpter la sensualité, le désir et l'amitié.

Quand j'étais petit, je voulais être  musicien,
Composer  des mélodies et des symphonies,
Des musiques pour accompagner  poèmes et quatrains,
Exprimer mes désirs et mes folies,
Inventer des hymnes et des rythmes d'enfer,
Des odes à la joie, des chants révolutionnaires,
Des sons pour réunir tous les pays de la terre,
Unir au diapason tous les prolétaires.

Quand j'étais petit, je voulais être chanteur,
Donner un peu de joie à tous les travailleurs,
Mettre un peu de baume au cœur
A tous ceux allant à leur labeur,
Faire vibrer, avec mes chansons,
Toutes les familles et toutes les maisons,
Communiquer, sans cesse, de l'allégresse
Qui nous laisse croire à des prouesses.

Quand j'étais petit, je voulais être comédien
Pour jouer à être le plus fin, le plus malin,
Le héro qui sauve la terre et sa princesse,
S'amuser, cabot, jusqu'à l'ivresse,
Attendrir les petits et les grands
Rêvant devant leur grand-écran,
Endosser le rôle du gentil avec les gens
Pour mettre en prison tous les méchants.

Quand j'étais petit, je voulais être clown magicien,
Faire rire les enfants du soir au matin,
Faire disparaître leurs peines et leurs chagrins,
Les entraîner dans une histoire sans fin,
Les faire exploser de joie, rêver de paix,
Faire apparaître des colombes et des perroquets
Qui font s'envoler les bombes et les feux d'artifices
Pour que le monde ne soit plus triste.

Quand j'étais petit, je voulais être président,
Celui qui s'occuperait bien des enfants et de leur maman,
Qu'il n'y ait plus de cauchemar,
De peur ou de terreur dans le noir,
Celui qui donnerait des jouets au lieu de pistolets,
Des bonbons, des sucreries ou des gâteaux,
Au lieu de construire des châteaux,
Qui aurait l'espoir, face au désespoir, comme projet.

Quand j'étais petit, je voulais être instituteur,
Pour apprendre à tous les enfants
A devenir beaux et intelligents,
Des êtres aimants de tout leur cœur,
A construire au lieu de détruire,
Bâtir leur avenir sans se salir,
Echanger les connaissances pour s'enrichir,
Partager pour s'épanouir et réussi.

Quand j'étais petit, je voulais être agriculteur,
Faire pousser des légumes et des fleurs,
Planter des forêts et des arbres fruitiers,
Donner à manger au monde entier.
Je voulais caresser la terre,
Construire de grandes serres
Pour qu'enfin il n'y ait plus de faim,
Plus de peur de ce que sera demain.

Quand j'étais petit, je voulais être écrivain,
Pour pouvoir dire aux autres que je les aime,
Pour pouvoir dire aussi mes chagrins,
Mes révoltes, mes colères et mes peines,
Raconter des histoires d'amour
Qui durent un jour ou toujours,
Des contes de fées ou de lutins,
Des rêves qui vous accompagnent jusqu'au matin.

Quand j'étais petit, je ne voulais pas être grand,
Je voulais garder mes rêves d'enfant,
Je ne voulais pas devenir marchand,
Je ne trouvais pas ça marrant,
Je ne voulais  pas avoir beaucoup d'argent,
Seulement vivre décemment entouré d'êtres aimants,
Je ne voulais pas voir partir mes parents
Parce que cela voudrait dire que je serais devenu grand.

En grandissant il m'a fallu rentrer dans le rang,
Laisser aussi mes rêves d'adolescent, vieillir sagement,
Accepter les déchirures, devenir tolérant, moins exubérant,
Devenir moins pur, plus conciliant.
J'ai fait ce que j'ai pu, mais je me suis  tenu à mon idéal,
Je n'ai pas renoncé au bal de la nature,
Je n'ai pas délaissé mon amour de la droiture,
Je n'ai pas oublié ma passion pour les gens,
Je n'ai pas abandonné, complètement, mes rêves d'enfant.


   Daniel de Blanc-Mesnil

Dernière modification par Daniel de Blanc-Mesnil (27-02-2023 01:03:07)


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#2 27-02-2023 10:44:31

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 64854

Re: Quand j'étais petit

Bonjour Daniel, quel plaisir de te voir zoner ici. J'étais sûre que tu avais posté ce texte ici, je me trompe ou alors j'ai fait une fausse manip dans l'index des textes icon_confused
Ou alors, c'est de l'avoir entendu chez Seb dans le chateau d'eau, qui rigolait pour le dépassement des 3 mn quand tu te lançais dans ce texte. Souvenirs, souvenirs....

Hors ligne

 

#3 27-02-2023 10:47:11

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 40793

Re: Quand j'étais petit

bonjour Daniel content de te voir passer, belle description de tes rêves d'enfant ensuite la vie dispose et l'âge achève

quand j'étais petit  j'étais insouciant, rieur bagarreur
je ne savais pas si je serais footballeur
je ne connaissais que l'amusement
jouer était mon crédo entre deux messes
ou j'allais , ne comprenant rien au latin
je me projetais pas dans un métier
j'avais déja ce coté rêveur utopiste
alors l'avenir me paraissait éloigné
quand j'étais petit, je n'étais pas grand na


"les états d’âmes sont des lapsus incertains"

Hors ligne

 

#4 27-02-2023 14:02:37

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 12692

Re: Quand j'étais petit

"J'ai fait ce que j'ai pu, mais je me suis  tenu à mon idéal,
Je n'ai pas renoncé au bal de la nature,
Je n'ai pas délaissé mon amour de la droiture,
Je n'ai pas oublié ma passion pour les gens,
Je n'ai pas abandonné, complètement, mes rêves d'enfant."
A (presque) l'heure des bilans, être en accord avec soi-même, voilà qui n'est pas si mal. Ce que je ressens, c'est bien que l'enfant est toujours présent, celui qui continue à aimer taquiner et rire, des autres, de lui-même aussi. Si tous ceux qui ont rêvé ainsi se penchent sur le temps de l'insouciance évoqué par Nouga, sur le temps des jeux symboliques où ils devenaient héros, sur le temps des possibles, ils pourraient bien tous ensemble faire reculer les ténèbres. Chiche!


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#5 11-03-2023 22:03:41

Darryl
Fan confirmé(e)
Date d'inscription: 18-11-2020
Messages: 169

Re: Quand j'étais petit

Wahou de chez wahou

Hors ligne

 

#6 12-03-2023 15:36:05

ITESS
Maître des fans
Lieu: Ici & ailleurs
Date d'inscription: 07-07-2011
Messages: 35264
Site web

Re: Quand j'étais petit

Quand j'étais p'tit, j'voulais être Batman.
J'avais pas une tune, pas d'cave, juste une cabane
Et l'QI similaire à c'lui d'un âne.
Pour m'en sortir, j'ai fini mythomane.

Bien vu l'ancien !
Des images qui parlent et qui claquent.


Tantôt Roots...
Tantôt Street...
Toujours Massif

Hors ligne

 

#7 19-03-2023 09:35:41

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 10170

Re: Quand j'étais petit

Quelle performance ! Ça me rappelle de beaux moments !

Hors ligne

 

#8 13-05-2023 11:12:54

seb de blancmesnil
Modo cool... mais pas trop
Date d'inscription: 26-06-2008
Messages: 3079

Re: Quand j'étais petit

Oh ce texte ....! Cette voix !


Je sème mes espoirs et laisse pousser mes rêves
Personne ne veut y croire mais mon utopie est ma sève

Hors ligne

 

#9 15-05-2023 16:43:20

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 4231

Re: Quand j'étais petit

Salut à tous !

Nicole : sauf si je déconne à donfe, je ne pense pas avoir posté ce texte, je me le gardais au chaud.
je crois que je l'ai dit pour la première fois au "2 pièces cuisine", le jour où Laboulette a fait son texte un peu holé holé devant les gosses. icon_wink Excellent souvenir pour moi, parce que les ados qui foutaient le bordel (drague) on gardé le silence du début à la fin. (les minos, eux, s'en tapaient grave. :smile*icon_smile
Sinon Muriel  a une vidéo d'Aubervilliers.... A voir

Nouga : Merci de ton com ! Mais toi, je crois, t'as jamais grandi, t'es toujours un gamin, voir même un sale gamin taquin. icon_wink

Maya- : Ce n'est pas "presque" l'heure des bilans....icon_cheesygrin Mais plus possible de changer de voie ou de recommencer autre chose. Je rêverais d'avoir 7 vies ! (en gardant les souvenirs bien sûr) mais me réincarner en .... je sais pas quoi... ne m'intéresse pas.666eyes

ITESS : Mythomane ??? Une prise de conscience ****tardive ??? love

Darryl ! Whaou aussi ! Et Miaou (je me bat avec mon chat qui veut taper sur le clavier. icon_wink Merci

Seb : ta voix à toi dynamise, électrise, Et quand tu chutes un peu sur le rythme, qu'elle s'adoucit, elle attendrit et sourit au public.
N'oublis jamais que tu as créé des liens, fussent-ils éphémères. Le temps passe et des souvenirs s'enlacent.loveunloveicon_cool


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#10 16-05-2023 11:26:37

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 64854

Re: Quand j'étais petit

Oui oui, je me souviens que tu le gardais au chaud, c'est juste qu'il m'avait tellement marquée que j'ai cru qu'il était là aussi, et que j'avais donc fait une fausse manip dans l'index des liens (ça m'arrive)
Hahaha, la Boulette quine s'était pas rendu compte qu'il y avait des gamins, quel souvenir !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propuls par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net