Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#1 24-02-2016 23:20:05

Cline
Maître des fans
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 14-09-2015
Messages: 1623
Site web

La montreuse d'ours et le poète

Un air me trotte dans la tête depuis plusieurs semaine. Une chanson plutôt sentimentale, évoquant le désir à demi-mot, reprise en duo par un chanteur à la voix douce comme du miel et un autre à la voix chaude et enivrante.

Cette reprise m'emmène sur un terrain plus sensuel à chaque écoute. Les mots glissent sur moi comme une caresse et provoquent un frisson de plaisir.

Lors d'un atelier d'écriture, l'idée d'utiliser cette chanson comme point de départ à mon texte s'est imposée à moi mais le carcan était trop étroit pour mon histoire. Je me débarrassai alors de toute contrainte. Il me fallait toutes les libertés pour raconter  ma bleuette à l'eau de rose.

Je n'avais pas écrit autre chose que de la poésie depuis longtemps mais mon poète et sa montreuse d'ours m'obsédaient. J'ai donc commencé par planter le décor de mon amourette comme un scénario.

C'était une fin d'après-midi d'automne à Paris sur les quais du Canal St Martin, là où l'écluse des Récollets enjambe le canal, près de l'Hôtel du Nord. Il y a un petit square de chaque côté de l'écluse. Quai de Valmy, il y des cafés, des restaurants, des magasins, de la vie.

Les feuilles des arbres commençaient à prendre des teintes dorées, il faisait un peu froid. La nuit tombait.

Raconter une histoire d'amour près de l'Hôtel du Nord, c'est un peu cliché mais ici pas de drame en noir et blanc, pas d'Arletty ni de Gabin, trop rugueux. On serait presque dans une comédie musicale, Les demoiselles de Rochefort ou les Parapluies de Cherbourg, "Non je ne pourrai jamais vivre sans toi".

L'homme est un peu poète, un peu rêveur. Il marche sur le quai, le long du canal, il a froid, frissonne, rentre la tête dans les épaules, remonte son col et se dit "Quel temps de chien". - de la voix calme et enivrante de mon second chanteur, cette simple phrase prend une toute autre dimension- Il s'apprête à traverser le square pour rentrer chez lui pas très loin.

Sur un banc, une femme est assise. Elle porte un surprenant costume, un uniforme de parade rouge avec des boutons dorés et un petit chapeau penché sur une oreille. Elle semble songeuse et concentrée.

Curieux, l'homme s'assoit sur le banc voisin pour l'observer. Sans bruit, elle se met à battre la mesure avec son pied. Ses bras s'animent. Ils donnent des ordres à un partenaire invisible "Lève-toi, tourne, danse, tourne, danse encore, assieds-toi. Oui, c'est bien. Relève-toi, salue. Bravo ! Merci".

L'homme est un rêveur, alors il se laisse emporter par ces gestes étranges. Il voit un ours se lever, tourner autour de la montreuse d'ours, danser, encore tourner,… Elle fredonne une petite ritournelle pour accompagner la lourde danse de l'animal. Il se surprend à battre la mesure à l'unisson et à applaudir à la fin du numéro. Il lève alors les yeux et la voit debout devant lui, main tendue, une invitation. Ils engagent une valse lente de séduction sur l'air qu'elle fredonne encore "Que ton corps soit le mien, Que ma lèvre soit tienne" -une valse d'Erik Satie- L'ours évolue autour d'eux, les protégeant des passants curieux ; la scène est si étrange.

Elle penche la tête vers l'oreille du poète, lui murmure les mots de la chanson "Enlacés pour toujours, Brûlant des mêmes flammes…" Il l'enlace, l'embrasse, "Ange d'or, fruit d'ivresse,…" -C'est du Satie, c'est un peu suranné- L'étreinte ne dure qu'un instant, l'image de l'ours s'estompe. La valse est terminée. Le poète rouvre les yeux, la voit debout, elle quitte le square sans un regard pour lui. Il se relève, frissonne encore, remonte à nouveau son col, traverse l'écluse. Elle est là, elle l'a attendu "Je te veux…"

Sur l'écran noir de mes nuits blanches, moi je me fais du cinéma…


...Mais le temps mon ami, pour moi, c'est de l'amour - C'est rire, c'est chanter, tant que dure le jour - C'est aimer chaque nuit que le seigneur a faite - Le temps, c'est de l'amour, vivre, c'est une fête !
Chanson de Delphine à Lancien - Les Demoiselles De Rochefort

Hors ligne

 

#2 24-02-2016 23:36:48

Cline
Maître des fans
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 14-09-2015
Messages: 1623
Site web

Re: La montreuse d'ours et le poète

Et la playlist :

Le Cinéma de Michel Legrand et Claude Nougaro par Ours et Grand Corps Malade
http://www.mytaratata.com/emission/tara … inema-2014

Les Parapluies de Cherbourg, Duo de Guy et Geneviève
www.youtube.com/watch?v=fCJoOGbYsng

Je te veux d'Erik Satie par Patricia Petibon
www.youtube.com/watch?v=-dMjpsJqDfA


...Mais le temps mon ami, pour moi, c'est de l'amour - C'est rire, c'est chanter, tant que dure le jour - C'est aimer chaque nuit que le seigneur a faite - Le temps, c'est de l'amour, vivre, c'est une fête !
Chanson de Delphine à Lancien - Les Demoiselles De Rochefort

Hors ligne

 

#3 25-02-2016 14:00:54

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49640

Re: La montreuse d'ours et le poète

Bravo! Jolie titre, belle histoire onirique, décor bien planté, et tout est vivant.
j'ai plein d'échos dans un souvenir que j'ai...


Sois heureux un instant. Cet instant c'est ta vie
Omar Khayyâm

Hors ligne

 

#4 25-02-2016 17:20:44

ITESS
Maître des fans
Lieu: Ici & ailleurs
Date d'inscription: 07-07-2011
Messages: 27918
Site web

Re: La montreuse d'ours et le poète

+1. Bravo.


Tantôt Roots...
Tantôt Street...
Toujours Massif

Hors ligne

 

#5 25-02-2016 20:18:57

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 9505

Re: La montreuse d'ours et le poète

Un texte original agréable à lire avec un joli titre. J'aime bien aussi ta playlist. Michel Legrand, quel talent!


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#6 26-02-2016 08:07:08

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 8982

Re: La montreuse d'ours et le poète

Excellent !

Hors ligne

 

#7 26-02-2016 17:49:58

Cline
Maître des fans
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 14-09-2015
Messages: 1623
Site web

Re: La montreuse d'ours et le poète

Merci ! love

Au fait, au départ, c'était pour l'atelier Il nous restera ça. D'ailleurs, on doit retrouver cinéma, ours, banc et peut-être d'autres.


...Mais le temps mon ami, pour moi, c'est de l'amour - C'est rire, c'est chanter, tant que dure le jour - C'est aimer chaque nuit que le seigneur a faite - Le temps, c'est de l'amour, vivre, c'est une fête !
Chanson de Delphine à Lancien - Les Demoiselles De Rochefort

Hors ligne

 

#8 26-02-2016 19:47:06

Miss'
Maître des fans
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 01-10-2014
Messages: 4344

Re: La montreuse d'ours et le poète

J'aime beaucoup ton texte, la fin me parle.


"pas à pas   j'apprends  a dire a vivre
a le sentir
ce coin de soleil "
MoonZ

Hors ligne

 

#9 29-02-2016 20:30:48

intermédiaire
Invité

Re: La montreuse d'ours et le poète

C'est très beau love

 

#10 29-02-2016 21:07:45

Cline
Maître des fans
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 14-09-2015
Messages: 1623
Site web

Re: La montreuse d'ours et le poète

Merci icon_redface


...Mais le temps mon ami, pour moi, c'est de l'amour - C'est rire, c'est chanter, tant que dure le jour - C'est aimer chaque nuit que le seigneur a faite - Le temps, c'est de l'amour, vivre, c'est une fête !
Chanson de Delphine à Lancien - Les Demoiselles De Rochefort

Hors ligne

 

#11 24-04-2016 14:23:01

Cline
Maître des fans
Lieu: Savoie
Date d'inscription: 14-09-2015
Messages: 1623
Site web

Re: La montreuse d'ours et le poète

J'ai trouvé la chanson épilogue de mon histoire !
Charmant et désuet, j'adore love
https://youtu.be/gk7hEh95zZc


...Mais le temps mon ami, pour moi, c'est de l'amour - C'est rire, c'est chanter, tant que dure le jour - C'est aimer chaque nuit que le seigneur a faite - Le temps, c'est de l'amour, vivre, c'est une fête !
Chanson de Delphine à Lancien - Les Demoiselles De Rochefort

Hors ligne

 

#12 16-01-2017 15:49:57

MoonZ
maitre des fans
Lieu: 2018 ou presque
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 8262
Site web

Re: La montreuse d'ours et le poète

vu à la fin du décompte sur ma montre


_
nombreinfini.com
_

Hors ligne

 

#13 16-01-2017 18:37:01

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 35996

Re: La montreuse d'ours et le poète

joli texte et clin d'œil a Nougaro


" si mourir est une évidence, vivre est souvent violence"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net