Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces)
A très bientot, au plaisir ! Slamicalement Nicole

#1 10-02-2007 09:00:40

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

[Divers] Textes coup de coeur

je vous propose de mettre ici des textes, poèmes, articles que vous aimez ou qui vous font réagir

je commence en vous proposant un poème de ruteboeuf qui était dans ma tête dimanche dernier quand j'errais comme une âme en peine....


Que sont mes amis devenus
Que j’avais de si près tenus
Et tant aimés ?
(…)
Le vent, je crois les m’a ôtés
L’amour est morte
Ce sont amis que vent emporte,
Et il ventait devant ma porte
Les emporta



le vent mauvais nous avait tous emportés, mais un doux zéphyre nous a rassemblés, ça va mieux icon_cheesygrin

Dernière modification par nicole (10-02-2007 09:03:03)

Hors ligne

 

#2 10-02-2007 11:27:20

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Un texte que j’étais en train de taper samedi, quand le vent mauvais a soufflé….
C’est une chronique de Alain Rémond, critique télé spécial, qui explique ce qu’il aimerait bien que son écran diffuse :

(…) Envie de silence, là tout de suite, sur l’écran. Envie de temps et d’espace. Envie de voyages en longs panoramiques, en longs travellings, en longs plans fixes.
  On verrait des maisons, des gens, des paysages. On aurait le temps de les regarder, on aurait le temps d’écouter le vent, la pluie, le crissement des pas sur la neige. On s’approcherait des visages. On les contemplerait, longtemps. Le grain de la peau. Le jeu du soleil sur la joue. Les yeux, le sourire. On verrait le mer, on resterait sans rien dire, sans rien faire, à se perdre le regard dans les nuances de bleu, de gris, de vert. On irait loin, à l’autre bout du monde, vers des gens qu’on ne voit jamais, qu’on n’entend jamais. On s’inviterait chez eux, on les regarderait vivre, on s’attarderait sur des objets, des instruments, des rites. On regarderait bouger les arbres, trembler les herbes, fumer la terre. Et les jeux des enfants, le regard des femmes, les gestes lents des vieux. On écouterait respirer le monde. On n’aurait rien d’autre à faire, assis devant l’écran. Une grande paix du regard, au cœur de la nuit bleue.
A des années lumières des perroquets bavards. Une grande, longue et belle cure de silence.

Hors ligne

 

#3 12-02-2007 15:01:39

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

SEUL de J.BREL

On est deux mon amour
Et l'amour chante et rit
Mais à la mort du jour
Dans les draps de l'ennui
On se retrouve seul

On est dix à défendre
Les vivants par des morts
Mais cloués par leurs cendres
Au poteau du remords
On se retrouve seul

On est cent qui dansons
Au bal des bons copains
Mais au dernier lampion
Mais au premier chagrin
On se retrouve seul

On est mille contre mille
A se croire les plus forts
Mais à l'heure imbécile
Où ça fait deux mille morts
On se retrouve seul

On est million à rire
Du million qui est en face
Mais deux millions de rires
N'empêchent que dans la glace
On se retrouve seul

On est mille à s'asseoir
Au sommet de la fortune
Mais dans la peur de voir
Tout fondre sous la lune
On se retrouve seul

On est cent que la gloire
Invite sans raison
Mais quand meurt le hasard
Quand finit la chanson
On se retrouve seul

On est dix à coucher
Dans le lit de la puissance
Mais devant ces armées
Qui s'enterrent en silence
On se retrouve seul

On est deux à vieillir
Contre le temps qui cogne
Mais lorsqu'on voit venir
En riant la charogne
On se retrouve seul.

Dernière modification par boutdutoit (12-02-2007 15:02:04)


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#4 12-02-2007 15:40:12

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Extrait de « La Gravité » d’Abd al malik

Je m’blesse tout le temps avec l’tranchant d’l’orgueil
Je suis de ceux qui lentement deviennent leur propre cerceuil


Extrait de « L’alchimiste » d’Abd al malik

J'étais mort et tu m'as ramené à la vie
Je disais « j'ai » ou « je n'ai pas »
Tu m'as appris à dire « je suis »
Tu m'as dit « le noir, l'arabe, le blanc ou le juif sont à l'Homme
Ce que les fleurs sont à l'eau »


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#5 12-02-2007 17:19:19

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

une autre chanson du Grand Jacques (et justement, c'est son titre) Brel

- C’est trop facile d’entrer aux églises
De déverser sa saleté face au curé
Qui dans la lumière grise
Ferme les yeux pour mieux nous pardonner….

--Tais-toi donc, Grand Jacques !
Que connais-tu du bon Dieu ?
Un cantique ? Une image ?
Tu n’en connais rien de mieux !

-- C’est trop facile, quand les guerres sont finies
D’aller gueuler que c’était la dernière !
Amis bourgeois vous me faîtes envie,
Vous ne voyez donc pas vos cimetières ?

--Tais-toi donc, Grand Jacques !
Laisse-les donc crier,
Laisse-les donc pleurer de joie !
Toi qui ne fut même pas soldat !

-- C’est trop facile, quand un amour se meurt
Qu’il craque en deux parce qu’on l’a trop plié
D’aller pleurer comme les hommes pleurent
Comme si l’amour durait l’éternité….

--Tais-toi donc, Grand Jacques !
Que connais-tu de l’amour ?
Des yeux bleus, des cheveux fous ?
Tu n’en connais rien du tout !
Et dis-toi donc, Grand Jacques
Dis-le-toi, bien souvent
C’est trop facile…de faire semblant

Hors ligne

 

#6 12-02-2007 17:51:51

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

merci,nicole,
c'est même le 1er titre de son 1er album!!!!!!!
SD


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#7 12-02-2007 20:52:13

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

aaah que c'est bons de lire de beaux textes ! Merci !
Mon texte du jour  : savoir aimer. Je le trouve magnifique. Rien a ajouter
Savoir aimer (chanson de florent pagny)
(texte Lionel Florence/Pascal Obispo)

Savoir sourire
A une inconnue qui passe
N'en garder aucune trace
Sinon celle du plaisir
Savoir aimer
Sans rien attendre en retour
Ni espoir ni grand amour
Pas même l'espoir d'être aimé
Refrain:
Mais savoir donner
Donner sans reprendre
Ne rien faire qu'apprendre
Apprendre à aimer
Aimer sans attendre
Aimer à tout prendre
Apprendre à sourire
Rien que pour le geste
Sans vouloir le reste
Et apprendre à vivre
Et s'en aller
Savoir attendre
Goûter à ce plein bonheur
Qu'on vous donne comme par erreur
Tant on ne l'attendait plus
Se voir y croire
Pour tromper la peur du vide
Ancrée comme autaant de rides
Qui ternissent les miroirs
Refrain
Savoir souffrir
En silence sans murmure
Ni défense ni armure
Souffrir à vouloir mourir
Et se relever
Comme on renaît de ses cendres
Avec tant d'amour à revendre
Qu'on tire un trait sur le passé
Refrain
Apprendre à rêver
A rêver pour deux
Rien qu'en fermant les yeux
Et savoir donner
Donner sans rature
Ni demi-mesure
Apprendre à rester
Vouloir jusqu'au bout
Rester malgré tout
Apprendre à aimer
Et s'en aller
Et s'en aller


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#8 12-02-2007 21:39:04

sekaijin
Administrateur
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 5222
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Khalil GIBRAN, Le Prophète

Et une femme qui tenait un bébé contre son sein dit : "Parle-nous des enfants".

Alors il répondit :

"Vos enfants ne sont pas vos enfants.

Ils sont les fils et les filles de la Vie qui a soif de vivre encore et encore.

Ils voient le jour à travers vous mais non pas à partir de vous,

Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne sont pas à vous.

Vous pouvez leur donner votre amour mais pas vos pensées.

Car ils pensent par eux-mêmes.

Vous pouvez accueillir leurs corps mais non leurs âmes,

Car leurs âmes habitent la demeure de demain, que vous ne pouvez visiter, même dans vos rêves.

Vous pouvez vous évertuer à leur ressembler, mais ne tentez pas de les rendre semblables à vous.

Car la vie ne va pas en arrière ni ne s'attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par lesquels sont projetés vos enfants comme des flèches vivantes.

L'Archer prend pour ligne de mire le chemin de l'infini, et vous tend de toute Sa puissance pour que Ses flèches s'élancent avec vélocité et à perte de vue.

Et lorsque Sa main vous ploie, que ce soit alors pour la plus grande joie ;

Car de même qu'Il aime la flèche qui fend l'air, Il aime l'arc qui ne tremble pas."


icon_wink


https://avatars3.githubusercontent.com/u/6625635

Hors ligne

 

#9 13-02-2007 14:45:41

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

tant qu'on est dans les enfants..... pour Matthias, Guillaume, Hugo et tous les autres, et à leurs jeunes mères


Mots d’amour pour l’homme en herbe

La nuit tombe sur la ville.
Les jeunes accouchées posent leurs mains sur leurs ventres plats. Elles sentent encore, sous leurs paumes tièdes, les mouvements de leurs bébés, comme si l’émouvante mémoire du corps tentait de garder quelques heures, quelques jours durant, les secrets partagés avec ces enfants en allés.
Au creux des berceaux, auprès des mères, les enfants serrent leurs paupières, gardent jambes et bras remontés dans l’espoir de retrouver les chères habitudes prises dans les ventres tendres.
Qui sait s’ils ne cherchent pas, pendant les longues heures de sommeil et au gré de leurs rêves, à  renouer l’amarre rompue, entendre encore l’écho du cœur maternel, à retrouver les rives des lacs secrets où ils se reposaient.
Qui sait si leurs éveils ne les emplissent pas d’une joie terrifiante, tant ils se sentent heureux de vivre, mais si petits pour un si grand monde ?
Les bébés, dans leurs berceaux, ont-ils derrière leurs fronts lisses, au profond de leurs yeux nouveaux, leur première rencontre avec la solitude ? Ils réveillent chez les grandes personnes les souvenirs enfuis de ces premiers effrois à être au monde. Alors, sans bien savoir ce qui les mène, elles entourent d’autant plus les tout-petits qu’elles cherchent à tâtons dans leurs souvenirs.
Et elles ne savent pas combien est naïf leur désir de protéger…
         
Dr Winicott

Hors ligne

 

#10 14-02-2007 13:52:04

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Un petit poème que j’ai retrouvé collé dans un cahier. Je suis désolée, je n’ai pas le nom de l’auteur… si quelqu’un le connaît…

Ce qui est cassant est facile à briser,
Ce qui est ténu est facile à disperser.
Agis sur le pas-encore-là.
Règle ce qui n’est pas encore troublé.
Cet arbre qui emplit les deux bras
Est né d’un germe infime,
Cette tour de neuf étages
Est partie d’une motte de terre.
Un voyage de mille lieues
Commence par le premier pas.

Hors ligne

 

#11 14-02-2007 17:16:00

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

j'ai essaye de te trouver l'auteur par google mais je n'ai rien. Desolee.

Mon texte du jour est du president poete senghor. je ne connaissais pas vraiment el presdident (j'etais trop jeune  icon_smile ) mais j'aime beaucoup le poete.

J'aime particulierement ce poeme, parce qu'il parle de "chez moi", mon village, je vois les images je les conais,je les ai vecu... et c'est beau

Nuit de Sine
(Chants d’ombre)

Femme, pose sur mon front tes mains balsamiques,
tes mains douces plus que fourrure.
Là-haut les palmes balancées qui bruissent dans la haute brise nocturne
À peine. Pas même la chanson de nourrice.
Qu’il nous berce, le silence rythmé.
Écoutons son chant, écoutons battre notre sang sombre, écoutons
Battre le pouls profond de l’Afrique dans la brume des villages perdus.
Voici que décline la lune lasse vers son lit de mer étale
Voici que s’assoupissent les éclats de rire, que les conteurs eux-mêmes
Dodelinent de la tête comme l’enfant sur le dos de sa mère
Voici que les pieds des danseurs s’alourdissent,
que s’alourdit la langue des choeurs alternés.
C’est l’heure des étoiles et de la Nuit qui songe
S’accoude à cette colline de nuages, drapée dans son long pagne de lait.
Les toits des cases luisent tendrement.
Que disent-ils, si confidentiels, aux étoiles ?
Dedans, le foyer s’éteint dans l’intimité d’odeurs âcres et douces.
Femme, allume la lampe au beurre clair, que causent autour les Ancêtres
comme les parents, les enfants au lit.
Écoutons la voix des Anciens d’Elissa. Comme nous exilés
Ils n’ont pas voulu mourir, que se perdît par les sables leur torrent séminal.
Que j’écoute, dans la case enfumée que visite un reflet d’âmes propices
Ma tête sur ton sein chaud comme un dang au sortir du feu et fumant
Que je respire l’odeur de nos Morts, que je recueille et redise leur voix vivante,
que j’apprenne à
Vivre avant de descendre, au-delà du plongeur,
dans les hautes profondeurs du sommeil...

Senghor


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#12 14-02-2007 17:37:13

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

magnifique....
je n'avais rien lu de lui (une honte!) et je voulais t'en demander...merci

Hors ligne

 

#13 15-02-2007 13:27:29

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Voilà,c'est fini.....Mr JL Aubert

Voilà, c'est fini
On a tant ressassé les mêmes théories
On a tellement tiré chacun de notre côté
Que voilà, c'est fini
Trouve un autre rocher petite huître perlée
Ne laisse pas trop couler de temps sous ton p'tit nez
Car c'est fini...hum, c'est fini

Voilà, c'est fini
On va pas s'dire au revoir comme sur le quai d'une gare
J'te dis seulement bonjour et fais gaffe à l'amour
Voilà, c'est fini
Aujourd'hui ou demain c'est l'moment ou jamais
Peut-être après-demain je te retrouverai
Car c'est fini...hum, c'est fini

J'ai fini par me dire qu'on éviterait le pire
Qu'il fallait mieux couper plutôt que déchirer
J'ai fini par me dire que p't'être on va guérir
Et que même si c'est non, et que même si c'est con
Tous les deux nous savons que de toute façon

Voilà, c'est fini
Ne sois jamais amère, reste toujours sincère
T'as eu c'que t'as voulu, même si t'as pas voulu c'que t'as eu
Voilà, c'est fini
Nos deux mains se desserrent de s'être trop serrées
La foule nous emporte chacun de nôtre côté
C'est fini...hum, c'est fini

Voilà, c'est fini
Je ne vois plus au loin que ta chevelure nuit
Même si je m'aperçois que c'est encore moi qui te suis
C'est fini...hum, c'est fini, c'est fini, c'est fini


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#14 15-02-2007 16:47:27

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Sache que je de Mr JJG

Il y a des ombres dans " je t'aime "
Pas que de l'amour, pas que ça
Des traces de temps qui traînent
Y a du contrat dans ces mots là

Tu dis l'amour a son langage
Et moi les mots ne servent à rien
S'il te faut des phrases en otage
Comme un sceau sur un parchemin

Alors sache que je
Sache le
Sache que je

Il y a mourir dans " je t'aime "
Il y a je ne vois plus que toi
Mourir au monde, à ses poèmes
Ne plus lire que ses rimes à soi

Un malhonnête stratagème
Ces trois mots là n'affirment pas
Il y a une question dans " je t'aime "
Qui demande " et m'aimes-tu, toi ? "

Alors sache que je
Sache le
Sache que je


Ou l’art de suggérer sans imposer,en quelques mots……


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#15 15-02-2007 17:18:46

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

tres tres beaux ! merci
j'aime bcp sache que je..en fait j'aime tout ce qu'ecrsi goldman . Merci

nicole t'auras d'autre textes de semghor ca c'est sur..et aussi d'autres poetes senegalais que j'aime


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#16 15-02-2007 17:56:49

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

j'espère bien que ce n'est pas que pour moi, et que nous sommes nombreux à lire tous ces beaux textes!

Hors ligne

 

#17 15-02-2007 18:22:57

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

je viens de decouvrir deux textes de GCM que je ne connaissais pas du tout. et JE craque carrement.

Celui la parce que comme lui je suis un pure produit de la ville. J'adore la ville et j'ai du mal a rester ailleurs longtemps.(ou il est le smiler ki rougit)  C'est fou comme je le comprend 

"Enfant de la Ville" -
J'avoue que c'est bon de se barrer à la mer ou à la campagne
Quand tu ressens ce besoin, quand ton envie de verdure t'accompagne
Nouvelles couleurs, nouvelles odeurs, ça rend les sens euphoriques
Respirer un air meilleur ça change de mon bout de périphérique
Est-ce que t'as déjà bien écouté le bruit du vent dans la forêt
Est-ce que t'as déjà marché pieds nus dans l'herbe haute, je voudrais
Surtout pas représenter l'écolo relou à 4 centimes
Mais la nature nourrit l'homme et rien que pour ça faut qu'on l'estime
Donc la nature je la respecte, c'est peut-être pour ça que j'écris en vers
Mais c'est tout sauf mon ambiance, j'appartiens à un autre univers
Si la campagne est côté face, je suis un produit du côté pile
Là où les apparts s'empilent, je suis enfant de la ville
Je sens le cœur de la ville qui cogne dans ma poitrine
J'entends les sirènes qui résonnent mais est-ce vraiment un crime
D'aimer le murmure de la rue et l'odeur de l'essence
J'ai besoin de cette atmosphère pour développer mes sens

Je suis un enfant de la ville, je suis un enfant du bruit
J'aime la foule quand ça grouille, j'aime les rires et les cris
J'écris mon envie de croiser du mouvement et des visages
Je veux que ça claque et que ça sonne, je ne veux pas que des vies sages

Je trempe ma plume dans l'asphalte, il est peut-être pas trop tard
Pour voir un brin de poésie même sur nos bouts de trottoirs
Le bitume est un shaker où tous les passants se mélangent
Je ressens ça à chaque heure et jusqu'au bout de mes phalanges
Je dis pas que le béton c'est beau, je dis que le béton c'est brut
Ca sent le vrai, l'authentique, peut-être que c'est ça le truc
Quand on le regarde dans les yeux, on voit bien que s'y reflètent nos vies
Et on comprend que slam et hip-hop ne pouvaient naître qu'ici
Difficile de traduire ce caractère d'urgence
Qui se dégage et qu'on vit comme une accoutumance
Besoin de cette agitation qui nous est bien familière
Je t'offre une invitation pour cette grande fourmilière
J'suis allé à New York, je me suis senti dans mon bain
Ce carrefour des cultures est un dictionnaire urbain
J'ai l'amour de ce désordre et je ris quand les gens se ruent
Comme à l'angle de Broadway et de la 42ème rue

Je suis un enfant de la ville, je suis un enfant du bruit
J'aime la foule quand ça grouille, j'aime les rires et les cris
J'écris mon envie de croiser du mouvement et des visages
Je veux que ça claque et que ça sonne, je ne veux pas que des vies sages

Je me sens chez moi à Saint-Denis, quand y'a plein de monde sur les quais
Je me sens chez moi à Belleville ou dans le métro New-yorkais
Pourtant j'ai bien conscience qu'il faut être sacrément taré
Pour aimer dormir coincé dans 35 mètres carrés
Mais j'ai des explications, y'a tout mon passé dans ce bordel
Et face à cette folie, j'embarque mon futur à bord d'elle
A bord de cette pagaille qui m'égaye depuis toujours
C'est beau une ville la nuit, c'est chaud une ville le jour
Moi dans toute cette cohue je promène ma nonchalance
Je me ballade au ralenti et je souris à la chance
D'être ce que je suis, d'être serein, d'éviter les coups de surin
D'être sur un ou deux bons coups pour que demain sente pas le purin
Je suis un enfant de la ville donc un fruit de mon époque
Je vois des styles qui défilent, enfants du melting-pot
Je suis un enfant tranquille avec les poches pleines d'espoir
Je suis un enfant de la ville, ce n'est que le début de l'histoire

Grand corps malade


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#18 15-02-2007 18:36:12

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

et celui la parce que, comem d'ahabitude la fin m'a fait sourire. J'adore l'humour de ce mec je le dirai jamais assez !!
Ce qui est genial chez GCM c'est que atant il peut etre bouleversant dans ses textes, a te faire pleurer... autant ilpeut etre drole a te tordre de rire.

:"Il a fait nuit toute la journée" -

Dîtes moi d'où vient ce phénomène qui mène tout droit à l'impasse
Qu'est-ce qui se passe, je vois plus les traces, je reconnais plus mon espace
Espacez-vous, écartez-vous, dîtes moi où est la lumière
J'ai besoin d'aide encore une fois et ce sera pas la dernière
Je ne vois plus où je mets les pieds, ne me dîtes pas que c'est normal
Tout ce que je respire est inquiet, je sais plus ce qu'est bien et ce qu'est mal
C'est la pénombre qui règne comme si le soleil était mort-né
Messieurs Dames aujourd'hui, il a fait nuit toute la journée
Je n'ai pas senti de chaleur s'épanouir au-dessus de nos têtes
Je n'ai vu aucune lueur venir frapper à nos fenêtres
Je ne sais pas si je dois attendre que la nuit se lève ou que le jour tombe
Mais depuis 24 heures, il fait nuit comme dans une tombe
Je vois plus les oiseaux s'envoler, tous ces petits trucs qui m'émerveillent
Je sens plus les nuages s'enrouler, le soleil a perdu son réveil
Si ça se trouve c'est grave la terre s'est peut-être arrêtée de tourner
Messieurs Dames aujourd'hui, il a fait nuit toute la journée
Pourtant les gens autour de moi n'ont pas l'air d'être étonnés
Comment ça se fait, réagissez mais arrêtez de déconner
Suis-je le seul à me rendre compte de la hauteur du danger
La lune nous nargue en plein midi ça n'a pas l'air de vous déranger
Est-ce que ça se passe vraiment ou est-ce seulement dans mon cerveau
Tout ça me paraît bien réel mais je ne sais plus ce que ça vaut
Est-ce un voile devant mes yeux, est-ce qu'il fait nuit dans ma tête
J'ai l'impression que le monde est vieux et qu'y a que moi que ça inquiète
Est-ce le prix du quotidien et le poids de la lassitude
Il a fait nuit toute la journée mais ce n'est plus une certitude
Peut-être que tout va bien et que l'instant n'a rien de fatal
Et qu'il y a simplement un peu trop de poussière dans mon mental
Maintenant il faut que je me reprenne et que j'arrête mes histoires
J'attends que le soleil se lève à nouveau dans mon espoir
Mais je n'oublie pas qu'il est possible que ce soit l'hiver toute l'année
Comme il se peut que ce jour là, il ait fait nuit toute la journée
Le poète est un grand mytho qui s'invente des thèmes
Pour faire rire, pour faire pleurer, pour qu'on lui dise je t'aime
Pour un bon mot il est prêt à tout, le poète est un malade
Ne le croyez pas surtout, il ne raconte que des salades
Moi je me prends pour un poète parce que je rappe sans instru
Il a fait nuit toute la journée, j'espère que vous ne m'avez pas cru
Ce n'est qu'un thème de plus pour mentir impunément
Je pense donc je suis, j'écris donc je mens
Y'a plus de repères dans mes histoires et tout ce que je dis peut être factice
Dans mon prochain texte, je vous ferai croire que je courre plus vite que Carl Lewis
Mais attention, soyez prudents, car si jamais vous m'applaudissez
C'est que ça vous plaît quand je mens... donc je vais sûrement recommencer.


Grand corps malade


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#19 16-02-2007 15:49:28

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

icon_cheesygrin grand merci Natty, c'est vraiment magnifique!! vivement son prochain album!! :P :P

Hors ligne

 

#20 16-02-2007 15:53:18

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

nicole a écrit:

icon_cheesygrin grand merci Natty, c'est vraiment magnifique!! vivement son prochain album!! :P :P

qui est bon en graphisme.....il lui faudra une belle couverture......


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#21 16-02-2007 17:54:52

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

boutdutoit a écrit:

nicole a écrit:

icon_cheesygrin grand merci Natty, c'est vraiment magnifique!! vivement son prochain album!! :P :P

qui est bon en graphisme.....il lui faudra une belle couverture......

Pourquoi specialement une belle couverture ? ? De toute facon le contenu sera magnifik

mais je peux lui preter ma photo 'sil veut he he he  icon_cheesygrin icon_cheesygrin  icon_cool icon_cool :P :P


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#22 18-02-2007 15:42:04

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Si tu le kidnappes à Dakar,Natty, tu auras le temps de négocier ça !! icon_lol icon_lol

Ne dites pas : la vie est un joyeux festin ;
Ou c’est d’un esprit sot ou c’est d’une âme basse.
Surtout ne dîtes point : elle est malheur sans fin ;
C’est d’un mauvais courage et qui trop tôt se lasse.

Riez comme au printemps s’agitent les rameaux,
Pleurez comme la bise ou le flot sur la grève,
Goûtez tous les plaisirs et souffrez tous les maux ;
Et dîtes : c’est beaucoup et c’est l’ombre d’un rêve.

Jean Moréas

Hors ligne

 

#23 20-02-2007 15:05:35

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

J’aimerais tant voir Syracuse,
L’île de Pâques et Kairouan,
Et les grands oiseaux qui s’amusent
A glisser l’aile sous le vent.
Voir les jardins de Babylone
Et le palais du Grand Lama.
Rêver les amants de Vérone
Au sommet du Fuji-Yama.
Voir le pays du matin calme,
Aller pêcher au Cormoran,
Et m’enivrer de vin de palme
En écoutant chanter le vent.
Avant que ma jeunesse s’use
Et que mes printemps soient partis,
J’aimerais tant voir Syracuse
Pour m’en souvenir à Paris…


henri salvador

Hors ligne

 

#24 20-02-2007 15:24:54

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Les poêtes de L.Férré

Ce sont de drôl's de typ's qui vivent de leur plume
Ou qui ne vivent pas c'est selon la saison
Ce sont de drôl's de typ's qui traversent la brume
Avec des pas d'oiseaux sous l'aile des chansons

Leur âme est en carafe sous les ponts de la Seine
Les sous dans les bouquins qu'ils n'ont jamais vendus
Leur femme est quelque part au bout d'une rengaine
Qui nous parle d'amour et de fruit défendu

Ils mettent des couleurs sur le gris des pavés
Quand ils marchent dessus ils se croient sur la mer
Ils mettent des rubans autour de l'alphabet
Et sortent dans la rue leurs mots pour prendre l'air

Ils ont des chiens parfois compagnons de misère
Et qui lèchent leurs mains de plume et d'amitié
Avec dans le museau la fidèle lumière
Qui les conduit vers les pays d'absurdité

Ce sont des drôl's de typ's qui regardent les fleurs
Et qui voient dans leurs plis des sourires de femme
Ce sont de drôl's de typ's qui chantent le malheur
Sur les pianos du cœur et les violons de l'âme

Leurs bras tout déplumés se souviennent des ailes
Que la littérature accrochera plus tard
A leur spectre gelé au-dessus des poubelles
Où remourront leurs vers comme un effet de l'Art

Ils marchent dans l'azur la tête dans les villes
Et savent s'arrêter pour bénir les chevaux
Ils marchent dans l'horreur la tête dans des îles
Où n'abordent jamais les âmes des bourreaux

Ils ont des paradis que l'on dit d'artifice
Et l'on met en prison leurs quatrains de dix sous
Comme si l'on mettait aux fers un édifice
Sous prétexte que les bourgeois sont dans l'égout


Merci à lui.....

Dernière modification par boutdutoit (20-02-2007 15:25:43)


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#25 20-02-2007 15:37:45

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 63007

Re: [Divers] Textes coup de coeur

merci à lui, mais merci à toi surtout d'avoir pris le peine de copier ce texte si beau

Hors ligne

 

#26 20-02-2007 19:49:40

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

oulalaaaaaaaaaaaaa ce que c'est beaaaau !!! superbe ce texte ja'droe. IL me rappelle un poeme de hugo..faut ke je le retrouve
merci beaucoup boutdutoit !!


Ce sont des drôl's de typ's qui regardent les fleurs
Et qui voient dans leurs plis des sourires de femme
Ce sont de drôl's de typ's qui chantent le malheur
Sur les pianos du cœur et les violons de l'âme


yep yep yep !!!!!!


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#27 20-02-2007 19:59:00

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

voila...


Le poète s'en va dans les champs

Le poète s'en va dans les champs ; il admire,
Il adore ; il écoute en lui-même une lyre ;
Et le voyant venir, les fleurs, toutes les fleurs,
Celles qui des rubis font pâlir les couleurs,
Celles qui des paons même éclipseraient les queues,
Les petites fleurs d'or, les petites fleurs bleues,
Prennent, pour l'accueillir agitant leurs bouquets,
De petits airs penchés ou de grands airs coquets,
Et, familièrement, car cela sied aux belles :
- Tiens ! c'est notre amoureux qui passe ! disent-elles.
Et, pleins de jour et d'ombre et de confuses voix,
Les grands arbres profonds qui vivent dans les bois,
Tous ces vieillards, les ifs, les tilleuls, les érables,
Les saules tout ridés, les chênes vénérables,
L'orme au branchage noir, de mousse appesanti,
Comme les ulémas quand paraît le muphti,
Lui font de grands saluts et courbent jusqu'à terre
Leurs têtes de feuillée et leurs barbes de lierre,
Contemplent de son front la sereine lueur,
Et murmurent tout bas : C'est lui ! c'est le rêveur !

hugo


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#28 24-02-2007 14:15:14

¤ LN Ze Best ¤
Fan confirmé(e)
Lieu: Plaisir ça pue
Date d'inscription: 08-02-2007
Messages: 190
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Voilà un texte que j'aime beaucoup ! C'est de Soprano , Bombe Humaine

Toi qui n'as plus rien a perdre,
Depuis que l'ange Gabriel s'est habillé en militaire,
Pour te prendre père frère et mère, qui n'a plus de repères,
Qui regarde le ciel avec espoir de voir pleuvoir des aides humanitaires,
Toi qui n'a connu que la guerre, qui ne voit pas des chars reculés malgré tes jets de pierre,
Toi qui erres entre tombeaux et civières,
Toi qui dépouille les cadavres pour te réchauffer l'hiver,
Toi ce solitaire, qui n'a pas d'orphelinat pour l'accueillir,
Qui n'a que des fous de dieu pour l'applaudir,
Toi que l'occident a oublié, toi qui reçoit de la pitié qu'au moment du journal télévisé,
Toi qui croit qu'on vit heureux, qui nous déteste,
Qui croit qu'on en a rien a foutre de ce qui se passe a l'est,
Toi qui n'a pas totalement tort,
Vu qu'on boude notre liberté bien au chaud dans notre confort,
Toi qui n'a que 15 ans,
Qui ne connaîtra jamais ce qu'est le bonheur d'être un enfant,
Toi, qui fixe ce char américain qui est devant toi,
Jette moi ces explosif s'il te plait ne deviens pas...

Refrain
Une bombe humaine…

Toi qui n'as plus rien a perdre, qui avait une vie extraordinaire,
Toi qui aujourd'hui ne peux voir ton fils que chez son beau père,
Toi qui n'a plus de frère,
Pour cette femme qui aujourd'hui s'envoie en l'air avec ta pension alimentaire,
Toi qui ne vit plus qu'a l'hôtel,
Qui passe ses nuits dans des bars pour tout noyer dans des cocktails,
Toi qui n'a plus de job,
Depuis qu'au chantier tu crois être complètement sobre,
Toi qui collectionne les rappels du trésor public,
Toi pour qui la garde parentale se complique,
Toi qui devient aigri qui perds tous ses repères,
Toi qui paranoïe même sur la sympathie de ta boulangère,
Toi qui déteste les hommes heureux,
Toi qui traites toutes le femmes de pute et toi qui déteste dieu,
Toi qui fonce vers ce centre commercial,
Jette moi ces explosifs ne deviens pas une.....,

Refrain
Une bombe humaine...

Moi qui ai tout a perdre, cette famille si magnifique,
Ces potes si disponibles ses fans cet énorme public,
Toutes ces personnes qui ont fait ce que je suis aujourd'hui,
Un homme comblé qui a tout pour aimer la vie,
Moi qui réalise enfin mes rêves,
Qui se lève du pied droit tous les matins avec le sourire aux lèvres,
Moi qui ai tellement peur de les décevoir,
Moi qui ne donne pas assez a dieu malgré ce que je reçois,
Mais ce soir pourquoi ne suis je pas dans mon assiette,
Ma tête tourne et j'entends mes potes me crier arrête,
Mes émotions s'embrouillent, ma haine monte et je repense à tous ces gosses du tiers monde,
J'ai honte en plus la culpabilité me hante,
L'Afrique a besoin d'aide et cette salle est pleine pour m'aduler quand je chante,
Rien à foutre mèche, lâche moi tu vois pas que l'hypocrisie qu'on cultive pour une autre cendre donc lâche moi,
Que je fasse ce que j'ai à faire, que je fasse péter cette salle de concert,
Qu'on redevienne tous poussière, c'est ce qu'on mérite nous qui laissons faire,
Nous qui boudons notre liberté bien au chaud dans notre confort,
Donc lâchez moi...,
Vous ne voyez pas l'homme ne respire qu'avec la tunes,
Avec un monde pareil comment ne pas devenir une,

Refrain
Une bombe humaine...

Une bombe humaine, hé hé ça serait bête de tout faire péter tu sais,
La vie est belle frangin, un sourire c'est peu mais ça fait beaucoup,
Hé hé tendons la main a ceux qui en ont besoin, hé hé,
Evitons vite de devenir une bombe humaine, ça tient a rien,
Ça tient à rien frangin, à rien la la la la...


Orléans c'est géant
Et en plus il y a plein d'gens !

Hors ligne

 

#29 24-02-2007 17:58:21

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

c'est tres beau ln..merci
j'aimebcp aussi le texte de l'ami sancho icon_smile


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#30 24-02-2007 18:04:45

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Mon texte du jour es du poete senegalais David Diop...que j'aime beaucoup beaucoup beaucoup..mais qui malheureusement est decesde il y a bien longtemps
Ses poemes ne selisent pas ils s'ecoutent, ils s'entendent. Que du rythme !

À  une danseuse noire


Négresse ma chaude rumeur d'Afrique

Ma terre d'énigme et mon fruit de raison

Tu es danse par la joie nue de ton sourire

Par l'offrande de tes seins et tes secrets pouvoirs

Tu es danse par les légendes d'or des nuits nuptiales

Par les temps nouveaux et les rythmes séculaires

Négresse triomphe multiplié des rêves et d'étoiles

Maîtresse docile à l'étreinte des koras

Tu es danse par le vertige

Par la magie des reins recommençant le monde

Tu es danse

Et brûlent les faux dieux sous ta flamme verticale

Tu es visage de l'initié

Sacrifiant la folie auprès de l'arbre-gardien

Tu es l'idée du Tout et la voix de l'Ancien.

Lancée grave à l'assaut des chimères

Tu es le Verbe qui explose

En gerbes miraculeuses sur les côtes de l'oubli.
                                                       


    David   DIOP


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net