Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#61 06-05-2017 20:22:14

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 39545

Re: Ateliers de ma commune

Mise en placeChaque joueur choisit un lapin et le place sur la case 0 de la piste de score. On mélange les 84 images et on en distribue 6 à chaque joueur. Le reste des images constitue la pioche.Dans 1 partie à 4 joueurs chacun prend 4 pions votes (de 1 à

lapin chasseur sauce marinade, contre lièvre grand veneur sauce royale icon_wink


"les états d’âmes sont des lapsus incertains"

Hors ligne

 

#62 19-05-2017 20:17:10

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 58687

Re: Ateliers de ma commune

hier, j'ai pu y aller

voici les mots

Ecrire
Yaourt
Barnabé
Alphabet
Question
Norme
Vipère
Sérieux


puis avec


Anniversaire
Garage
Radis
Fleurs
Dernier
Evènement
Nénuphar
Libellule

Barnabé s'applique pour tracer son alphabet. Tout sérieux, il choisit des couleurs douces pour chaque lettre, des plus vives pour le dessin à côté.
Il veut changer la norme mais se pose tout de même des questions: N'est-ce pas trop facile d'illustrer le Y par un yaourt ?
Et pour le V, vipère lui vient, mais il a déjà dessiné un joli serpent pour le S.
Il veut plaire aux enfants de sa classe, que tous trouvent dans son tableau le plaisir de la découverte, puis l'envie de lire et d'écrire.

Le dernier anniversaire de Ginette était tout un évènement. C'était un secret, alors on avait planqué les fleurs dans le garage. Et des fleurs, il y en avait beaucoup, elle adore ça et elle vient de réaménager son jardin.
Il y avait des rosiers magnifiques, des pivoines arbustives, des camélias, des rhododendrons et des nénuphars pour le nouveau bassin creusé qui lui tient vraiment à coeur.
Pour y ajouter une touche plus personnelle, nous avions commandé à une artiste sculpteur une délicate et gracile libellule à installer sur le bord.
Elle est vraiment jolie ! (Mais elle peut: elle est si chère qu'il ne nous reste plus un radis !)

Puis ensuite, il y avait une phrase à mettre dans un texte "Mais pendant de temps là"

Les grands discours, les belles promesses, les meetings de campagnes ont cessés. Les nominations gouvernementales sont annoncées.
Mais pendant ce temps là, les ouvriers manifestent contre la délocalisations de leurs usines.
L'environnement a un nouveau ministre charismatique, mais pendant ce temps là les boues rouges continuent de se déverser dans la méditerannée, les pesticides sont répandus dans les champs et Monsanto fait du profit.

Hors ligne

 

#63 19-05-2017 21:44:36

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 9725

Re: Ateliers de ma commune

Bravo Nicole ! Le sujet que tu as choisi n'était pas évident avec ces mots là! Et puis c'est pas souvent qu'on ressent ta colère , j'aime bien aussi de temps en temps , et je sais que ce sont des causes qui te tiennent à cœur.

Hors ligne

 

#64 20-05-2017 10:36:14

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 39545

Re: Ateliers de ma commune

un yaourt a boire pour Barnabé c'est indispensable , lui qui apprend l'alphabet, à l'école du quartier, car il faut savoir se faire plaisir avant tout.
Question de la maitresse , est-ce que la vipère est une langue , oui réponde les garçons, non font les filles ( toujours le même dilemme ). Et la norme est-elle souhaitable, ou haïssable, écrire c'est sérieux tout comme l'utilisation a bon escient du mot.
Barnabé s'endort il rêve à son anniversaire dans le garage familial, avec un décor de fleurs, pour faire plaisir a sa mère, des radis pour son père ( qui se plaint toujours de ne point en avoir). Quant à sa sœur ce sont des nénuphars qu'elle espère, elle aime l'étang ou la libellule  crée l'évènement les jours d'été quand le soleil au zenith ne se fait pas prier . Dernier , Barnabé se reveille en sursaut, le cours est fini les cahiers au feu la maitresse au milieu
A l'année prochaine

Dernière modification par nouga (20-05-2017 11:10:22)


"les états d’âmes sont des lapsus incertains"

Hors ligne

 

#65 20-05-2017 14:25:17

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 12047

Re: Ateliers de ma commune

J'apprivoise toutes les lettres de l'alphabet pour écrire ces quelques mots.
J'apprécierai toutes les lettres en retour sous enveloppes ou plis scellés.
J'applaudirai toutes les réponses à mes éternelles questions...ou non.
J'appliquerai tous les conseils...pourvu qu'ils soient avérés bons.

Je vous raconterai l'incroyable histoire de Barnabé, amateur de yaourts
En tous genres, natures, aromatisés, sucrés ou linguistiques, le pauvre !
Petit gamin hors norme qui déjoua tous les pronostics pessimistes,
Traça avec sérieux son chemin, faisant fi de ces langues de vipère.

Aujourd'hui pour son anniversaire, je collecte jusqu'au dernier de vos mots.
Aujourd'hui rendez-vous dans le garage aménagé pour sa plus belle fête.
Aujourd'hui il n'y aura jamais trop de fleurs, nénuphars et libellules.
Pour cet événement si tu n'as pas un radis, bienvenue à ta tendresse !


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#66 21-05-2017 11:22:49

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 12047

Re: Ateliers de ma commune

Je reviens au 4 mai et à la seconde proposition de Nicole: "Il fallait parler dans l'histoire d'une grotte, d'un enfant, d'un savant, d'une porte, de la transformation de quelque chose ou quelqu'un, et il fallait finir par la phrase "Et d'après les rumeurs ils dansent toujours".


Il était une fois une petite fille qui avançait sur le chemin de la vie entouré des siens, parents aimants tout simplement. L'enfant s'épanouissait en compagnie des garçons et filles du quartier avec qui elle imaginait mille expéditions. Ce jour là Patrick leur avait parlé des ruines d'un château dans le bois près de chez eux. Et les voilà à échafauder des plans pour pénétrer sans se faire repérer, dans l'antre d'un mystérieux personnage, sur qui couraient les rumeurs les plus folles. Il était question d'un vieux monsieur à la longue chevelure grise et à la barbe interminable. Un sage vivant en ermite dans une grotte au fond du parc du château. L'aura de mystère qui planait sur lui faisait déjà briller les yeux des gamins, avant même d'avoir franchi la fameuse porte. Celle qu'Inès avait dénichée, partiellement cachée par le lierre qui envahissait tout le domaine. 
C'est ainsi que notre petite fille sans histoire pimentait ses vacances, faute de pouvoir voyager. Avec ses amis elle savait partir chaque fois vers d'autres terres inconnues. Ce matin-là ils quittèrent très tôt leur maison encore endormie, leur sac à dos empli du nécessaire pour la journée. Comme annoncé, ils trouvèrent la porte qu'ils libérèrent de sa végétation. Alors ils furent parcouru du même frisson, face aux vestiges éparpillés d'une époque qu'ils reconstituaient en pensée. Bien décidés à suivre le plan, ils entamèrent une marche souvent freinée par les pierres, buissons et branches d'arbres. Alors ils aperçurent, couverte de mousse, l'entrée de la grotte. Il n'était plus temps de reculer et c'est en file indienne qu'ils franchirent le seuil...
On les retrouva le soir souriant aux anges, comme éclairés de l'intérieur. A force de patience leurs parents réussirent à leur faire dire quelques mots. Ils avaient rencontré un vieil homme...entouré d'elfes et de lutins...Son univers n'était que magie....Ils ne savaient plus trop comment ils avaient passé ces heures mais ils entendaient encore les chants envoûtants, ils voyaient encore les êtres merveilleux évoluer avec grâce...Ils se souvenaient confusément de la transformation d'une des pierre ramenée du vieux château en un petit bonhomme facétieux, bientôt rejoint par ses pairs...
La petite fille et sa bande ont grandi et se sont éparpillés de part le vaste monde, porteurs de la même force intérieure.Chaque date anniversaire de cette aventure ils se retrouvent dans le petit bois, se prennent par la main et forment la ronde au son d'une musique qu'eux seuls perçoivent. Ils comptent bien partager, chaque jour qui suit, l'énergie bienfaisante qui les inonde à nouveau...
Et d'après les rumeurs ils dansent toujours.


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#67 21-05-2017 12:31:52

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 39545

Re: Ateliers de ma commune

ils dansent encore, la vie est un éternel recommencement


"les états d’âmes sont des lapsus incertains"

Hors ligne

 

#68 21-05-2017 17:56:54

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 9725

Re: Ateliers de ma commune

Super nouga et maya , belle histoire ce dernier texte

Hors ligne

 

#69 22-05-2017 10:46:13

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 58687

Re: Ateliers de ma commune

Très joli, Maya

Hors ligne

 

#70 26-05-2017 13:15:31

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 12047

Re: Ateliers de ma commune

Neige, Vent, Chemin, Feuilles, Marcher
..............................
Equilibre, Fléau, Plume, Balance, Léger
...................
Méditation, Pensées, Coquelicot, Champ, Moisson
.......

Qu'il neige, qu'il vente, je marcherai sur le chemin de la vie jonché de feuilles mordorées ;
Légère comme une plume, je verrai le fléau de la balance m'assurer l'équilibre espéré;
Par la méditation j'irai dans les champs de coquelicots moissonner les pensées-sérénité.


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#71 26-05-2017 19:29:29

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 39545

Re: Ateliers de ma commune

Neige, Vent, Chemin, Feuilles, Marcher
..............................
Equilibre, Fléau, Plume, Balance, Léger
...................
Méditation, Pensées, Coquelicot, Champ, Moisson

le vent parle au coquelicot, équilibre de l'élément
le champ n'aime pas le fléau, d'un trop d'eau
la plume se balance, en créant l'impression sensuelle
d'une méditation , ou les pensées s'envolent
la moisson attend son heure d'un juin aérien
marcher sur un chemin, repose les neurones
l'hiver sera neige où pas, passent les saisons


"les états d’âmes sont des lapsus incertains"

Hors ligne

 

#72 26-05-2017 19:51:10

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 58687

Re: Ateliers de ma commune

j'aime aussi et bien d'accord avec les neurones vidées par la marche

Hors ligne

 

#73 01-06-2017 13:35:00

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 58687

Re: Ateliers de ma commune

Hier, il fallait écrire un texte dont le fin était imposée par le phrase "et Jules répondit: "les doigts dans le nez"

et ensuite un texte avec les mots
année
balade
vélo
danse
enseigne
kaki
peut être
gain.

Hors ligne

 

#74 01-06-2017 13:58:34

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 39545

Re: Ateliers de ma commune

peut être que la danse s'enseigne en short kaki
c'est ce qu'on appelle une ronde militaire , avec des figures définies
peut-être qu'une ballade en vélo l'année de tous les dangers
est une course contre le temps, façon de mieux apprécier la vie
les choix sont multiples , et les gains des sourires pour ne rien oublier
et Jules répondit les doigts dans le nez
car Cesar voulait imposer ses idées


"les états d’âmes sont des lapsus incertains"

Hors ligne

 

#75 02-06-2017 15:11:38

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 58687

Re: Ateliers de ma commune

mes textes

Je ne trouvais pas d'inspiration, j'avais beau regarder le plafond, les murs, les fenêtres ouvertes vers le soleil dehors qui m'appelait, mon cahier, les tables, je ne trouvais rien à écrire.
Le mot ne m'inspirait pas du tout.
Autour de moi les crayons chauffaient sur les feuilles et plus j'entendais ce bruit, plus j'étais perdue.
Je laissais mon esprit vagabonder mais toujours rien ne venait.
C'est triste de rendre une page blanche dans un atelier d'écriture tout de même ! Plus ça allait plus ça m'énervait !
Si seulement il était question de fleurs ou de ciel, ça irait... Ou s'il était question de livres... Je suis imbattable sur les livres, leur univers à découvrir, leur odeurs, le plaisir de les ouvrir. Je ne pourrais vivre sans livre, autant tenter de vivre sans oxygène !
Mais parler de grotte !!! En plus on ne savait même pas de quelle grotte il s'agissait !
Un sourire me revint car un jour on avait fait un jeu de mot: une grotte, on l'avait appelée "la Grotte de Nez" et ça avait fait ma soirée !
Je sentais une bulle de rire remonter et je m'efforçais à grand peine de la réprimer afin de ne pas attirer l'attention et j'étais très occupée à cela quand soudain j'entendis Céline dire "Vous avez fini ? Vous y êtes arrivés ?"
Et là, pour m'achever Jules répondit " Les doigts dans le nez"

année balade vélo danse enseigne kaki peut être gain

Pauline danse de joie: ça va être la balade de l'année ! On allait partir à vélo jusqu'au vieux village vers la mer et on restera jusqu'à la nuit. On verra les enseignes s'allumer et se refléter dans les eaux du port.
S'il fait chaud on pourra peut être se baigner ! Pauline l'espère tant ! Elle met son maillot et sa belle serviette kaki dans sa sacoche et vérifie ses pneus, le coeur et joie.
Et toute joie est bonne à prendre actuellement. Chaque joie est un gain, chaque sourire un trésor.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net