Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#1 06-06-2012 18:36:48

EkimoZ
Maître des fans
Lieu: Toujours plus loin...
Date d'inscription: 02-06-2007
Messages: 4388

L'euthanasie... débat et avis!

Daniel de Blanc-Mesnil a écrit:

Je voudrais, pardon Itess, reparler du droit à décider de sa propre mort ou d'abréger les souffrance d'une personne condamnée par la maladie.
J'ai vu des gens souffrir qui n'attendait que la mort. Quand votre corps souffre et vous rappel sans cesse cette douleur, l'esprit ne peut plus fonctionner, il suffit d'avoir mal aux dents pour comprendre cela. A partir de là il n'y a plus de vie d'aucune sorte, il n'existe plus que le mal.
J'ai vu des gens se suicider ou tenter de le faire dans des conditions atroce, parce qu'ils n'avaient que leurs moyens dérisoires pour tenter de mettre fin à leur calvaire.
Je pense à ce couple de 8O ans chacun, militants pour l'euthanasie, qui ont mis fin à leurs jours d'une façon paisible pour ne pas avoir à souffrir d'une vieillesse dégradante et médicalisée. Ils l'ont fait parce qu'ils étaient lucides et craignaient de ne plus pouvoir le faire ultérieurement. C'est absurde je sais, mais la peur de la déchéance et de la souffrance peut amener à de tels actes.
Perso, je voudrais profiter de la vie jusqu'au bout, tant qu'elle mérite d'être vécu, pas me vautrer dans un lit de douleurs avec des tubes partout. Pas d'acharnement thérapeutique.
Nous sommes dans une société Judéo-Chrétienne, la souffrance est sensée absoudre tes pêchés, si tu souffre, c'est que tu as mérité de souffrir. On ne met pas fin à la vie parce que la vie est SACREE. Un cerveau qui s'arrête de fonctionner, est-ce la vie ? Un corps douloureux qui t'empêche de penser et d'aimer, est-ce la vie.
On a mis en place quelques structures d'accueil pour "les gens en fin de vie". C'est bien, c'est mieux que rien, mais il y en a très peu, ça coûte cher.
Encore un point d'hypocrisie, on te shoot à la morfine et ton coeur lâche, mais ce n'est pas de l'euthanasie. Les riches trouvent un moyen pour abréger les souffrances de leurs malades, un bon ami docteur ou une piqûre d'un produit cool.
Même dans la mort nous ne sommes pas à égalité.
Je pense que chaque individu doit décider de l'heure de sa mort, être accompagné, conseillé, voir encouragé à continuer la lutte, si le but en vaut la chandelle. Prévenir ses proches pour qu'ils soient présent, leur dire au-revoir. Être sûr de ne rien regretter.
Si la mort est inévitable alors qu'elle soit au moins paisible.
Voilà mon point de vue, le débat est ouvert.

A bientôt !

EkimoZ a écrit:

Comment te dire... oui et non!
Une vie de souffrance... ouais, je connais, la vrai souffrance physique, celle qui te bouffe petit à petit, que tu vois évoluée quand tu te sens régresser jour après jour... alors moi tu vois, ce qui me fait halluciner c'est qu'on a même pas le droit à la dignité de son vivant.
C'est un vaste sujet, mais le gros problème c'est que tout le monde s'en fou.
Même les spécialistes de la santé s'en foutent, pour la plus part "ça fait partit du truc", on vit, on meurt, bien ou pas... en même temps qui est apte à juger un droit de vie ou de mort?
Le patient lui même peu avoir une vision alterné par ses souffrances, si on prend mon cas il n'y a pas une seconde dans ma vie où je ne penses pas à la libération de la mort, c'est une réalité, mais j'ai une fille et que 33ans, alors on fait quoi? On explore tout ce qui pourrait arrêter le mal, juste un instant, mais on y va, parce que le jugement est altéré par le mal, toute la psychique d'un être est faussé, mais alors quoi? la mort?
Je vois déjà les commentaires venir, "tu es jeune, t'es maman, la vie est belle" etc etc, mais non, c'est comme un petit vieux qui morfle et est impuissant face à sa propre vie, c'est la maladie.
Je sais pour ma part que je finirai immobile, mes mouvements vont diminués au fil du temps et je serais immobile, mon corps ne me portera plus, je suis déjà bien entamée, je n'est pas peur de ça, mais j'ai peur de la souffrance, parce que même si je ne bouge plus, j'ai mal quand même.
Le mal... voilà la problème, et en France on ne traite pas (ou très peu!) le mal...
Parce que si ce n'est qu'un problème d'ego genre se pisser dessus, je ne trouve pas ça très grave dans la mesure ou ça touche des tas de gens qui ne sont pas en fin de vie pour des raisons très diverses, moi ça m'arrive quand y'a personne pour m'aider et que je suis en crise sans pouvoir poser les pieds par terre!!! Puis y'a des couches au pire, on en portait tous bébé!
Bref, je ne sais pas si je suis très claire dans mes propos mais je voulais juste démontrer que le droit à la dignité c'est pas qu'en fin de vie et que le problème majeur n'a rien à voir avec la dignité mais avec cette peur de souffrir physiquement, la dépendance étant très relative suivant l'entourage etc...

On peut donc continuer d'en parler ici... à vous!


http://img15.hostingpics.net/pics/545875capturerar.jpg

Hors ligne

 

#2 06-06-2012 18:42:19

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 48954

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Merci d'avoir ouvert un topic, ça permet d'attirer l'attention dessus.
J'espère que Récléaflo passera ici, car elle avait un avis sur le sujet (il faut que je retrouve si elle en parle ici, ou si on en avait juste discuté en MP...)


« Je ne lutte pas contre le monde, je lutte contre une force plus grande, contre ma fatigue du monde. » Cioran

Hors ligne

 

#3 06-06-2012 18:54:23

EkimoZ
Maître des fans
Lieu: Toujours plus loin...
Date d'inscription: 02-06-2007
Messages: 4388

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Y'a beaucoup à dire sur le sujet, c'est pas marrant mais c'est la vie j'ai envie de'dire!!!


http://img15.hostingpics.net/pics/545875capturerar.jpg

Hors ligne

 

#4 06-06-2012 19:54:29

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 48954

Re: L'euthanasie... débat et avis!

ça y est j'ai trouvé le texte de Récréaflo, je me permets de le mettre ici. Elle soutient le droit à l'euthanasie, et avait posté ce texte en soutien au médecin qui est passé en jugement pour euthanasie active il y a quelque temps (je me rends compte que je ne sais d'ailleurs pas le résultat du procès...)

recreaflo a écrit:

Ou est mon Choix , ma liberté de fin de vie?

Depuis des mois sur mon lit d'hôpital ,mon être se tord , mon corps a mal.
Prisonnier de ma chaire,les médecins  n'ont plus rien a faire!
Je reste tributaire, prisonnier de ces machines qui me maintiennent malheureusement en vie;
Je me sens comme un funambule prisonnier d'une vie qui ne tient qu’un à fil.

Hier j 'ai supplié , pleuré auprès de mes proches pour ne plus que ma vie ne soit maintenue artificiellement.
Qu'on cesse de briser mon âme , ma vie , mon honneur avec acharnement!
Aujourd'hui les médecins ont débranché les fils et ont éteint les machines.
Mais rien ne s'est passé mon corps semble vide mais mon âme, ma conscience sont restées en éveille.

Je me sens inutile , comme un arbre sans racine au-quelles mes branches sont en train de craqueler;Sous cette écorce de souffrance ,j’en ressens  la sève de mon mal qui me ronge.
N'arrivant plus à parler , j'ai envie de hurler!

Depuis ,Je me sens condamné à souffrir chaque jour
Et dieu sait que tout l'amour de mes proches me semble si lourd.
Je lis dans leur yeux toute ma détresse, comme le reflet d'un miroir brisé qui me blesse...

Alors j' implore bien souvent les anges en blouse blanche;
Qui de leur bonne conscience puissent abréger mes souffrances!
Mais je sais qu' aucun ange n'acceptera de voler à mon secours,
impuissants, ils ne leur restent aucun recours...
Car la loi  leur a interdit de m'offrir de quoi m'envoler vers les cieux .
Leur seul obligation  ne sera que l’autorisation de me fermer les yeux!

Et tout cela à cause d'une loi, d'une politique qu'est une injustice!
Qui impose à certains patients et leur famille le plus grand des supplice!
Tout cela causé par des hommes hauts puissants ,qui avec acharnement nient constamment l'évidence:
Celui de mon choix et de ma liberté  de mourir, qui sera pour tous ma plus grande des délivrance.

@recréaflo


« Je ne lutte pas contre le monde, je lutte contre une force plus grande, contre ma fatigue du monde. » Cioran

Hors ligne

 

#5 07-06-2012 14:15:11

16.nanou
Maître des fans
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 1569

Re: L'euthanasie... débat et avis!

c'est un super texte en tout cas, quel que soit notre avis....

j'avoue que pour moi, c'est comme l'avortement ou n'importe quel sujet "tabou" : tant qu on a pas été réellement confronté au problème, c'est difficile d'en parler


Il faut 2 ans pour apprendre à parler, mais tout une vie pour apprendre à se taire.

Hors ligne

 

#6 10-06-2012 21:55:41

Vincent V
Invité

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Quel sujet intéressant, mais combien difficile et lourd d'expériences. Une amie a encore sa Grand'Mére de 101 ans, elle est active, s'intéresse à la Vie et enlève ses lunettes pour lire ... C'est merveilleux de pouvoir échanger avec des gens comme cela, il ont vu et vécu tant de choses ... Mais ma belle fille travaille en gériatrie, des personnes bien plus jeunes, beaucoup plus jeunes sont dans des états peu enviables, il faut que des structures puissent les accueillir pour vivre encore le plus dignement possible ... La difficulté du thème de l'euthanasie est je pense dans la notion du véritable libre arbitre ... Comment être parfaitement certain qu'il n'y ait pas de manipulation ou d'intérêt inavouable dans une décision prise par quelqu'un qui n'a plus vraiment les capacités de prendre une telle décision ??? Prendre alors la décision avant ??? Mais comment savoir alors quand et comment elle sera appliquée ??? Difficile décision si un sincère rapport de confiance n'a pas pu être établi avec des proches, de la famille ou du personnel médical ... Pourtant je partage ta position Daniel, survivre, est ce encore vivre ??? Voir souffrir ou mettre dans l'embarras ses proches pour quelques semaines ou quelques mois est ce bien raisonnable ??? Un Ami a été dans l'attente insoutenable de voir partir sa maman pendant plusieurs mois ... Aujourd'hui, elle va bien, il est heureux ... Je lui avait écrit " Envie de partir" ....Difficile sujet, très difficile ...
à mon copain Daniel dont la maman inopérable voit chaque jour la gangrène monter, monter inexorablement. A toutes les infirmiéres et à tous les médecins ....

Envie de partir


S'il t'arrive de comprendre, un jour, une heure,
Que la seule trajectoire possible de l'ordre,
Reste celle de l'intérieur, celle de la corde.
S'il arrive que tu aspires que meure
La fleur de vie que t'a confiée ta mère,
Ta douce, ta belle fleur de l'éphémère.

Comment feras tu alors quand tes forces si faibles
T'empêcheront même d'aller vers la fenêtre,
De l'ouvrir, de crier au monde ton envie d'en finir ?
Comment diras tu, à celle qui tous les jours,
Viendra en passant te souhaiter le bonjour,
Que tu n'as qu'une envie, la quitter et partir ?

Quand tout, autour de toi, ne sera que latence,
Et que tout en toi ne sera plus que souffrance,
Que ton corps se tordra parfois en silence
Et qu'il te criera sans cesse son envie d'en finir,
Qui, Qui pourra alors entendre, comprendre ?
Qui sinon celle qui t'obligera à vivre, à survivre ?

Quand tu ne sauras plus reconnaître tes enfants,
Que seules les machines vivront dans ton lit,
Que ton sang s'écoulera lentement dans ton ventre,
Et que ton esprit depuis longtemps sera parti
Qui pourra soulager tes souffrances ?
Qui pourra te donner la délivrance ?

Qu'une belle dame blanche passe
Alors tendrement à ton chevet,
Et que, par Amour, elle te fasse,
Pour toi, et à ta place, en te donnant un baiser
Ce qu'alors tu n'auras plus la force de faire
Pour quitter dignement cet enfer.


Vincent V

Merci Daniel

 

#7 10-06-2012 22:02:56

Vincent V
Invité

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Pour pas que tu pleures, mon Amour ...

Doit-on encore inviter à aimer,
Dès lors que notre destin est tracé,
Quand les belles années tissent des liens
Qui résistent au temps et aux chagrins,
Quand les jours toujours brodent les atours
Qui font croire à la vie et aux amours.

Doit-on encore demander d'être aimer,
Dès lors que demain tout peut basculer,
Quand les caresses font naitre l'envie
Qui font croire encore plus fort à la vie,
Quand les belles promesses donnent l'espoir
Qui éclaire la route dans le noir.

Doit-on encore vouloir accompagner,
Dès lors que sa vie est hypothéquée,
Quand une présence crée la dépendance
Qui donne les larmes comme une sentence,
Quand des sourires font des lendemains
Qui soupirent à la croisée des chemins.

Est-il permis d'aimer sans faire pleurer,
Quand il faut partir sans se retourner,
Quand il nous faut sombrer dans le silence
D'un linceul blanc, calé entre des planches,
Quand l'âme et l'esprit doucement s'enfuient
D'un corps trop usé, sans envie de vie.

Mon amour, mon bel amour de toujours,
Pardonne-moi de te quitter un jour,
Garde de nous les souvenirs passés,
Je veux partir sur la pointe des pieds,
Un petit matin sans te réveiller,
Un petit matin sans te faire pleurer.

Vincent Vandekerkove

 

#8 10-06-2012 22:29:21

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 3914

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Merci à toi Vincent pour ces deux merveilleux textes qui résument à eux deux ce que je voulais dire, avec la beauté en plus.
Je voulais répondre aussi à Eki, pour lui dire combien j'étais d'accord avec ce qu'elle dit.
Tu as raison Eki, mais le débat est sur l'euthanasie, ce que tu dis peut nous embarquer dans un discours beaucoup plus politique et je ne suis pas sûr que ce soit le bon endroit pour en débattre, ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Là, il s'agit d'un débat sociologique et éthique sans vouloir changer le monde, ce qui est possible de faire sans pour autant faire une révolution.
Le choix de sa mort avec les précautions qui peuvent entourer cette décision, la tienne ou celle de tes proches, comme l'a si bien dit Vincent.

Merci encore à ceux qui osent s'exprimer sur ce sujet douloureux, qui osent dépasser leurs peurs pour imaginer un avenir impensable.


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#9 11-06-2012 13:21:41

EkimoZ
Maître des fans
Lieu: Toujours plus loin...
Date d'inscription: 02-06-2007
Messages: 4388

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Oui je voyais ça au sens plus large, un ensemble!
Mais alors est-ce juste une question d'être libre de sa mort?
Je veux dire qu'au même titre que notre vie nous appartient notre mort aussi.
Ce qui serait logique remarque, mais là on peut aussi inclure le suicide du coup, car la mort assistée c'est un peu ça quand la raison est encore là... j'ai peur du HS maintenant!!! lol


http://img15.hostingpics.net/pics/545875capturerar.jpg

Hors ligne

 

#10 11-06-2012 13:50:58

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 3914

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Oui je pense qu'on pourrait y inclure le suicide ! Je vois déjà les boucliers se lever. Moi je dirais qu'au contraire si nous n'avons pas été libres de nos vie, au moins qu'on nous laisse libre de notre mort.
C'est immorale je sais ! Mais nos vies sont-elles morales, ce qu'on vit et ce qu'on fait vivre aux autres, à ceux moins riches que nous ?
On trouve normal d'envoyer des soldats au carton et on nous empêche de décider de notre mort !
On trouve normal de laisser mourir de faim des enfants et on voudrait nous empêcher de mettre fin à une vie qui n'en est plus une.
Pour le suicide, première cause de mortalité chez les ado, on ne fait rien, on ne met pas de structures en place, de suivit. Il suffirait parfois de presque rien une oreille attentive. Si un gamin veut voir un psy (gratuit), c'est deux mois d'attente, ce n'est plus du suicide, c'est un meurtre, non assistance à personne en danger.
Alors pour ceux qui n'en peuvent vraiment plus de vivre et pour qui on ne peut plus rien faire qui puisse les aider, leur redonner goût à la vie, les guérir. Reste à les accompagner au mieux vers leur fin. Partir en paix !
Mais a-t-on envie d'investir dans la fin de vie alors qu'on économise sur la vie ?


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#11 11-06-2012 20:10:44

Vincent V
Invité

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Personnellement je ne pense pas que suicide et euthanasie relèvent de la même démarche, le résultat est le même bien sur, mais l'Intention est différente il me semble. L'euthanasie souhaitée est le fruit d'un réflexion murie par le temps, le suicide, un geste parfois impulsif de désespoir. San Antonio n'aurait surement pas vécu toutes ses histoires si sont Père n'avait pas été sauvé in extrémis ... Combien de suicidés ratés sourient ensuite à la Vie ...
Bien entendu que nos jeunes sont fragilisés par les manques de repères ... Avons nous toujours été Bons parents ? Notre société multiplie les leurres et les miroirs aux alouettes, sachons à notre niveau, humblement les aider à devenir grands dans la mesure de nos moyens et de notre disponibilité ... Je pense que notre époque a trop valorisé un épanouissement au " travail", par ambition ou par nécessité et le milieu familial s'est retrouvé ainsi désolidarisé, déserté, livrant les jeunes à eux même ou à la "télé" ... Bien sur c'est très caricatural comme analyse, mais je pense qu'il faut que nous trouvions le Temps pour nos Jeunes., le temps de l'écoute, le temps du partage, le temps des jeux, des réflexions ou des réprimandes si besoin en est ...
Quel superbe sujet, merci Daniel.
Vincent V

 

#12 11-06-2012 20:57:18

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 3914

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Ah ! Vincent toi aussi tu t'égares, le sujet est l'euthanasie, même si ce sujet déborde, il doit rester centré sur la fin de vie ! Sinon je suis, bien sûr, d'accord avec toi.
Quand je parle du suicide, c'est évidement pour éviter le suicide impulsif ou tout du moins le diminuer. Parler de sa fin de vie pour éviter de mettre fin à sa vie.
Merci de ton commentaire et de ta participation.


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#13 12-06-2012 15:44:46

Vincent V
Invité

Re: L'euthanasie... débat et avis!

"Ah ! Vincent toi aussi tu t'égares," Oh, là tu es dur je trouve, permets que je plaide les circonstances atténuantes ... Je ne faisais que défricher un peu un chemin parallèle que tu avais évoqué et sur lequel j'avais vu pousser une jolie fleur ... Tu as raison de recentrer, mais dans la vie tout est tellement lié d'une manière parfois imperceptible qu'explorer une autre Voie n'est jamais perdu ... Avec le suicide pour choix de fin, il y a également le Don de soi, le Sacrifice suprême pour permettre aux Autres de Vivre, quel Panache ... Mais ne faut il pas que la chenille accepte de s'enfermer dans un cocon pour que naisse un joli papillon ...
Vincent V

 

#14 13-06-2012 11:21:04

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 3914

Re: L'euthanasie... débat et avis!

Circonstances atténuantes acceptées. Excuse moi d'avoir été "dur". Le débat est ouvert et chacun a le droit de lui donner l'orientation qu'il veut et tu le fait tellement joliment que personne ne pourrait t'en vouloir. Faire pousser des fleurs sur des pierres, il n'y a que toi qui puisse le faire.
Ensuite vu l'enthousiasme déclenché par le sujet, il n'y a pas de raison pour  se priver de passer à autre chose si le coeur vous en dis. Etendre à l'éducation ou la place du travail dans nos vies stressées.
Je vous laisse libres de votre expression, je ne voudrais  pas être le censeur. Je ne suis pas la nounou du Forum. MDR.


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#15 13-06-2012 16:53:22

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 48954

Re: L'euthanasie... débat et avis!

J'espère que tu es le seul à me penser le censeur du forum...
A propos de suicide, il se trouve que j'ai eu un jour à décider de repousser quelqu'un dans la vie en appelant les secours...
Comment peut on obliger quelqu'un à vivre et à aimer la vie??
Sujet très douloureux, qui m'a posé des questions longtemps...

Pour l'euthanasie, mon grand père âgé et commençant à être malade (parkinson) a proposé à son grand amour de faire sauter le voiture de la falaise, pour ne pas être séparés.
Ma grand mère a refusé, mon grand père s'est incliné, il a fini sa vie comme un légume...

Je connais aussi une dame de ma commune qui a été atteinte d'une maladie terrible qui atrophie les muscles un a un, le dernier étant le coeur. Elle venait de perdre son fils dans un accident de voiture, elle savait que l'issue de sa maladie était sans espoir à moyen terme, elle n'a pas choisi de partir. Elle a perdu l'équilibre, puis ses jambes, puis sa parole, elle ne pouvait plus pousser que des cris... on était obligé de la faire rouler jusqu'aux toilettes, puis le reste... Ses enfants n'avaient plus le courage de venir la voir, et son mari a eu de très durs moments.
Alors je suis d'accord avec Nanou, difficile d'en parler tant qu'on y est pas confronté... Et il reste à prier pour mourir d'un accident ou d'une crise cardiaque, ou dans le sommeil de sa sieste à 96 ans, apres avoir joué aux cartes avec ses petits enfants.
Ou se pendre comme mon beau père..
On peut peut être laisser un papier ou dire à nos proches qu'on ne veut pas d'acharnement thérapeuthique, en espérant qu'ils ne coupent pas les anti-douleurs en meme temps...

Mais on sera peut être aussi tous comme Marie Antoinette le jour de sa mort "encore une minute monsieur le bourreau"


« Je ne lutte pas contre le monde, je lutte contre une force plus grande, contre ma fatigue du monde. » Cioran

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net