Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#1 30-05-2011 11:45:24

Kat85
Petit(e) fan
Lieu: Ailleurs
Date d'inscription: 30-05-2011
Messages: 36

Quand sert le cancer

PETIT SOLDAT

Petit soldat, tu t’appliquais, malgré les coups et les blessures
Que t’avait légué ton passé,
A faire au mieux, à assurer  ton travail journalier,
Comme on te l’avait indiqué.

Bien sûr, il y avait l’usure,
Mais, toujours, tu te disais « non, il ne faut pas se plaindre,
Ca ira mieux demain, je serai moins fatigué ».
Et les jours passaient, et la joie s’en allait.

Un jour, puis un autre, tous se ressemblaient.
Sans t’en rendre compte, tu disparaissais dans le quotidien qui avait pris la main.
C’est lui qui gérait : travailler, assurer, dormir et recommencer.
Tu croyais que tu n’avais pas le choix et qu’il fallait passer par là.

Un jour peut-être, ça s’arrêterait…
Ce jour arriva sans crier gare, un jour ensoleillé, tu étais en vacances.
Très vite Il t’encercla, ne te laissant nulle chance,
Il te terrassa, te dit « c’est maintenant ».

Incapable de bouger, souffrant, impuissant et totalement dépendant,
Très vite tu éprouvas un sentiment de jouissance en réalisant le présent.
Tu n’avais pu le décider, c’était impossible pour toi, ton corps te l’avait imposé.
Ton esprit se croyait le plus fort mais ton corps avait gagné.

« Je suis d’accord, je n’en peux plus, cette vie est un non-sens, une vie perdue ».
Il me prit par la main, me fit prodiguer de tendres soins.
« Repose-toi, dit-il, tu reviens de loin »… Ne plus penser à rien,
Juste se détendre, lire, marcher, regarder, écouter, raviver tous ses sens…

Nouvelle épreuve, nouveau challenge : il faut réapprendre…
Toi qui, depuis des années, face aux difficultés, t’étais organisé pour optimiser,
Canaliser, gérer, tout ce que la société avait inventé pour fonctionner, tu t’étais perdu.
Qui étais-tu ? Que ressentais-tu ? Qu’aimais-tu ?  Tu ne le savais plus.

Reprendre contact avec toi : Tiens, comment vas-tu toi, il y avait longtemps
Que l’on n’avait pas discuté. Qu’est-ce qui te ferait plaisir ?
Tant de choses se proposent que tu n’oses en aborder aucune.
Me tromperais-je une nouvelle fois ? Vais-je m’enfermer dans un nouveau combat ? 

Ce que tu ne vois pas, c’est qu’il te faut du temps.
Depuis toute une vie, tu es formaté pour dire oui bonjour et merci.
Aujourd’hui, c’est toi qui choisis.
Ecoute ce que la maladie te dit.

Tu es à l’automne de ta vie et l’angoisse, à nouveau, surgit.
Que vas-tu faire du temps qui reste ?
Toquer aux portes en suivant ton instinct, t’inspirer d’autres destins ?
Le tournant est de taille, mais, enrichie de toute une vie, tu choisis.

Tu commences par ne rien penser, puis tout doucement par écouter,
Ecouter tes besoins, écouter tes envies, aller au devant de c’qui te fait plaisir,
Tout doucement, sans rien bousculer, tu prends le temps,
Tu lui donnes la dimension qui te convient, celle qui te fait du bien.

La peur du néant, du vide de l’existence, est un passage obligé
Que tu ne peux détourner.
Ne pas lâcher par lâcheté, continuer à remonter vers la genèse de la vie
T’accrochant à l’idée que le but est ici.

Effacer tout ce remue méninges d’une société dispersée,
Gommer la vision dérangeante d’une violence omniprésente
L’intolérance, l’individualité, la fausse convivialité,
Retrouver des lendemains qui dansent et qui chantent

Petit soldat, quel est ton nouveau nom ? A qui appartiens-tu ?
Mon nom ? c’est Espérance.
Ma famille ? l’oiseau qui vient se poser sur la branche.
Que l’énergie de l’univers puisse prendre pitié de ma souffrance.


“ Chaque patient porte en lui-même son propre médecin. Nous donnons le meilleur de nous-même lorsque nous permettons au médecin qui réside dans chaque malade de se mettre au travail. ” Albert Schweitzer

Hors ligne

 

#2 30-05-2011 12:38:12

Ficelle
Petit(e) fan
Date d'inscription: 23-01-2010
Messages: 97

Re: Quand sert le cancer

"... Tiens, comment vas-tu toi, il y avait longtemps
Que l’on n’avait pas discuté. Qu’est-ce qui te ferait plaisir ? "

icon_smile

Hors ligne

 

#3 30-05-2011 12:50:31

Kat85
Petit(e) fan
Lieu: Ailleurs
Date d'inscription: 30-05-2011
Messages: 36

Re: Quand sert le cancer

... prendre un morceau de ficelle et créer... je ne suis pas manuelle mais le devenir serait une bonne nouvelle... laisser un peu de côté mon cerveau en ébullition et me concentrer sur la création...


“ Chaque patient porte en lui-même son propre médecin. Nous donnons le meilleur de nous-même lorsque nous permettons au médecin qui réside dans chaque malade de se mettre au travail. ” Albert Schweitzer

Hors ligne

 

#4 30-05-2011 13:00:34

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37134

Re: Quand sert le cancer

il y a un jour qui arrive , le resultat est la, il te regarde il n'ose pas te dire, puis lentement, tu t'entend dire, il est en moi, le cancer.Alors la peur s'invite irraisonnée, mais si humaine, car la mort personne ne l'a domptée, et tu dis moi non plus je ne serais pas le premier. Ensuite entre des paroles apaisantes et des soignants presents, l'espoir tapi en toi ressurgit.Puis la loterie, ou il se stabilise ou il s'amplifie, nouvelle attente, nouvelles inquietudes, nouvelles souffrances.
aujourd'hui 2ans et 10 mois et 27 jours , j'écris ces mots suite a ton texte, la vie est plus belle

bienvenue,et bravo pour ton texte

Dernière modification par nouga (30-05-2011 13:00:57)


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#5 30-05-2011 13:12:19

Kat85
Petit(e) fan
Lieu: Ailleurs
Date d'inscription: 30-05-2011
Messages: 36

Re: Quand sert le cancer

merci de "m'accueillir" sur ce site. C'est chaleureusement bon.


“ Chaque patient porte en lui-même son propre médecin. Nous donnons le meilleur de nous-même lorsque nous permettons au médecin qui réside dans chaque malade de se mettre au travail. ” Albert Schweitzer

Hors ligne

 

#6 30-05-2011 13:22:43

Ficelle
Petit(e) fan
Date d'inscription: 23-01-2010
Messages: 97

Re: Quand sert le cancer

Kat85 a écrit:

... prendre un morceau de ficelle et créer... je ne suis pas manuelle mais le devenir serait une bonne nouvelle... laisser un peu de côté mon cerveau en ébullition et me concentrer sur la création...

Fusionner ces ébullitions dans la création icon_wink

Hors ligne

 

#7 30-05-2011 13:33:12

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 51844

Re: Quand sert le cancer

Bienvenue ici, Kate
texte très émouvant, qui correspond au ressenti de quelques gens que je connais...

je me permets de coller ici un message qui a été adressé à Grand Corps Malade dans la partie du forum qui sert à cela (j'ai modifié le message en y mettant des choses en gras, sinon, il est tel quel)

jeffdesseaux a écrit:

Fabien,

Je vous écris, en tant qu’ami anonyme que vous avez accompagné par vos chansons, la main sur l’épaule, pendant les moments les plus beaux et les plus sombres de ma vie.
Nous sommes en mai 2009, je m’appelle Jean-François, 34 ans, marié, 2 enfants, une vie tranquille et bien rangée… et j’apprends que j’ai un cancer.
Opérations, lourde chimio thérapie pendant des mois, avec ses bas et ses moins bas, et vos albums, qui m’ont parfois fait relever la tête, m’accrocher et voir le ciel. « Je dors sur mes 2 oreilles » m’a souvent aidé à me battre ! Une dose de rage de vivre. Une dose de « mental de résistant » !
Il est des épreuves qui balayent toute une vie et  le hasard des « Rencontres » nous fait grandir. J’ai pris conscience que la mienne était faite de compromis, de trop peu, de moitié, de laisser voir venir, de nonchalance. « Rencontres » à ainsi accompagné mon cheminement intérieur, et contribué à m’éveiller.
Mes yeux et mon cœur se sont ouverts à la Vie et à l’Amour avec une force  passsionnée, dans un environnement de peurs, de douleurs et d’espoirs, et je partage aujourd’hui ma vie avec celle qui m’a soigné, et guéri. Je dis « partage » mais au final, je vis 10 fois plus et mieux qu’auparavant ! Le cancer est incontestablement la meilleure chose qui me soit arrivé,
et je me retrouve souvent dans vos textes, même si nous n’avons pas le même parcours.
Tout cela pour vous dire MERCI  pour ce que vous êtes et ce que vous faites. Vos textes et vos musiques m’ont relevées quand j’étais à genoux, stimulées dans mes réflexions, et accompagnées dans les bras de la femme de ma vie.
J’aurai l’immense joie de vous écouter le 11 mars au Pasino de Saint Amand dans le Nord.

Portez-vous bien,

Et merci.

JF Desseaux


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#8 30-05-2011 23:21:20

mmagweno
Maître des fans
Lieu: idf 78
Date d'inscription: 12-01-2011
Messages: 6538

Re: Quand sert le cancer

Très touchant ... Petit soldat peut gagner la bataille

Bienvenue a toi icon_wink


Les gens cachent leurs douleurs, se tiennent debout comme des arbres
Mais leurs branches sont d'argile, du cristal sous du marbre

Kery James

Hors ligne

 

#9 31-05-2011 10:59:23

Kat85
Petit(e) fan
Lieu: Ailleurs
Date d'inscription: 30-05-2011
Messages: 36

Re: Quand sert le cancer

merci Nicole et mmagweno. Je suis arrivée sur ce site, je ne sais même pas comment. Ce qui est sûr c'est que je suis fan de grand corps malade, ses paroles me touchent et me parcourent. Ce forum me paraît complètement différent et fantastique de par la diversité et la richesse de ses membres. Je ne suis qu'au début de la découverte. Je reviendrai très régulièrement car je crois que j'ai des choses à vous dire et des choses à entendre de votre part. Plein de mercis.


“ Chaque patient porte en lui-même son propre médecin. Nous donnons le meilleur de nous-même lorsque nous permettons au médecin qui réside dans chaque malade de se mettre au travail. ” Albert Schweitzer

Hors ligne

 

#10 31-05-2011 13:29:13

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 51844

Re: Quand sert le cancer

Reviens vite, Kate, ton message est très touchant, je vais le citer dans les "humeurs du jour", ici http://www.grandcorpsmalade-fan.net/for … 5#p102895, parce qu'il me parle beaucoup


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#11 31-05-2011 22:06:52

volodine
Accro au forum
Date d'inscription: 29-12-2009
Messages: 465

Re: Quand sert le cancer

Bravo pour ton texte


Ses yeux sont une rivière où mes rêves se noient
Son coeur un grand désert que je traverse sans qu'il me voit
Serge Lopez

Hors ligne

 

#12 01-06-2011 12:31:02

kinglion
Maître des fans
Date d'inscription: 04-01-2010
Messages: 8154

Re: Quand sert le cancer

Cette maladie a emporté pas mal de proches alors je commente que maintenant...

Très beau texte, bravo et merci.

Les phrases sont bien tournées, on ressens toute l'émotion et la fin, chose pas toujours facile à écrire, est réussie icon_smile

Hors ligne

 

#13 01-06-2011 13:44:07

Kat85
Petit(e) fan
Lieu: Ailleurs
Date d'inscription: 30-05-2011
Messages: 36

Re: Quand sert le cancer

Merci MJ. J'aurais tellement de choses à dire à ceux qui traversent ça qu'il va falloir que je me remette à écrire. J'ignorais jusqu'à mon inscription ici que je puisse toucher qq'un par mon écriture. Alors merci. Les paroles de Paul Eluard me reviennent "si tous les gars du monde...".


“ Chaque patient porte en lui-même son propre médecin. Nous donnons le meilleur de nous-même lorsque nous permettons au médecin qui réside dans chaque malade de se mettre au travail. ” Albert Schweitzer

Hors ligne

 

#14 01-06-2011 23:28:32

souflower
Nouveau membre
Date d'inscription: 01-06-2011
Messages: 5

Re: Quand sert le cancer

bonsoir , je suis nouvelle dans ce site , je l'ai meme trouvé par hasard , quand j'ai lu cette discution , elle m'a plu du coup je me suis inscrite... c'est la première fois que je m'inscris dans un forum , alors je vous pris  de bien vouloir m'acceuillir:love:


le temps révèle tout , c'est un bavard qui parle sans être interrogé

Hors ligne

 

#15 01-06-2011 23:49:43

I.SLAM
Maître des fans
Date d'inscription: 16-01-2011
Messages: 1424

Re: Quand sert le cancer

Bienvenue souflower!...tu vas voir,c'est génial ici! icon_smile


J'ai parcouru quelques mondes,quelques endroits,
Mon préféré est celui d'où je te vois...

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net