Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#1 06-07-2018 21:59:56

der Vogel
Fan confirmé(e)
Lieu: Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription: 13-03-2018
Messages: 159

La femme in...femme.

Belle fille aux jambes de verre
Devant ton sourire de nylon, ma vue je la perds
Dans tes rétines se trouve une pièce d'or
Absorbée par ton charme jamais on ne voit le dehors.
Tu n'es pas une femme ayant des courbes
Tout est assez plat au milieu de tes tours
Lorsque tu ries de ma déroute t'accompagne un concert de klaxons
M'empêche de prendre de la hauteur même perchée sur mon balcon.
Suprême est ta lumière qui rend les visages livides
Irrationnelle est ta folie de femme avide
De terres, de ressources, de nos coeurs, de nos âmes
Emportés et séduits, on suit ta masse on t'acclame
Plus question d'entonner un hymne à la joie
Désormais on glorifie ton attitude sans foi ni loi.
Beaucoup sont morts étouffés par ton étreinte
Ne voulant pas se plier à tes astreintes
Doucereuse tu hisses ton rideau de fer devant nos rétines
Glisses dans nos mains frigides et lisses une rose jonchée d'épines
Ton attrait nous éloigne de la Lune
Rend presque alléchante la fortune.
Ceux que tu enflammes sont monotones
Enfermés dans leur tête lorsqu'ils t'effleurent de leurs talons qui tonnent.
Dans ta chambre l'air est étouffant
Vicieuse, tu nous exploites en t'esclaffant
Alors on finit sur un de tes trottoirs, dans l'une de tes manches
Direction l'abattoir, lassée de parcourir de tes mains de givre nos hanches.
Que l'on t'appelle Street, Stadt, madina (مدينة), ou ville
Ton coeur de braise fût consumé par le feu que l'Homme ajouta à ton huile
Tes sirènes hurlants à la mort veulent nous faire sombrer
Pour pouvoir ensuite mieux nous sabrer
Nous noyer dans tes eaux sombres et obscures
En l'absence d'une once de sinécure.
J'ai perçu à travers l'épais brouillard de tes cigarettes
Les sons répétitifs des caisses de tes superettes
J'ai roulé sur tes veines de bitume toujours bouchées
Entendu les basses de tes clubs aux être effarouchés
J'ai senti ton sang noir qui afflue telle une hémorragie interne
Animer ton visage argenté, tes articulations métalliques à la pointe du moderne .
J'ai heurté ces corps inertes cristallisés par ta fraicheur nocturne
Assassinés par l'indifférence de ta cours taciturne.
Assise sur tes cuisses de béton glacé
J'observe le chahutement infernal de ceux qui t'ont épousée
Mais non séduite par ton monde artificiel
Je préfère lever la tête et regarder le ciel.

LMC., der Vogel, Vendredi 6 Juillet 2018.


"Pour le grand amour, c'est une illusion. C'est comme mettre un oiseau en cage. "

Daniel de Blanc-Mesnil

Hors ligne

 

#2 07-07-2018 08:18:07

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 51581

Re: La femme in...femme.

Oh très beau, avec de belles images, je cherchais de quoi tu parlais avant de lire la ville, un grand bravo


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#3 07-07-2018 10:37:38

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37057

Re: La femme in...femme.

comme Nicole, j'aime


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#4 07-07-2018 11:06:43

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 10257

Re: La femme in...femme.

Beau travail riche d'images! A relire pour mieux les faire vivre.


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#5 07-07-2018 11:20:24

der Vogel
Fan confirmé(e)
Lieu: Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription: 13-03-2018
Messages: 159

Re: La femme in...femme.

Merci beaucoup icon_smile j'ai eu du mal à vraiment personnifier la ville, c'est loin d'être simple ^^'


"Pour le grand amour, c'est une illusion. C'est comme mettre un oiseau en cage. "

Daniel de Blanc-Mesnil

Hors ligne

 

#6 07-07-2018 13:50:02

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 51581

Re: La femme in...femme.

C'est pas simple, mais tu as bien réussi


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#7 07-07-2018 17:05:39

ITESS
Maître des fans
Lieu: Ici & ailleurs
Date d'inscription: 07-07-2011
Messages: 29056
Site web

Re: La femme in...femme.

En effet, de bonnes images.
+1 avec les autres.


Tantôt Roots...
Tantôt Street...
Toujours Massif

Hors ligne

 

#8 08-07-2018 22:38:08

der Vogel
Fan confirmé(e)
Lieu: Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription: 13-03-2018
Messages: 159

Re: La femme in...femme.

Merci love


"Pour le grand amour, c'est une illusion. C'est comme mettre un oiseau en cage. "

Daniel de Blanc-Mesnil

Hors ligne

 

#9 09-07-2018 09:05:05

Miss'
Maître des fans
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 01-10-2014
Messages: 4657

Re: La femme in...femme.

Magnifique et c'est Aussi l'expression belles images qui m'est venue !


"pas à pas   j'apprends  a dire a vivre
a le sentir
ce coin de soleil "
MoonZ

Hors ligne

 

#10 10-07-2018 18:56:35

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 9216

Re: La femme in...femme.

+1 ! Bravo! Exercice réussi !

Hors ligne

 

#11 29-07-2018 20:58:15

der Vogel
Fan confirmé(e)
Lieu: Somewhere, over the rainbow...
Date d'inscription: 13-03-2018
Messages: 159

Re: La femme in...femme.

Merci beaucoup, ça incite à recommencer !


"Pour le grand amour, c'est une illusion. C'est comme mettre un oiseau en cage. "

Daniel de Blanc-Mesnil

Hors ligne

 

#12 29-07-2018 22:09:54

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9096

Re: La femme in...femme.

Bravo
Et cela me fait penser à Fayçal, portrait de l'époque
Je te laisse retrouver.
Bonne continuation


j'ai fais du bien et du mal
Mais le bien ils ont oublié
alors j'ai choisi de les plier
sous le poids mort de mes sandales

Hors ligne

 

#13 06-08-2018 16:12:26

SylvA
Maître des fans
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 18-03-2015
Messages: 2099

Re: La femme in...femme.

Je me joins aux autres... Une fois que j'ai eu compris que c'était de la ville dont tu parlais, j'ai tout relu, et effectivement c'est une belle personnification !


On ne peut pas écrire en dehors de soi...

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net