Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#1 18-05-2018 16:54:31

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 8885

La ligne

La ligne -
Assis dans un souvenir
Je songe à la lumière cotonneuse
Nénuphar dans la monochromie
Des ténèbres, je crois qu'il y a quelqu'un
Ce soir je cherche la lune
Et sonne-per qui c'est alors j'erre
Dans cette croisades dans le silence
De la raison entre les sergents
De la bêtises une histoire de rue
Qu'on parle pas trop savez monsieur
Je pense pas trop j'agis.
Accroché au sol des premières notes
D'un piano

D'eux je ne sais rien
Cinq cent balle en poche
Je décoche sans mercy
Et songe à la fille de sainte mersie

Hors ligne

 

#2 18-05-2018 19:17:06

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36897

Re: La ligne

la ligne qui met le point à
est ce celle que l'on aligne
paradoxe de la création
d'une ligne qui espère déjà


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#3 18-05-2018 22:07:03

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 8885

Re: La ligne

C'est ma pierre
Qui rock and roll
Comme un rêve d'Azur
Au quel sourit un sonneur
Devant la main fantôme
D'une lolita charmeuse de nuages
On y campe les rôles de magicien
Dinventeur fou, les espiègles
Fredonnent des doumda doumda
Rue de la loterie
On est grave puis on s'aiguise
Au marquise marquise
Brise légère sur le sein tendre
Comme un voile de douceur
Dont s'ennivre la bergère
Au lèvres d'un dormeur.
Dans le sable des dernières heures
Le crabe regarde le soleil à reculons
La ronde des êtres s'ennuient
Le ciel devient lointain - distant
Sur les arpents fluctuant
Morgana brodent la chanson
Des étoiles - la rue devient musique
Les os de la terre charpentent
La maison du dessous
J'ai marché dans les plaines
Du vieux centaures.
On y voit plus que l'automne
Et le visage d'Obéron.
Puis comme coule le ruisseau
Les enfants du paradis
Souffle sourit et songe
Et un passant passe
Et au loin on entend
Un pas de danse
La nuit prend place.
Il est bientôt une heure.
Je rentre

Hors ligne

 

#4 19-05-2018 09:51:01

ITESS
Maître des fans
Lieu: Ici & ailleurs
Date d'inscription: 07-07-2011
Messages: 28790
Site web

Re: La ligne

Bravo.


Tantôt Roots...
Tantôt Street...
Toujours Massif

Hors ligne

 

#5 19-05-2018 09:58:46

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36897

Re: La ligne

belle pierre a l'edifice


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#6 19-05-2018 15:54:09

Miss'
Maître des fans
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 01-10-2014
Messages: 4536

Re: La ligne

Bravissimo


"pas à pas   j'apprends  a dire a vivre
a le sentir
ce coin de soleil "
MoonZ

Hors ligne

 

#7 25-05-2018 14:53:51

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 51176

Re: La ligne

"Et au loin on entend
Un pas de danse
La nuit prend place.
Il est bientôt une heure.
Je rentre"
love


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net