Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#16 09-03-2018 11:13:25

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9263

Re: un slam qui harcèle

Oui mais je ne suis qu un homme icon_smile
Tu as raison. Il ne faut pas l'autre extrême
Par exemple cantat est programmé dans un festoche
Alors vu c'est la mode harcèlement le département retite 30 000 €
D'aide au festival. C'est donné bien trop de pouvoir à un homme un seul. Face au nombre d'énergie dans ce genre d'événement.
Et il a déjà subi sa peine . La double peine est un mal de notre société.


Dans ma tête ça panique
Ça papoté ça fourmille
Ça s'engueule ça s'embrasse
Ça doit être ça le "choc frontal".

Hors ligne

 

#17 09-03-2018 11:57:31

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37128

Re: un slam qui harcèle

j'ai parfois l'impression d'une guerre larvée des sexes comme si un pouvoir était en jeu


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#18 09-03-2018 13:28:55

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9263

Re: un slam qui harcèle

Jeu de pouvoir. Dominé dominants en donnant de la part de l'état un poids dans les rapports homme femme cela fait de la politique unnenjeu humain cela permet au système de s'approprier le coeurs des gens. Souvent je pense que l'Occident possède les murs du monde quand les forces despotiques conditionnent la pensée ce qui est bien ou mal. Mais aucun pouvoir n'avait le coeur. Cela va rendre à l'extrême une société de caste les femmes sortiront avec les hommes de leurs statut social parce qu'elle ne se sentiront pas en danger parmi les leurs. Mais l'intérêt d'aimer de rencontrer une personne au de la des lois et règle donne naissance à un mélange d'idée et à des idée neuve ce que le système craint le plus


Dans ma tête ça panique
Ça papoté ça fourmille
Ça s'engueule ça s'embrasse
Ça doit être ça le "choc frontal".

Hors ligne

 

#19 09-03-2018 13:40:38

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37128

Re: un slam qui harcèle

Le terme de matriarcat a été construit, à la fin du XIXe siècle sur le modèle de « patriarcat ». Initialement, « matriarcat » était employé dans le sens de « système de parenté matrilinéaire », tandis que le patriarcat désignait bien, comme l'indiquait son étymologie, un système social dominé par l'autorité masculine, symbolisée par la figure du père. Mais « matriarcat » fut très tôt compris comme le pendant symétrique du « patriarcat », pour désigner un type de société où les femmes détiennent les mêmes rôles institutionnels que les hommes dans les sociétés patriarcales. Il n'existe pas de société humaine connue où le matriarcat, entendu dans ce sens, ait existé1. Arguant que la composante -arcat (de archein, commander) est elle-même un vestige du patriarcat, et qu'une société moins patriarcale serait également moins hiérarchique, plusieurs chercheurs préfèrent rejeter ce terme ou le remplacer, comme Gimbutas, par des termes plus neutres, comme matristique.


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#20 09-03-2018 13:56:54

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9263

Re: un slam qui harcèle

Beaucoup de société africaine ou dites primitifs donnent des rôles constitutifs aux femmes. Elles sont les gardiennes de la continuité et les modérateurs des conflits. Elles organisent leurs société et définissent les chefs . Les hommes sont bâti pour la chasse la guerre
Je pense que le problème c'est de revoir le rapport entre un homme et une femme. Si un homme peut forcer une femme. Une femme peut influencer un homme. La fonction de la Loi à mes yeux est de déterminer quelle force importe celle de l'esprit ou la force physique.
L'intégrité physique d'un individu doit toujours et invariablement la limite. Adonis dit "mon corps est ma patrie". Et je pense qu'une femme qui dit non peut l'imposer après on rentre dans le registre du crime ( viol violence conjugale etc. ) Plaire séduire et jouer de ses atouts ne devrais pas être mis sur un plan juridique. Peut-être qu envahir de pirnographie de mépris de situations tragique de jeu de pouvoir. Et de rendre nos enfants des objets est une mauvaise chose
Je pense qu'une classe de 30 élèves de garçons et filles avec un programme pédagogique adéquat et l'audace de parler de cul de sexe ddamiur et de séduction deminerai bien des blessures futures. C'est alors du rôle des écrivain réalisateur artiste qu'il est dévolu le rôle de défendre l'idée d aimer haïr séduire et souffrir. Je pense qu'il serait temps de recentrer l'humain au coeur de ce débat qui cloisonne l'idée de s'aimer. Je te parie qu'une femme alerte dans la rue des gens sur le comportement d'un homme a son egard. Le conard est linché.
Nous sommes des être à part entière aucune force politique ne devrait entraver notre responsabilité....


Dans ma tête ça panique
Ça papoté ça fourmille
Ça s'engueule ça s'embrasse
Ça doit être ça le "choc frontal".

Hors ligne

 

#21 10-03-2018 10:46:17

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37128

Re: un slam qui harcèle

Dans la mythologie grecque, les Amazones (en grec ancien Ἀμαζόνες / Amazónes ou Ἀμαζονίδες / Amazonídes) sont un peuple de femmes guerrières que la tradition situe sur les rives de la mer Noire, d'autres historiens les plaçant plus précisément en Asie Mineure, et certains même en Libye1. Au-delà de l'aspect mythologique, des historiens suggèrent que les Amazones pourraient correspondre historiquement aux femmes guerrières des peuples scythes et sarmates2.

De façon générale, le terme en est venu à décrire tout groupe de femmes-guerrières, dont l'existence est souvent fantasmée.


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#22 10-03-2018 11:16:54

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9263

Re: un slam qui harcèle

Oui bah non tu n'iras pas à la guerre. Et range ta chambre! icon_smile


Dans ma tête ça panique
Ça papoté ça fourmille
Ça s'engueule ça s'embrasse
Ça doit être ça le "choc frontal".

Hors ligne

 

#23 10-03-2018 11:40:52

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37128

Re: un slam qui harcèle

Don qui rote

Don qui rote a sous sa botte, un ilote
avec lui il se comporte en despote
pourtant ce compagnon est bon
serviable , dévoué, toujours a fond

naturellement il exploite, le met en boîte,
le harangue, pire qu'un mec de droite
çà en devient obscène, voire indécent,
pire encore, il lui vole ses moments

fais de sa vie un enfer, de trop de labeurs
et lui d'avoir peur, c'est vraiment l'horreur,
car rien ne justifie ce harcèlement
si ce n'est ce pouvoir dominant

car Don qui rote est un homme de marottes
qui souvent complote, et puis radote,
mais sur cette terre la folie est humaine
le paraître , une puissante rengaine

de chaque jour que Dieu créé, rien n'y fait
torture morale, troubles de la personnalité
ce quotidien est malsain, finira assassin
pourquoi vivre un abominable destin

alors un jour ce pauvre hère, qui désespère,
mais n'en a pas moins le sang chaud
car Ibérique très physique et costaud
prépare la riposte, pour lui mettre sa misère

Don qui rote, fier comme un paon, n'imagine pas
que la révolte sourde, se croit intouchable
va même a dire qu'il est le guide serviable
plus dure sera sa chute, et son trépas

un matin aux aurores, jaillit l'idée, eurêka
il lui fera prendre le bouillon de 11 heures
c'est une recette imparable, pas une gageure
la fin sera atroce, sans mea-culpa

Don qui rote agonise, se rend et succombe,
jamais plus ce tyran sera le vil coyote
l'histoire retiendra seulement l'antidote,
mais trop tard,  pour toujours dans la tombe

moralité
ne jamais abuser du plus démuni
cela met en appétit, même un l'ilote
qui a plus d'un tour dans sa grotte
dans la vie, l'important, l'alibi


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#24 10-03-2018 11:44:27

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9263

Re: un slam qui harcèle

C'est ... Mais c'est quand même pas grave de roter ? Ou C'est juste une coutume des hommes ?


Dans ma tête ça panique
Ça papoté ça fourmille
Ça s'engueule ça s'embrasse
Ça doit être ça le "choc frontal".

Hors ligne

 

#25 10-03-2018 13:00:05

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 51822

Re: un slam qui harcèle

icon_cheesygrin


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#26 10-03-2018 13:24:25

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37128

Re: un slam qui harcèle


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#27 10-03-2018 13:25:36

Thanalie
Maître des fans
Lieu: Brest (29) - Loudéac (22)
Date d'inscription: 09-04-2011
Messages: 14288

Re: un slam qui harcèle

Ton don qui rote

J'aime beaucoup ces vers mais pas que

" car Don qui rote est un homme de marottes
qui souvent complote, et puis radote,
mais sur cette terre la folie est humaine
le paraître , une puissante rengaine  "


" Don qui rote, fier comme un paon, n'imagine pas
que la révolte sourde, se croit intouchable
va même a dire qu'il est le guide serviable
plus dure sera sa chute, et son trépas "



Elle est bien troussée ton histoire    de vie  à trépas



Ton Don qui rote    fier comme un paon et homme de marotte qui souvent complote me fait penser à une histoire familiale                  Un homme fier comme un p'tit banc comme le disait la concierge qui avait un bon parlement


Vous tous savez jouer  avec les mots, vous allez comprendre ...

Tiens,  Nouga tu peux broder sur cette idée   .....    Ne t'en prive pas.....



Devos et sa jota    Sublime....


La bourrée....auvergnate.... c'est....ça          Excellent...


A mourir de rire....


De très très z-affectueux poutoux z- à toi et aux tiens de nous Neuf, Brestoises Solitaires

Dernière modification par Thanalie (10-03-2018 13:32:44)


" L'homme est un solitaire qui a besoin des autres
  Et plus il est ouvert plus il devient grand
  Découvrez ma culture, j 'apprendrai la vôtre
  Je pense donc je suis et tu es donc j'apprends "  Fabien - GCM

Hors ligne

 

#28 10-03-2018 13:36:14

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37128

Re: un slam qui harcèle

Un homme fier comme un p'tit banc comme le disait la concierge qui avait un bon parlement
acquis un bar tabac pour l'herbe à Nicot, dont le champ jouxtait le sien
ainsi devenue gardienne de clopes, elle suscita, les voleurs de tiges
car quand la fumée sans feu, il n'y a plus de consommateurs  de pétun

Dernière modification par nouga (10-03-2018 13:36:32)


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#29 10-03-2018 13:38:24

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9263

Re: un slam qui harcèle

Caramba


Dans ma tête ça panique
Ça papoté ça fourmille
Ça s'engueule ça s'embrasse
Ça doit être ça le "choc frontal".

Hors ligne

 

#30 10-03-2018 13:48:41

Thanalie
Maître des fans
Lieu: Brest (29) - Loudéac (22)
Date d'inscription: 09-04-2011
Messages: 14288

Re: un slam qui harcèle

et c'est un fumeur repenti qui écrit cela.....


Muy bien , Don Nouga 


De très très z-affectueux poutoux z- à toi et aux tiens de nous Neuf, Solitaires Brestoises

Dernière modification par Thanalie (10-03-2018 13:50:29)


" L'homme est un solitaire qui a besoin des autres
  Et plus il est ouvert plus il devient grand
  Découvrez ma culture, j 'apprendrai la vôtre
  Je pense donc je suis et tu es donc j'apprends "  Fabien - GCM

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net