Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#16 04-01-2018 14:23:58

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36959

Re: Atelier de la machine

Dessiner des lacets

Dessiner des lacets de chaussures, m'intima le professeur d'art dramatique, j'eus préféré les lacer, mes souliers me le demander sans contre partie, mais avec ce sens de la répartie, qui fait souvent dire, l'insignifiant a le pouvoir de remettre les idées en place.
Obtempérer à ceci d'humiliant c'est qu'il soumet à la vindicte populaire et son cortège de banalités , avec cette délectation tyrannique sous forme de conseils, voire d'arrogance culturelle.
J'optais donc pour un futur achat, où les lacets ne seraient point cause de tractation, ne sachant pas dessiner sauf dans mes rêves, quand ils sont aériens,rebelles , prémonitoires .
(Aérien m'entraîne vers des rives, où vivre sans contraintes serez priorité , sans le carcan dans lequel nos sociétés se sont repliées.
Rebelle, cet adjectif me va comme un gant, est-il inné que je n'en sois point étonné, comme d'autres ont la sensation qu'ils sont faits pour marcher au pas.
Prémonitoire, car le destin est une ombre , et cette ombre dans la vie a ses versants qu'il faut savoir emprunter à bon escient )

Mais , car il y a ce, mais, dessiner des lacets n'est-il pas l'assurance de dessiner, l'abstrait, cette part de mon être où se mélange l'action et le farniente, ce besoin de faire un pas en avant deux en arrière, ce doute de ne correspondre à rien d'établit, de prendre en compte les différences liées aux personnalités multiples, de répondre a une attente enfouie, d'étayer ma pensée, de cheminer à contre sens, d'écrire des mots à la suite, d'exprimer un manque, d'avoir l'obligeance de, de briser la solitude, d'échanger sans a priori, de décider sur un coup de tête,
de peindre mes jours autrement.
Alors,peu à peu je dessinais des lacets uniques, parce que ces lacets-là étaient les miens


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

En ligne

 

#17 04-01-2018 14:46:29

Miss'
Maître des fans
Lieu: Dans les nuages
Date d'inscription: 01-10-2014
Messages: 4618

Re: Atelier de la machine

J'adore tellement ton univers love


"pas à pas   j'apprends  a dire a vivre
a le sentir
ce coin de soleil "
MoonZ

Hors ligne

 

#18 04-01-2018 16:25:25

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 8941

Re: Atelier de la machine

Nouga je me dis et si on dessinait des scratchs. Ça évite de s'emmêler les pinceaux.
Ce que retient le plus c'est ta phrase là:
"Rebelle, cet adjectif me va comme un gant, est-il inné que je n'en sois point étonné, comme d'autres ont la sensation qu'ils sont faits pour marcher au pas."

Merci de relancet

Hors ligne

 

#19 04-01-2018 19:55:05

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36959

Re: Atelier de la machine

merci vous deux


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

En ligne

 

#20 04-01-2018 19:58:16

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 51399

Re: Atelier de la machine

et les lacets relancent la grimpette, mais est-elle peinte ou feinte ?


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#21 04-01-2018 20:01:06

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36959

Re: Atelier de la machine

je préfère peinte ou pinte icon_wink


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

En ligne

 

#22 04-01-2018 20:05:37

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 10205

Re: Atelier de la machine

"Alors,peu à peu je dessinais des lacets uniques, parce que ces lacets-là étaient les miens"
C'est clair, uniques comme toi, qui me bluffes aussi dans cet atelier original.


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#23 04-01-2018 20:07:11

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36959

Re: Atelier de la machine

j'en suis ravi, j'ai respecté les souhaits émis par MonnZ


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

En ligne

 

#24 04-01-2018 20:09:52

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 10205

Re: Atelier de la machine

Sûr! Et c'est pas facile.


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#25 05-01-2018 12:02:54

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 8941

Re: Atelier de la machine

Dallas ton univers impitoyable...

Hors ligne

 

#26 06-01-2018 12:20:58

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36959

Re: Atelier de la machine

fermer, où le souffle des ailes


fermer
pour cause de trop-plein
plein d'arrogance envers le peuple,
peuple qui trime s'escrime pour presque rien

Le souffle dans les ailes du moulin ravivait l'envie de bâtir des châteaux en Espagne, l'utopie campait dans l'attente de voir se déployer les anges dans le royaume des vivants.
Des démons acariâtres se pressaient, afin d'inciter l'enfer d'en finir avec les âmes insolentes, quid des esprits aux idées bien pensantes.

fermer
en cause, l'élitisme et ses railleries grandiloquentes
le dédain est un venin
pour le peuple , sous le joug des contraintes

Le souffle dans les ailes de la reine faisait dire aux ouvrières que les ruches ont la certitude que l'essaim multiplie les mirages. Ailleurs vers des pistils aux saveurs odorantes, la vie butinait l'essentiel. le temps s'enivrait de mots , parlant des rumeurs sur la chute annoncée de la fourmilière humaine

fermer
prétexte, excuse , supposition, l'impasse a ses mystères
sur les avenues , boulevards et autres chaussés surpeuplées
la colère exaltait la masse en action

Le souffle dans les ailes, Icare s'en moquait, la suite ne lui donna pas raison. Voilà comment naissent les illusions, les déceptions, les remises en question, ce mal nécessaire pour continuer
à rester en vie sur le crête des vagues.  l'injustice est une forme d'aliénation, conduisant au suicide

fermer
scellé, soudé, scotché, verrouillé, l'égalité des chances
la haine fait son terreau
pendant que la terreur galopante explose

le souffle dans les ailes, un roitelet squattait le dos de l'aigle, cette forme de solidarité, décomplexe, les idées reçues sur le sexe, le besoin de jouir s'émancipe, le corps devient l'élément d'une fuite en avant, avant de finir le cycle

fermer
on ferme, on solde, on abandonne, ou va le progrès
le regard sur la réalité
le souffle y songe, les ailes y pensent encore


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

En ligne

 

#27 07-01-2018 11:19:34

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36959

Re: Atelier de la machine

une pensée pour MoonZ   qui à ouvert cet atelier,
je lui dédie

  ""Fermer ou le souffle des ailes ""c'est son ressenti , entre colère et douceur, peur et légèreté, réalité et utopies, vie et mort,
garder l'espoir


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

En ligne

 

#28 08-01-2018 13:34:29

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 51399

Re: Atelier de la machine

Il m'a envoyé cette nuit un texte pour le forum, je le mets ici

"File l'âme man ou foule l'Éden
Avec ton Eve, ce voeu de vivant
Mais va - je ne suis pas assez zen
Sain ou encore sûr - maintenant
Je ferme doucement la porte
Si blessé par la vie - ça me hante
Toute cette haine qui déporte
Et tue cette haine sale et démente
Me rend fou de rage - emporté
Par le serpent je vais dans la nuit cruciale
Avec le sourire d'un déporté
Parce que j'ai choisi mon rôle et ça fait mal
Mais si tu vis grandie soulève je suis fier
Ma guerre est intérieure mais elle déborde
Mes excuses seraient niaises même sincères
Je gagne pas toujours dans les cordes...

Je me relève, c'est tout ce que je peux faire
me relever pour affronter encore cet enfer.

MoonZ"


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#29 08-01-2018 13:44:40

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36959

Re: Atelier de la machine

merci
qu'il puisse trouver la sérénité


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

En ligne

 

#30 08-01-2018 14:01:06

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 51399

Re: Atelier de la machine

Oui, ça va revenir.
Il a lu ton mot et a été touché


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net