Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#1 20-12-2017 22:23:22

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9496

Atelier de la machine

J'ai fait un atelier d'écriture à Brest. Nous nous sommes proposés de créer une machine à partir d'un verbe d'action - transitif - et un complément. Direct pas de par etc. Donc voilà ma machine. Avec le sourire si vous vous sentez inspirés aimez vous.

Sinon je retaperais le texte si l'image que je poste est difficile à lire
https://img15.hostingpics.net/pics/778367IMG20171220221117.jpg

Hors ligne

 

#2 21-12-2017 09:45:52

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 52212

Re: Atelier de la machine

On voit bien le texte.
Merci pour l'idée de cette machine


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#3 21-12-2017 11:38:52

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37326

Re: Atelier de la machine

belle machine , la mécanique fonctionne


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#4 21-12-2017 18:19:06

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9496

Re: Atelier de la machine

Merci j'ai oublié de dire que le jeu consiste à proposer verbe puis complément et que nous tirions au sort le verbe et le complément.
J'ai aussi tiré" peindre les ciseaux pointus" il y avait beaucoup de propositions j'attends les retour du groupe pour poster des idées
Bonne soirée.

Hors ligne

 

#5 22-12-2017 08:37:36

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 10414

Re: Atelier de la machine

Toi comme toujours, l'inspiration de t'a pas manqué pour créer ta machine. Comme on ne peut pas tirer au sort ici, j'attends que tu postes toutes les propositions pour piocher dedans. A bientôt!


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#6 22-12-2017 12:46:37

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9496

Re: Atelier de la machine

On peut essayer de proposer chacun trois verbe puis trois complément le suivant choisi ce qui l'inspire et propose trois verbe trois complément.

Verbe : fermer, dessiner, "donlinguer" ( verbe de bar)

Complément: les lacets de chaussures, des contes, le souffle dans les ailes

Hors ligne

 

#7 22-12-2017 14:06:46

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 52212

Re: Atelier de la machine

que veut dire "donlinguer" ?


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#8 22-12-2017 14:07:03

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37326

Re: Atelier de la machine

donlinguer de contes

le jour du 13 , il but plus que de raison, sans raison, mais bon, pourquoi des explications
si ce n'est la route sinueuse, le mal de teston, les anges ressemblant aux démons
mais la fée -brile et voila que les frissons alertent l'opinion pour leur dire
vous savez ce que serez le pire, le pire étant le sommet, le reste une simple satire
de la vie au fur et à mesure que tu respires.
Ce fût le début pour donlinguer, comme on dit dans les bars breton et non des loups ( breton)
car les loups sont aux antipodes la bas en méditerranée ( oh putain con arrête le pastaga)
cet aparté , car dans les contes , l'essentiel étant de captiver l'auditoire, d'une histoire, sans queue ni tête quant on à plus toute sa tête , la vieillesse incite à remonter le temps pour faire dire à la jeunesse , vous verrez un jour les rides vous feront  voire la vie plissée (et non trop pisser ) comme le dit prostate un mec qui se hâte quand la date est perimée
La soirée s'éternisait, le conte parlait au duc celui qui ulule par pleine lune, n'étant point prince des marres juste vassal d'un roi de trèfle cueilli dans un champ de possibles.
Après les verres racontèrent la suite, le conte avait une amourette, qui l'était aussi du duc, l'ayant lui même chipait au vassal, sale comme un peigne, mais servile ( de villes en villes)
Lorsque surgit à l'improviste le roi sans sa couronne mais avec sa dame de coeur, une pétroleuse plus ou moins racoleuse, dans l'art de faire consommer.
Et c'est là que sonna l'horloge et les douze coups d'un minuit mi jour, le rideau du bar baissa
la nuit noire les protagonistes itou.
L'aube incertaine renvoya les acteurs au café des fées-lures


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#9 23-12-2017 13:50:33

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37326

Re: Atelier de la machine

le fer à souder les maux

Quand il s'en servait, tout pouvait attendre, même les promesses de l'aube quand le cocon du lit devient une prison douillette; et que dehors les flocons faisant recette, incitaient à sortir.
Personne n'aurait osé le déranger, car la complexité de la manoeuvre impliquait un savoir-faire méthodique.
En effet, s'en servir relevé d'une dextérité sans failles, d'une rigueur budgétaire, d'un sens inné de la précision, d'un touché aérien.
Le déroulement suivait un ordre strict, des contraintes appropriées, un savant mélange d'expérience avec en plus cette note de professionnalisme exacerbée..
Alors et seulement il pouvait prétendre en user. Concentré , le geste méticuleux, l'oeil impavide, le souffle léger.
Le silence autour se transformait en requiem, certains priaient , pendant que d'autres, immobiles, fermaient les yeux, de peur que le moindre grain de sable enraye la marche à suivre.
Puis, le fer en action, les maux s'évaporaient, les douleurs s'ornaient de sourires béats, les souffrances sombraient dans un océan de liesse.
Ainsi perdure ce rituel avec la dévotion immuable d'avoir fait un grand pas pour l'humanité


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#10 23-12-2017 13:55:40

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9496

Re: Atelier de la machine

Nouga ce qui top c'est qu'en te lisant je me rappelle qu'Elizabeth disait il faut expliquer comment fonctionne la machine être juste c'est inné ou tu t'entraine? icon_smile

Hors ligne

 

#11 23-12-2017 13:58:50

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9496

Re: Atelier de la machine

Désolé pour hier soir je suis jamais seul

https://youtu.be/znSs7uEXCeo

Hors ligne

 

#12 23-12-2017 19:11:47

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37326

Re: Atelier de la machine

Nouga ce qui top c'est qu'en te lisant je me rappelle qu'Elizabeth disait il faut expliquer comment fonctionne la machine être juste c'est inné ou tu t'entraine? icon_smile

c'est inné mon ami yipiicon_wink666rulesgoicon_cheesygrin
parce que donlinger c'est la base au bistrot
et le fer à souder les maux est la machine qui révolutionne les humains

Dernière modification par nouga (23-12-2017 19:13:58)


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#13 23-12-2017 19:18:42

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9496

Re: Atelier de la machine

Je tame bin falu fer taon. Donlinguer Nicole c'est comme faire glingglnguer au verre de mojito;)

Hors ligne

 

#14 24-12-2017 09:52:42

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 52212

Re: Atelier de la machine

ah ok! je ne saisissais toujours pas exactement.
Oui, c'est inné chez Nouga, il ne s'entraine pas icon_smile


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#15 24-12-2017 09:56:59

MoonZ
poète
Lieu: 2018
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 9496

Re: Atelier de la machine

En fait j'écouter une conversation au troquet et un monsieur parlait en bafouillant et je trouvais ça drôle parce que ça fesait comme des glinggling = dolinguer icon_smile

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net