Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#46 09-03-2007 18:16:29

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

meeeeerciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!
celui la est definitivement mon texte prefere depuis que je l'ai decouvert (ca fait maintenant quelques mois). Je l'ai en mp3 avec une qualite minable mais c'est deja ca. J'ai hate qu'ille mette enfin dans un album. J'espere que ce sera le prochain.
merci encore !!!


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#47 09-03-2007 21:14:17

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4415
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

nicole a écrit:

Un petit poème que j’ai retrouvé collé dans un cahier. Je suis désolée, je n’ai pas le nom de l’auteur… si quelqu’un le connaît…

Ce qui est cassant est facile à briser,
Ce qui est ténu est facile à disperser.
Agis sur le pas-encore-là.
Règle ce qui n’est pas encore troublé.
Cet arbre qui emplit les deux bras
Est né d’un germe infime,
Cette tour de neuf étages
Est partie d’une motte de terre.
Un voyage de mille lieues
Commence par le premier pas.

il me semble q ce texte est extrait de Tao Theu King de LoaTseu

Cordialement JYT

Dernière modification par sekaijin (09-03-2007 21:21:37)


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#48 14-03-2007 11:14:51

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 52030

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Un poème que Sékaijin avait posté sur l’autre forum, je me permets de le remettre : les jours allongent…



Il fera longtemps clair ce soir, les jours allongent.
La rumeur du jour vif se disperse et s’enfuit,
Et les arbres surpris de ne pas voir la nuit,
Demeurent éveillés dans le soir blanc, et songent…

Les marronniers, sur l’air plein d’or et de lourdeur,
Répandent leurs parfums et semblent les étendre ;
On n’ose pas marcher ni remuer l’air tendre
De peur de déranger le sommeil des odeurs.

De lointains roulements arrivent de la ville…
La poussière qu’un peu de brise soulevait,
Quittant l’arbre mouvant et las qu’elle revêt,
Redescent doucement sur les chemins tranquilles,

Nous avons tous les jours l’habitude de voir
Cette route si simple et si souvent suivie,
Et pourtant quelque chose est changé dans la vie :
Nous n’aurons plus jamais notre âme de ce soir…


Anna de Noailles


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#49 14-03-2007 14:22:53

nat
Super fan
Lieu: castres
Date d'inscription: 27-02-2007
Messages: 758

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Pendant trois mois, nous avions vécu de bossa nova et d'eau fraîche. Aujourd'hui, les noires, les blanches et les croches nous boudaient. Le silence. C'est ce qu'il y avait de mieux pour se dire adieu. Sans avoir besoin de hausser la voix, sans fausses notes, sans en rajouter...juste le bruit du vent dans les volets. Une fin naturelle. Sans mise en scène. Je t'aime.
Même lorsque tu auras refermé derrière toi doucement la porte, en serrant au fond de ta poche ce double des clefs que tu ne me rendra jamais.
T'ai-je rendu mon coeur?
Alors, Manon, garde-le au chaud...et reviens quand tu veux...
Même sans me prévenir.
Même sans m'aimer.
Il n'y a que la mort qui arrive à l'improviste.
Et aujourd'hui, je suis vivant.


Cavalcade de Bruno Stabenrath


"lucides, vaillants, nous vaincrons"

Hors ligne

 

#50 14-03-2007 20:43:40

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

tres tres beau ca ! merci


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#51 16-03-2007 21:41:29

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

mon coup de coeur du jour

un tres beau poeme de Vincent V

Voyage des mots


Il y a dans des pots des collections de grains de sables
Qui, lors de voyages, ont été arrachés à leur terre natale,
Mais qui par leurs couleurs font rêver les petits enfants,
Et qui par leur présence réchauffent le coeur des grands.

Comme tous les minuscules grains de sable
Envolés d'une dune, éparpillés sur une plage,
Les mots que l'on arrache, parfois, à leur terre
Peuvent s'envoler loin, par delà des frontières,
Et en chanson, suivre alors la route des hortensias
En souvenir du marin que l'on ne reverra pas.

Il y a dans des livres et des cahiers bleus d'écolier
Des mots écrits par de jeunes cœurs en détresse,
Mais qui par leur sincérité et leur délicatesse
Peuvent faire revivre, les larmes oubliées.

Avec d'irréalistes phrases, et de jolis mots,
Chuchotés tendrement dans l'oreille d'un ados,
La belle fleur d'un été, tombée de son pot,
Peut dans la souffrance, faire naître de jolis mots
Quand par delà les larmes d'adieu et les regrets,
Il reste le tendre souvenir d'un Amour d'été.

Les mots sont comme les grains de sable,
Ils peuvent donner l'envie, de continuer à aimer
Ou, d'enrayer les machines infernales.
Les mots sont faits pour voyager, pour être donnés
Pour être, avec douleur parfois, déracinés
Et ailleurs s'il le faut ... être Chantés !!!

Vincent V


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#52 17-03-2007 13:01:40

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 52030

Re: [Divers] Textes coup de coeur

merci de l'avoir remis ici Natty, c'est vraiment un beau coup de coeur...en plus d'un très beau texte. Et je pense que nous sommes nombreux à partager ce coup de coeur-là!!!


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#53 17-03-2007 21:18:20

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

yep il est magnifique !

mon coup de coeur d'aujourd'hui sera le plus celebre poeme de SENGHOR (et le non moins beau)

Femme nue, femme noire
Vétue de ta couleur qui est vie, de ta forme qui est beauté
J'ai grandi à ton ombre; la douceur de tes mains bandait mes yeux
Et voilà qu'au coeur de l'Eté et de Midi,
Je te découvre, Terre promise, du haut d'un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein coeur, comme l'éclair d'un aigle

Femme nue, femme obscure
Fruit mûr à la chair ferme, sombres extases du vin noir, bouche qui fais
lyrique ma bouche
Savane aux horizons purs, savane qui frémis aux caresses ferventes du
Vent d'Est
Tamtam sculpté, tamtam tendu qui gronde sous les doigts du vainqueur
Ta voix grave de contralto est le chant spirituel de l'Aimée

Femme noire, femme obscure
Huile que ne ride nul souffle, huile calme aux flancs de l'athlète, aux
flancs des princes du Mali
Gazelle aux attaches célestes, les perles sont étoiles sur la nuit de ta
peau.

Délices des jeux de l'Esprit, les reflets de l'or ronge ta peau qui se moire

A l'ombre de ta chevelure, s'éclaire mon angoisse aux soleils prochains

de tes yeux.

Femme nue, femme noire
Je chante ta beauté qui passe, forme que je fixe dans l'Eternel
Avant que le destin jaloux ne te réduise en cendres pour nourrir les
racines de la vie.


Extrait de
" Oeuvres Poétiques"
Le Seuil


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#54 18-03-2007 18:57:22

nat
Super fan
Lieu: castres
Date d'inscription: 27-02-2007
Messages: 758

Re: [Divers] Textes coup de coeur

ouah, c'est beau. Merci, je le connaissait pas


"lucides, vaillants, nous vaincrons"

Hors ligne

 

#55 18-03-2007 21:04:56

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4415
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Toujours de Murasaki Shikibu
titré d'un de ses recueils
"Alors que mon enfant étais malade, et que je ressentais l'inpermannence de ce monde, en observant une femme qui venait de dresser des bambous de Chine en vrac et qui priait pour sa guérison :
    Afin que prosepère
    un jour le jeune bambou
    voilà que l'on prie
    quand j'éprouve avec ennui
    la tristesse de ce monde.


Alors que le sentiment de mon impuissance m'envahissait de plus en plus, et par moment me submergeait :
    Au gré de mon coeur
    qui ne compte je ne puis
    remettre mon sort
    mais ce coeur à tout le moins
    se plie à ma condition.

    Même ce mien coeur
    de quel sort pourrait-il donc
    bien se satisfaire
    il le sait pertinemment
    mais ne le veut point savoir."

A la suite de ces trois poèmes elle intérompit sont recueil durant rois ans.
(lenfant en question sera connu  plus tard sous le nom de Daïni-no-sanni)
environ 1002

je m'étonne toujours de la subtilité de ces mots. comment elle réussit à la fois à nous faire partager son resentis et en même temps laisse ouvertes les interprétations.

tout aussi simple et riche en 1005 (fin de l'année) lorsqu'elle entre au service de l'impératrice

"La première fois que j'entrai au Palais, saisie par l'émotion :
    Au fond de mon coeur
    avec moi j'ai apporté
    tout ma detresse
    et mes soucis désormais
    seront neuf fois plus nombreux
"
on disait alors que "neuf enceintes de nuages" séparait le Palais de l'impératrice du monde. Murasaki à longtemps hésité et on sent ici à la fois un certain regret et en même temps sa ferme decision malgré toutes les intrigues.

A+JYT
PS: vous aurais compris que je ne m'en lasse pas.

Dernière modification par sekaijin (18-03-2007 21:17:42)


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#56 18-03-2007 21:12:02

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 4415
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Celui qui pleurait
les fleurs dispersées au vent
connaissait-il donc
d'avance la solitude
qui regnerait sous ces arbres.

Jamais les fleurs ne m'auront
laissé le moindre répit.

Pourquoi de ce monde
aurai-t-il lieu de se plaindre
si le coeur toujours
était d'aussi belle humeur
qu'aux fleurs de cerisier
icon_wink

A+

Dernière modification par sekaijin (18-03-2007 21:14:46)


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#57 27-03-2007 16:35:21

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 52030

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Il est d’étranges soirs où les fleurs ont une âme,
Où dans l’air énervé flotte du repentir,
Où sur la vague lente et lourde d’un soupir
Le cœur le plus secret aux lèvres vient mourir.
Il est d’étranges soirs où les fleurs ont une âme,
Et ces soirs là, je vais tendre comme une femme.

Il est de clairs matins, de roses se coiffant,
Où l’âme a des gaietés d’eaux vives sous les roches,
Où le cœur est un ciel de Pâques plein de cloches,
Où la chair est sans tache et l’esprit sans reproches.
Il est de clairs matins, de roses se coiffant,
Ces matins-là, je vais joyeux comme un enfant.

Il est de mornes jours, où las de se connaître
Le cœur, vieux de mille ans, s’assied sur son butin,
Où le plus cher passé semble un décor déteint,
Où s’agite un minable et vague cabotin.
Il est de mornes jours las du poids de connaître,
Et, ces jours-là, je vais courbé comme un ancêtre.

Il est des nuits de doute, où l’angoisse vous tord,
Où l’âme, au bout de la spirale descendue,
Pâle et sur l’infini terrible suspendue,
Sent le vent de l’ abîme, et recule éperdue !
Il est des soirs de doute où l’angoisse vous tord,
Et, ces nuits là, je suis dans l’ombre comme un mort.


Albert Samain


"je ne suis moi que seul"
Marcel Proust
"C'est bien les éclats de rire, on n'a pas besoin de recoller les morceaux."
Zake on twitter

Hors ligne

 

#58 27-03-2007 22:42:41

Vincent V
Invité

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Merci Nicole , ce poeme me parle beaucoup car il y a quelques années j'ai écrit un "truc" qui a un peu le meme esprit . "Il est des nuits sans lune où le noir domine ......"   merci
Vincent

 

#59 30-03-2007 17:56:07

Jérém
Nouveau membre
Lieu: MONTPELLIER
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 6

Re: [Divers] Textes coup de coeur

La camarde, qui ne m'a jamais pardonné
D'avoir semé des fleurs dans les trous de son nez,
Me poursuit d'un zèle imbécile.
Alors, cerné de près par les enterrements,
J'ai cru bon de remettre à jour mon testament,
De me payer un codicille.

Trempe dans l'encre bleue du Golfe du Lion,
Trempe, trempe ta plume, ô mon vieux tabellion,
Et, de ta plus belle écriture,
Note ce qu'il faudrait qu'il advint de mon corps,
Lorsque mon âme et lui ne seront plus d'accord
Que sur un seul point : la rupture.

Quand mon âme aura pris son vol à l'horizon
Vers celles de Gavroche et de Mimi Pinson,
Celles des titis, des grisettes,
Que vers le sol natal mon corps soit ramené
Dans un sleeping du "Paris-Méditerranée",
Terminus en gare de Sète.

Mon caveau de famille, hélas! n'est pas tout neuf
Vulgairement parlant, il est plein comme un oeuf,
Et, d'ici que quelqu'un n'en sorte,
Il risque de se faire tard et je ne peux
Dire à ses braves gens "Poussez-vous donc un peu !"
Place aux jeunes en quelque sorte.

Juste au bord de la mer, a deux pas des flots bleus,
Creusez, si c'est possible, un petit trou moelleux,
Une bonne petite niche,
Auprès de mes amis d'enfance, les dauphins,
Le long de cette grève où le sable est si fin,
Sur la plage de la Corniche.

C'est une plage où, même à ses moments furieux,
Neptune ne se prend jamais trop au sérieux,
Où, quand un bateau fait naufrage,
Le capitaine crie : "Je suis lemaître à bord !
Sauve qui peut ! Le vin et le pastis d'abord !
Chacun sa bonbonne et courage !"

Et c'est là que, jadis, à quinze ans révolus,
A l'âge où s'amuser tout seul ne suffit plus,
Je connu laprime amourette.
Auprès d'une sirène, une femme poisson,
Je reçus de l'amour, la première leçon,
Avalai la première arête.

Déférence gardée envers Paul Valéry,
Moi, l'humble troubadour, sur lui je renchéris,
Le bon maître me le pardonne,
Et qu'au moins, si ses vers valent mieux que les miens,
Mon cimetière soit plus marin que le sien,
Et n'en déplaise aux autochtones.

Cette tombe en sandwich, entre le ciel et l'eau,
Ne donnera pas une ombre triste au tableau,
Mais un charme indéfinissable.
Les baigneuses s'en serviront de paravent
Pour changer de tenue, et les petits enfants
Diront : "Chouette, un château de sable !"

Est-ce trop demander... ! Sur mon petit lopin,
Plantez, je vous en prie, une espèce de pin
Pin parasol, de préférence
Qui saura prémunir contre l'insolation
Les bons amis venus fair' sur ma concession
D'affectueuses révérences.

Tantôt venant d'Espagne et tantôt d'Italie,
Tout chargé de parfums, de musiques jolies,
Le mistral et la tramontane
Sur mon dernier sommeil verseront les échos,
de villanelle un jour, un jour de fandango,
De tarentelle, de sardane...

Et quand prenant ma butte en guise d'oreiller,
Une ondine viendra gentiment sommeiller
Avec moins que rien de costume,
J'en demande pardon par avance à Jésus,
Si l'ombre de ma croix s'y couche un peu dessus
Pour un petit bonheur posthume.

Pauvres rois, pharaons ! Pauvre Napoléon !
Pauvres grands disparus gisant au Panthéon !
Pauvres cendres de conséquence !
Vous envierez un peu l'éternel estivant,
Qui fait du pédalo sur la vague en rêvant,
Qu'il passe sa mort en vacances...


CARPE DIEM

Hors ligne

 

#60 30-03-2007 17:58:06

Jérém
Nouveau membre
Lieu: MONTPELLIER
Date d'inscription: 29-03-2007
Messages: 6

Re: [Divers] Textes coup de coeur

"Supplique pour être enterré sur la plage de Sète" Georges Brassens
J'avais oublié...


CARPE DIEM

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net