Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#31 25-02-2007 19:07:46

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 48954

Re: [Divers] Textes coup de coeur

que c'est beau Natty!!!!!!!merci beaucoup!!


Comme un fou va jeter à la mer
Des bouteilles vides et puis espère
Qu’on pourra lire à travers
S.O.S écrit avec de l’air
Pour te dire que je me sens seul
Je dessine à l’encre vide un désert

Et je cours, je me raccroche à la vie
Je me saoule avec le bruit
Des corps qui m’entourent
Comme des lianes nouées de tresses
Sans comprendre la détresse
Des mots que j’envoie.

Difficile d’appeler au secours
Quand tant de drames nous oppressent,
Et les larmes nouées de stress
Etouffent un peu plus les cris d’amour
De ceux qui sont dans la faiblesse
Et dans un dernier espoir, disparaissent

Et je cours, je me raccroche à la vie
Je me saoule avec le bruit
Des corps qui m’entourent
Comme des lianes nouées de tresses
Sans comprendre la détresse
Des mots que j’envoie.

Tous les cris, les S.O.S. partent dans les airs
Dont l’eau laisse une trace
Dont les écumes font la beauté
Pris dans leurs vaisseaux de verre
Les messages luttent
Mais les vagues les ramènent
En pierre d’étoiles sur les rochers

Et j’ai ramassé les bouts de verre
J’ai recollé tous les morceaux
Tout était clair comme de l’eau :
Contre le passé y a rien n’à faire
Il faudrait changer les héros
Dans un monde où le plus beau
Reste à faire…


D. Balavoine


« Je ne lutte pas contre le monde, je lutte contre une force plus grande, contre ma fatigue du monde. » Cioran

Hors ligne

 

#32 25-02-2007 21:12:35

Vincent V
Invité

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Quelle richesse, quelle diversité !!! merci à toutes et à tous de partager votre culture, vos émotions, je crois que c'est E Renand qui a dit " les veritables Hommes de progrés ont toujours pour origine, un profond respect des choses du passé" .... De continuer à faire vivre Brel, Ferret, Hugo et tant d'autres .... Vous êtes ... Les Hommes et Les Femmes du progrés de la Pensée, de l'Amitié ......   Bravo et Merci !!!!
Vincent V

 

#33 25-02-2007 23:33:56

shine
Accro au forum
Lieu: Loin d'Orléans surtout
Date d'inscription: 07-02-2007
Messages: 432
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Oui merci pour tous ces textes, ça me permet de faire de belles découvertes!

Je m'y mets enfin!
Toujours fidèle donc je commence encore par un texte de kool shen!

Le titre de la chanson est 'les médias'
J'ai surligné des passages pour ce qui ont la flemme de tout lire,c'est les phrases qui donnent le ton de la chanson!

C'est show time, chaque jour faut qu'la Une claque
Même s'il ont rien d'important sous la dent
D'une goutte de sang ils en font une flaque

Comme un bon titre, pour une bonne traque faut dlaccroche
Un bon scoop, afin qu'l'auditeur s'approche
Ouais le fond, on s'en fout au fond, faut vendre l'info
C'est clair qu'faut faire mouiller l'lecteur
Plus vite qu'une nympho devant l'cigare de Bill
Le pire c'est qu'on répète c'que répète
Le mec qu'a ouïe dire que p'têtre que
Il lui a mis au fond enfin bon, passons
Parce que d'toute façon maintenant l'info ils t'la font tous façon fashion
Ouais façon kainri "time for some action"
Ça parle de gang ou bien d'traffic dès qu'entre 4 jeunes
Y a eu une embrouille t'as capté l'vice fils?
Ouais pour qu'leur biz glisse
Pour qu'leurs papiers s'vendent on nous diabolise tous
Entretenant les phobies
Et allant jusqu'à foutre des fausses barbes à des mecs de té-ci

J'trouve ça navrant

{Refrain:}
Quand les medias s'font l'relais du pouvoir
Alors qu'leur rôle c'est qu'on puisse tout voir

J'doute de tout
Pour pas qu'on foute le feu ils foutent le flou
Craignant d'éveiller une foule de fous

J'ai vu comment sur 2 phrases on pouvait m'faire dire
En fait c'que j'avais pas dit

Et ça perdure, j'ai pas dit qu'ça m'perturbe, non j'suis au dessus d'ça
Et puis j'sais qu'ça fait aussi partie d'notre succès
J'parais pas dans le game mais
J'en connais les règles mieux que quiconque
Pour faire la Une on sait qu'y a pas qu'le talent qui compte
C'est clair qu'y a l'buzz, le biz et l'reste
Ça yé tas pigé le test
S'agit plus de musique aujourd'hui mais bien d'maitriser l'geste juste
C'est vrai qu'ça suse pas mal
Quand tu lis les chroniques de skeud de rap francais t'as mal
Quand tu t'dis qu'pour un skeud ils peuvent mentir autant
Alors imagine quand il s'agit d'OTAN
Comment ils peuvent nous la mettre....


"Bonsoir nous ouvrons ce journal avec un chiffre encore en hausse, celui de la délinquance,
Plus de 17%, un chiffre alarmant qui illustre bien le sentiment d'insécurité chez les francais"

... 6 mois d'propagande et l'tour est joué
On braque les feux sur la banlieue, le plan pouvait pas échouer
Ils font c'qu'ils veulent, nous donnent c'qu'ils veulent bien nous donner
Nous informent même de trucs dont ils n'ont pas toutes les données
Ils préfèrent s'cacher derrière l'oeilleton
Dans l'but d'foutre le frisson aux francais
A 20 heure en montrant l'feuillton
Ces batards collaborent
En nous tenant pour les principaux responsables
De l'échec alors que tout déjà déconne à bord


{Refrain}


Confessions d'un enfant du siècle --  29/09

Circus--2/12

Hors ligne

 

#34 26-02-2007 18:34:57

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Mon texte du jour est traduit du Woloff langue nationale senegalaise) et en perd malheureusement toute sa force (le texte original est puissant en jeux de mots). Je le choisi aujourd'hui parqu'il est plus que jamais d'actualite nous sommes en pleine elections presidentielles). Encore un "message" a notre president de la part de Didier awadi un des plus grand rappeurs senegelais ( http://www.awadimusic.com/).

Refrain
Toutes vos belles paroles
Toutes vos belles promesses
On les attend toujours

AWADI :
Vous m'aviez promis que j'aurais du boulot
Vous m'aviez promis que je n'aurais plus jamais faim
Vous m'aviez promis de vraies occupations et un avenir
En vérité jusqu'ici je ne vois toujours rien
Voilà pourquoi j'ai décidé de fuir, voilà pourquoi je me casse en pirogue
Je le jure ! Je ne peux rester ici une seconde de plus.
Mieux vaut mourir que de vivre dans de telles conditions, dans cet enfer
Advienne que pourra
Je préfère encore mourir
Les journalistes politiques sont en prison ou à la DIC (Division Investigations Criminelles)
Les Opposants politiques sont en prison ou à la DIC.
Trop de sociétés sont en faillite
ICS, SONACOS sombrent toutes dans la faillite
Tous les jours vos scandales inondent nos radios
Le Vieux, son fils spirituel, le fils du Vieux
C'est devenu grave ce qui se passe au Sénégal
Les voleurs et les criminels sont libres ou relâchés et on trouve ça légal.   
Refrain
Toutes vos belles paroles
Toutes vos belles promesses
On les attend toujours

KIRIKOU :
Qu'est devenu le travail que vous nous aviez promis  ?
On ne voit toujours rien  !
On attend depuis !
N'est ce pas vous qui aviez promis de nous sortir de la misère  ?
En vérité tous les jours elle empire.
Tout ce chahut,
Ce n'est pas du tout ce que nous espérions
Si tout marchait bien , on ne s'embarquerait pas dans ces pirogues.
Tout ce chahut,
Ce n'est pas ce que nous espérions
Nos pirogues coulent et c'est nos gosses qui y laissent leur vie . 
Refrain
Toutes vos belles paroles
Toutes vos belles promesses
On les attend toujours
AWADI :
Tu nous proposes ton U niversité du futur,
Mais nous on s'inquiète pour celle d'aujourd'hui
Les jeunes vivent dans l'inquiétude .
Coupures de courant à outrance à la SENELEC (électricité)
Résultat  ? Personne ne peut bosser  !
Pour l'eau , c'est pareil, ils passent leur temps à nous la couper
Et malgré tous ces désagréments ils te coupent le service si tu ne payes pas ta facture .
Ce n'est pas qu'on fasse de la politique ou qu'on veuille vous acculer
Mais ceci n'est que le triste récit de la réalité.
Nous acceptons certes vos réalisations et grands projets : routes, électrifications et ponts
Mais malheureusement l'homme ne se nourrit pas de goudron
Ce n'est point une gloire pour un menuisier de fabriquer une table, il a été payé pour, Il fait son job c'est tout
Un leader ne devrait pas crier victoire à chaque route construite.
Le peuple a voté et lui a donné un mandat et un budget pour.
Dieu ne se rend pas aux urnes , c'est le peuple qui vote  !
Quand on est élu, soit on bosse soit on passe la main

Refrain
Toutes vos belles paroles
Toutes vos belles promesses
On les attend toujours
AWADI


Quand je pense que les premiers tendances annoncent le president sortant en tete !! j'y crois pas !!!!  666


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#35 28-02-2007 21:14:42

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

encore un poeme de David Diop .  j'adore !

RAMA  KAM



Me plaît ton regard de fauve

Et ta bouche a la saveur de mangue

          Rama  Kam

Ton corps est le piment noir

Qui fait chanter le désir

             Rama   Kam

Quand tu passes

La plus belle est jalouse

Du rythme chaleureux de ta hanche

                Rama   Kam

Quand tu danses

Le tam-tam Rama  Kam

Le tam-tam tendu comme un sexe de victoire

Halète sous les doigts bondissants du griot

Et quand tu aimes

Quand tu aimes Rama  Kam

C'est la tornade qui tremble

Dans ta chair de nuit d'éclairs

Et me laisse plein du souffle de toi

                   O  Rama  Kam !


                                                             David  DIOP


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#36 28-02-2007 21:15:36

Nouveau membre
Date d'inscription: 28-02-2007
Messages: 1

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Merci pour tous ces beaux textes.

Hors ligne

 

#37 02-03-2007 16:52:51

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

La j'espere que tu viendras partager tes coups de coeur aussi

mon coup de coeur du jour, un poeme d'une copine avec qui je partage un autre forum (elle signe triplex). Elle est congolaise, Elle a un talent fou (mais elle se rend pas compte) ! chaque mot qu'elle ecrit est pour moi un delice...et j'adore son dernier ... c'est comme une belle chanson d'amour


Trois petits tours de Paradis

Dansons, dansons qu’il fait beau maintenant
Nous deux ici, moi là et toi tendrement
J’ai écris des chansons qui sentent bon le firmament
Nos regards, nos regards, ils s’accrochent éblouis
Embrasse, embrasse mes yeux, mes lèvres et mes cieux
Trois petits tours de paradis, Trois petits tours pour la vie

Il est demain déjà, que le temps est pressé
Qu’a-t-il donc à courir ainsi affolé
J’ai à peine gouté au miel de tes baisers
Que déjà il s’envole et nous laisse effrayés
De ne pas sentir encore sous nos peaux affamées
La vague de l’instant qui dit, dessine et peint nos amours

Attends un peu que je te garde près de moi
Laisse le Temps se parer et aller gambader
Nous on n’a pas les saisons et les vents pour nous garder
Juste nos tendres illusions pour toujours nous aimer
Embrasse, embrasse mes yeux, mes lèvres et mes cieux
Trois petits tours de paradis, Trois petits tours pour la vie

xXx ain't nothing better than love right?

triplex
http://www.mespoemes.net/louiss/
http://myplace.forumactif.com/index.forum


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#38 06-03-2007 17:19:20

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 48954

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Natty, transmets un chaleureux bonjour à la très douée triplex !!!!! icon_cheesygrin bravo et merci!!!

Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches.
Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d’eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid !
L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.


C.Baudelaire


« Je ne lutte pas contre le monde, je lutte contre une force plus grande, contre ma fatigue du monde. » Cioran

Hors ligne

 

#39 07-03-2007 07:33:33

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

merci,nicole,j'allais le mettre aujourd'hui..... icon_wink


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#40 07-03-2007 12:18:41

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 48954

Re: [Divers] Textes coup de coeur

boutdutoit a écrit:

merci,nicole,j'allais le mettre aujourd'hui..... icon_wink

icon_wink...ah lala! ce que c'est que les grands esprits.....  icon_cheesygrin je rigole!!

Il se rêve debout,
Et ça lui va pas bien
Parce que sans geste ni parole
Il te reste rien.
Rien qu’un cœur et je peux te dire
Qu’avec cet œil des fois, on ne voit rien de bien
Il y a des moments comme ça dans la vie où
Où c’est tout, ou bien rien…

Il se rêve debout
Et ces derniers temps, c’est moins con que rien
Et puis, il n’a ni geste ni parole
Il lui reste rien
Rien qu’un cœur pour voir
Qu’hors de l’amour eh bien,
Eh bien y a rien
« Et ça va ? » Il aurait répondu : « Bien ! »
Même si ça va plus mal que bien.

Il se rêve debout
Et à y voir de plus près,
C’est triste dans sa condition.
Mais vous à sa place,
Vous chanteriez quoi comme chanson ?
Parce que ça change tout d’être obligé de vivre à condition
A condition que les autres ils se trompent pas
Lorsqu’ils interprètent votre partition

Il se rêve debout,
Et c’est sans condition
Sans condition qu’il se lève, assis ou allongé
La même chanson
C’est évident qu’il pourra plus jamais danser comme ces cons
Comme ces types qu’il dénigrait, avant,
Et qui le délaissent pour d’autres raisons.

Il se rêve debout,
Pour vivre en mourrant
Pour survivre dans un monde
Où les morts se prennent pour des vivants
Fonctionnaires d’une existence
Qu’ils vivent bêtement parce que
Parce qu’ils ont peur de chaque instant.

Il se rêve debout,
Et la voilà en blanc
Sourire réflexe et geste indifférent
« Bonjour » dit-elle en rentrant
« Bonjour » dit-il en pensant
Il se rêve debout,
Comme ceux qui apprécient l’instant
Ceux qui savent que de toute façon
Tout ça ne dure qu’un temps.

Il se rêve debout,
Quand elle lui parle, il l’écoute
Faut dire qu’il l’était, debout,
Avant le drame sur la route…
Elle l’entoure de ses bras et elle le fait s’asseoir
Il lui reste rien
Il lui reste ni geste ni parole, mais il peut voir..
Il se rêve debout,
Lorsque sur son fauteuil elle le pousse
« Dites donc, ça a l’air d’aller aujourd’hui, crie-t-elle
On va vous faire une bonne douche…………….. »


Abd Al Malik


« Je ne lutte pas contre le monde, je lutte contre une force plus grande, contre ma fatigue du monde. » Cioran

Hors ligne

 

#41 07-03-2007 14:44:56

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

nicole a écrit:

Sourire réflexe et geste indifférent
« Bonjour » dit-elle en rentrant
« Bonjour » dit-il en pensant

Il se rêve debout,
Comme ceux qui apprécient l’instant
Ceux qui savent que de toute façon
Tout ça ne dure qu’un temps.

Abd Al Malik

sans commentaires.....incroyable

Dernière modification par boutdutoit (07-03-2007 14:49:01)


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#42 07-03-2007 18:23:09

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

faut vraiment ke je m'y mette et ke j'ecoute ou que je lise qu moins ce qu'il fait cet Abb Al malick...depuis le temps qu'on m'enparle !
merci en tout cas nicole ce texte est beau


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#43 08-03-2007 17:19:35

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 48954

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la campagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.


Victor Hugo


« Je ne lutte pas contre le monde, je lutte contre une force plus grande, contre ma fatigue du monde. » Cioran

Hors ligne

 

#44 09-03-2007 07:18:50

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

natty a écrit:

faut vraiment ke je m'y mette et ke j'ecoute ou que je lise qu moins ce qu'il fait cet Abb Al malick...depuis le temps qu'on m'enparle !
merci en tout cas nicole ce texte est beau

tu ne sera pas décue......crois-moi..... icon_wink


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#45 09-03-2007 16:16:13

joyce
Accro au forum
Lieu: dans mon monde...
Date d'inscription: 17-09-2006
Messages: 377
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

C'est un texte de grand corps malade, que je n'ai pas trouvé sur le net, mais j'avais un enregistrement, alors je l'ai retranscrit avec ça:

Le calvaire sévère du poète et de ses vers

En vers et contre tout, le poète s'évertue à trouver des vers, sans tergiverser, il reste ouvert été comme hiver.
Tout l'inspire. Ainsi dans un verger verdâtre il observe l'air pervers d'un pivert picorant sans vergogne un ver de terre
Il prend de la hauteur. Et en auteur vertueux et avertit, il convertit seul la véracité de cette scène, en vers et contre tous
L'écriture est son univers, sa perversion. Il versifie sans se diversifier, regardant les mots de face, de travers. Les posant à l'endroit, à l'envers
Rimant en vers rapides ou en vers lents. Vers l'an 2000, il doute, il se dit qu'il est en train de passer au travers. Ses parents l'avait averti, ils ont une aversion pour ses vers, ça il l'a découvert
Parfois même il en perd ses vers, et malgré un père sévère, il persévère, et décide de mettre fin au calvaire. Il se tourne vers une maison de disque. Un véritable pari vers un nouvel univers. Il fait confiance à la verve de son stylo, et attends de voir ce que ses propres vers dictent. Il s’avère qu’il obtient un rendez-vous le jour de son anniversaire. Il s’était couvert car dehors il pleut à verse. Ce poète est sagittaire, aujourd’hui dame nature est verseau. Vers 7 heure, dans son blouson vermillon. Il arrive devant ce grand immeuble de verre. Il appréhende, il se sent …remonté, comme une verge effarouchée. L’hôtesse d’accueil lui dit qu’il est attendu au 6ème  étage, bureau 666, dans l’ascenseur, il se dit qu’il va peut-être enfin  mettre fin à se sale hiver. Il a la gorge sèche, la pression bloque ses glandes salivaires. Il arrive devant la bonne porte, pose la main sur la poignée, c’est tout ouvert, à l’intérieur la moquette est verte, les rideaux sont verts, la table et la chaise sont vertes et lui il a le vertige. Face un lui un homme. Le poète sent que c’est une vermine. Il est habillé comme un ado, et doit avoir sa carte vermeille, ça l’émerveille, il a la peau verte olive et un œil de verre. Il dit à notre poète qu’il a lu ses vers et qu’il pense qu’il a du talent, mais qu’il n’est pas encore assez mûr, peut-être trop vert. Il l’invite à revenir vers l’hiver prochain. Pour l’instant miser sur lui serait perdre de l’argent. Quand il a finit de déverser ses arguments renversants, notre poète se lève, sans un mot, pour sortir, et quitter cette univers-sal. Il garde la tête haute, l’œil tout droit, même s’il essuie un revers, et même si pour l’instant il rie jaune, en fait il est vert. Il est a deux doigts de faire demi-tour, et de se laisser pervertir à casser quelques vertèbres à cette vermine. Mais finalement, il décide de ne pas ajouter un nouveau fait divers classé dans cet hiver déjà rude. Ce soir, il troquera sa tasse de verveine contre un verre de  vermouth, avant d’enlever son pull-over et se mettre à ses vers. Sa façon à lui de se mettre au bec. C’est vrai qu’il ne met pas de verni,  son ascension n’est pas verticale. Mais il sait qu’un jour il trouvera la clef de ce verrou, et il pourra alors courir, même s’il ne sait pas encore vers où. Il a confiance en l’avenir, en sa plume, en son style versatile. Il faut qu’il s’évertue, même sans revolver, il faut que ces  vers tuent. Alors pour lui, pour ses vers, pour son calvaire sévère, ce soir, je lève mon verre. Malgré ces quelques heures noires. Pourvus que ces vers durent. 


C'est pas ton bout de papier qui vas me dire où c'est chez moi ! La terre de ma terre c'est partout où je mets les pieds! Qu'ils soient noirs ou qu'ils rouges sincèrement je m'en fiche, dans la bêtise de ce monde, j'aurais mieux fait d'être riche !

Ridan

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net