Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#1 10-02-2007 09:00:40

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49272

[Divers] Textes coup de coeur

je vous propose de mettre ici des textes, poèmes, articles que vous aimez ou qui vous font réagir

je commence en vous proposant un poème de ruteboeuf qui était dans ma tête dimanche dernier quand j'errais comme une âme en peine....


Que sont mes amis devenus
Que j’avais de si près tenus
Et tant aimés ?
(…)
Le vent, je crois les m’a ôtés
L’amour est morte
Ce sont amis que vent emporte,
Et il ventait devant ma porte
Les emporta



le vent mauvais nous avait tous emportés, mais un doux zéphyre nous a rassemblés, ça va mieux icon_cheesygrin

Dernière modification par nicole (10-02-2007 09:03:03)


"Pas à pas pour gagner"
(traduction du titre du film "Patients" pour Taïwan)

Hors ligne

 

#2 10-02-2007 11:27:20

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49272

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Un texte que j’étais en train de taper samedi, quand le vent mauvais a soufflé….
C’est une chronique de Alain Rémond, critique télé spécial, qui explique ce qu’il aimerait bien que son écran diffuse :

(…) Envie de silence, là tout de suite, sur l’écran. Envie de temps et d’espace. Envie de voyages en longs panoramiques, en longs travellings, en longs plans fixes.
  On verrait des maisons, des gens, des paysages. On aurait le temps de les regarder, on aurait le temps d’écouter le vent, la pluie, le crissement des pas sur la neige. On s’approcherait des visages. On les contemplerait, longtemps. Le grain de la peau. Le jeu du soleil sur la joue. Les yeux, le sourire. On verrait le mer, on resterait sans rien dire, sans rien faire, à se perdre le regard dans les nuances de bleu, de gris, de vert. On irait loin, à l’autre bout du monde, vers des gens qu’on ne voit jamais, qu’on n’entend jamais. On s’inviterait chez eux, on les regarderait vivre, on s’attarderait sur des objets, des instruments, des rites. On regarderait bouger les arbres, trembler les herbes, fumer la terre. Et les jeux des enfants, le regard des femmes, les gestes lents des vieux. On écouterait respirer le monde. On n’aurait rien d’autre à faire, assis devant l’écran. Une grande paix du regard, au cœur de la nuit bleue.
A des années lumières des perroquets bavards. Une grande, longue et belle cure de silence.


"Pas à pas pour gagner"
(traduction du titre du film "Patients" pour Taïwan)

Hors ligne

 

#3 12-02-2007 15:01:39

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

SEUL de J.BREL

On est deux mon amour
Et l'amour chante et rit
Mais à la mort du jour
Dans les draps de l'ennui
On se retrouve seul

On est dix à défendre
Les vivants par des morts
Mais cloués par leurs cendres
Au poteau du remords
On se retrouve seul

On est cent qui dansons
Au bal des bons copains
Mais au dernier lampion
Mais au premier chagrin
On se retrouve seul

On est mille contre mille
A se croire les plus forts
Mais à l'heure imbécile
Où ça fait deux mille morts
On se retrouve seul

On est million à rire
Du million qui est en face
Mais deux millions de rires
N'empêchent que dans la glace
On se retrouve seul

On est mille à s'asseoir
Au sommet de la fortune
Mais dans la peur de voir
Tout fondre sous la lune
On se retrouve seul

On est cent que la gloire
Invite sans raison
Mais quand meurt le hasard
Quand finit la chanson
On se retrouve seul

On est dix à coucher
Dans le lit de la puissance
Mais devant ces armées
Qui s'enterrent en silence
On se retrouve seul

On est deux à vieillir
Contre le temps qui cogne
Mais lorsqu'on voit venir
En riant la charogne
On se retrouve seul.

Dernière modification par boutdutoit (12-02-2007 15:02:04)


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#4 12-02-2007 15:40:12

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Extrait de « La Gravité » d’Abd al malik

Je m’blesse tout le temps avec l’tranchant d’l’orgueil
Je suis de ceux qui lentement deviennent leur propre cerceuil


Extrait de « L’alchimiste » d’Abd al malik

J'étais mort et tu m'as ramené à la vie
Je disais « j'ai » ou « je n'ai pas »
Tu m'as appris à dire « je suis »
Tu m'as dit « le noir, l'arabe, le blanc ou le juif sont à l'Homme
Ce que les fleurs sont à l'eau »


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#5 12-02-2007 17:19:19

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49272

Re: [Divers] Textes coup de coeur

une autre chanson du Grand Jacques (et justement, c'est son titre) Brel

- C’est trop facile d’entrer aux églises
De déverser sa saleté face au curé
Qui dans la lumière grise
Ferme les yeux pour mieux nous pardonner….

--Tais-toi donc, Grand Jacques !
Que connais-tu du bon Dieu ?
Un cantique ? Une image ?
Tu n’en connais rien de mieux !

-- C’est trop facile, quand les guerres sont finies
D’aller gueuler que c’était la dernière !
Amis bourgeois vous me faîtes envie,
Vous ne voyez donc pas vos cimetières ?

--Tais-toi donc, Grand Jacques !
Laisse-les donc crier,
Laisse-les donc pleurer de joie !
Toi qui ne fut même pas soldat !

-- C’est trop facile, quand un amour se meurt
Qu’il craque en deux parce qu’on l’a trop plié
D’aller pleurer comme les hommes pleurent
Comme si l’amour durait l’éternité….

--Tais-toi donc, Grand Jacques !
Que connais-tu de l’amour ?
Des yeux bleus, des cheveux fous ?
Tu n’en connais rien du tout !
Et dis-toi donc, Grand Jacques
Dis-le-toi, bien souvent
C’est trop facile…de faire semblant


"Pas à pas pour gagner"
(traduction du titre du film "Patients" pour Taïwan)

Hors ligne

 

#6 12-02-2007 17:51:51

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

merci,nicole,
c'est même le 1er titre de son 1er album!!!!!!!
SD


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#7 12-02-2007 20:52:13

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

aaah que c'est bons de lire de beaux textes ! Merci !
Mon texte du jour  : savoir aimer. Je le trouve magnifique. Rien a ajouter
Savoir aimer (chanson de florent pagny)
(texte Lionel Florence/Pascal Obispo)

Savoir sourire
A une inconnue qui passe
N'en garder aucune trace
Sinon celle du plaisir
Savoir aimer
Sans rien attendre en retour
Ni espoir ni grand amour
Pas même l'espoir d'être aimé
Refrain:
Mais savoir donner
Donner sans reprendre
Ne rien faire qu'apprendre
Apprendre à aimer
Aimer sans attendre
Aimer à tout prendre
Apprendre à sourire
Rien que pour le geste
Sans vouloir le reste
Et apprendre à vivre
Et s'en aller
Savoir attendre
Goûter à ce plein bonheur
Qu'on vous donne comme par erreur
Tant on ne l'attendait plus
Se voir y croire
Pour tromper la peur du vide
Ancrée comme autaant de rides
Qui ternissent les miroirs
Refrain
Savoir souffrir
En silence sans murmure
Ni défense ni armure
Souffrir à vouloir mourir
Et se relever
Comme on renaît de ses cendres
Avec tant d'amour à revendre
Qu'on tire un trait sur le passé
Refrain
Apprendre à rêver
A rêver pour deux
Rien qu'en fermant les yeux
Et savoir donner
Donner sans rature
Ni demi-mesure
Apprendre à rester
Vouloir jusqu'au bout
Rester malgré tout
Apprendre à aimer
Et s'en aller
Et s'en aller


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#8 12-02-2007 21:39:04

sekaijin
Maître des fans
Date d'inscription: 10-02-2007
Messages: 3934
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Khalil GIBRAN, Le Prophète

Et une femme qui tenait un bébé contre son sein dit : "Parle-nous des enfants".

Alors il répondit :

"Vos enfants ne sont pas vos enfants.

Ils sont les fils et les filles de la Vie qui a soif de vivre encore et encore.

Ils voient le jour à travers vous mais non pas à partir de vous,

Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne sont pas à vous.

Vous pouvez leur donner votre amour mais pas vos pensées.

Car ils pensent par eux-mêmes.

Vous pouvez accueillir leurs corps mais non leurs âmes,

Car leurs âmes habitent la demeure de demain, que vous ne pouvez visiter, même dans vos rêves.

Vous pouvez vous évertuer à leur ressembler, mais ne tentez pas de les rendre semblables à vous.

Car la vie ne va pas en arrière ni ne s'attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par lesquels sont projetés vos enfants comme des flèches vivantes.

L'Archer prend pour ligne de mire le chemin de l'infini, et vous tend de toute Sa puissance pour que Ses flèches s'élancent avec vélocité et à perte de vue.

Et lorsque Sa main vous ploie, que ce soit alors pour la plus grande joie ;

Car de même qu'Il aime la flèche qui fend l'air, Il aime l'arc qui ne tremble pas."


icon_wink


http://jeanyves.terrien.free.fr/sekaijin.jpg

Hors ligne

 

#9 13-02-2007 14:45:41

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49272

Re: [Divers] Textes coup de coeur

tant qu'on est dans les enfants..... pour Matthias, Guillaume, Hugo et tous les autres, et à leurs jeunes mères


Mots d’amour pour l’homme en herbe

La nuit tombe sur la ville.
Les jeunes accouchées posent leurs mains sur leurs ventres plats. Elles sentent encore, sous leurs paumes tièdes, les mouvements de leurs bébés, comme si l’émouvante mémoire du corps tentait de garder quelques heures, quelques jours durant, les secrets partagés avec ces enfants en allés.
Au creux des berceaux, auprès des mères, les enfants serrent leurs paupières, gardent jambes et bras remontés dans l’espoir de retrouver les chères habitudes prises dans les ventres tendres.
Qui sait s’ils ne cherchent pas, pendant les longues heures de sommeil et au gré de leurs rêves, à  renouer l’amarre rompue, entendre encore l’écho du cœur maternel, à retrouver les rives des lacs secrets où ils se reposaient.
Qui sait si leurs éveils ne les emplissent pas d’une joie terrifiante, tant ils se sentent heureux de vivre, mais si petits pour un si grand monde ?
Les bébés, dans leurs berceaux, ont-ils derrière leurs fronts lisses, au profond de leurs yeux nouveaux, leur première rencontre avec la solitude ? Ils réveillent chez les grandes personnes les souvenirs enfuis de ces premiers effrois à être au monde. Alors, sans bien savoir ce qui les mène, elles entourent d’autant plus les tout-petits qu’elles cherchent à tâtons dans leurs souvenirs.
Et elles ne savent pas combien est naïf leur désir de protéger…
         
Dr Winicott


"Pas à pas pour gagner"
(traduction du titre du film "Patients" pour Taïwan)

Hors ligne

 

#10 14-02-2007 13:52:04

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49272

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Un petit poème que j’ai retrouvé collé dans un cahier. Je suis désolée, je n’ai pas le nom de l’auteur… si quelqu’un le connaît…

Ce qui est cassant est facile à briser,
Ce qui est ténu est facile à disperser.
Agis sur le pas-encore-là.
Règle ce qui n’est pas encore troublé.
Cet arbre qui emplit les deux bras
Est né d’un germe infime,
Cette tour de neuf étages
Est partie d’une motte de terre.
Un voyage de mille lieues
Commence par le premier pas.


"Pas à pas pour gagner"
(traduction du titre du film "Patients" pour Taïwan)

Hors ligne

 

#11 14-02-2007 17:16:00

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

j'ai essaye de te trouver l'auteur par google mais je n'ai rien. Desolee.

Mon texte du jour est du president poete senghor. je ne connaissais pas vraiment el presdident (j'etais trop jeune  icon_smile ) mais j'aime beaucoup le poete.

J'aime particulierement ce poeme, parce qu'il parle de "chez moi", mon village, je vois les images je les conais,je les ai vecu... et c'est beau

Nuit de Sine
(Chants d’ombre)

Femme, pose sur mon front tes mains balsamiques,
tes mains douces plus que fourrure.
Là-haut les palmes balancées qui bruissent dans la haute brise nocturne
À peine. Pas même la chanson de nourrice.
Qu’il nous berce, le silence rythmé.
Écoutons son chant, écoutons battre notre sang sombre, écoutons
Battre le pouls profond de l’Afrique dans la brume des villages perdus.
Voici que décline la lune lasse vers son lit de mer étale
Voici que s’assoupissent les éclats de rire, que les conteurs eux-mêmes
Dodelinent de la tête comme l’enfant sur le dos de sa mère
Voici que les pieds des danseurs s’alourdissent,
que s’alourdit la langue des choeurs alternés.
C’est l’heure des étoiles et de la Nuit qui songe
S’accoude à cette colline de nuages, drapée dans son long pagne de lait.
Les toits des cases luisent tendrement.
Que disent-ils, si confidentiels, aux étoiles ?
Dedans, le foyer s’éteint dans l’intimité d’odeurs âcres et douces.
Femme, allume la lampe au beurre clair, que causent autour les Ancêtres
comme les parents, les enfants au lit.
Écoutons la voix des Anciens d’Elissa. Comme nous exilés
Ils n’ont pas voulu mourir, que se perdît par les sables leur torrent séminal.
Que j’écoute, dans la case enfumée que visite un reflet d’âmes propices
Ma tête sur ton sein chaud comme un dang au sortir du feu et fumant
Que je respire l’odeur de nos Morts, que je recueille et redise leur voix vivante,
que j’apprenne à
Vivre avant de descendre, au-delà du plongeur,
dans les hautes profondeurs du sommeil...

Senghor


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

#12 14-02-2007 17:37:13

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49272

Re: [Divers] Textes coup de coeur

magnifique....
je n'avais rien lu de lui (une honte!) et je voulais t'en demander...merci


"Pas à pas pour gagner"
(traduction du titre du film "Patients" pour Taïwan)

Hors ligne

 

#13 15-02-2007 13:27:29

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Voilà,c'est fini.....Mr JL Aubert

Voilà, c'est fini
On a tant ressassé les mêmes théories
On a tellement tiré chacun de notre côté
Que voilà, c'est fini
Trouve un autre rocher petite huître perlée
Ne laisse pas trop couler de temps sous ton p'tit nez
Car c'est fini...hum, c'est fini

Voilà, c'est fini
On va pas s'dire au revoir comme sur le quai d'une gare
J'te dis seulement bonjour et fais gaffe à l'amour
Voilà, c'est fini
Aujourd'hui ou demain c'est l'moment ou jamais
Peut-être après-demain je te retrouverai
Car c'est fini...hum, c'est fini

J'ai fini par me dire qu'on éviterait le pire
Qu'il fallait mieux couper plutôt que déchirer
J'ai fini par me dire que p't'être on va guérir
Et que même si c'est non, et que même si c'est con
Tous les deux nous savons que de toute façon

Voilà, c'est fini
Ne sois jamais amère, reste toujours sincère
T'as eu c'que t'as voulu, même si t'as pas voulu c'que t'as eu
Voilà, c'est fini
Nos deux mains se desserrent de s'être trop serrées
La foule nous emporte chacun de nôtre côté
C'est fini...hum, c'est fini

Voilà, c'est fini
Je ne vois plus au loin que ta chevelure nuit
Même si je m'aperçois que c'est encore moi qui te suis
C'est fini...hum, c'est fini, c'est fini, c'est fini


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#14 15-02-2007 16:47:27

boutdutoit
Super fan
Lieu: Déja loin
Date d'inscription: 05-02-2007
Messages: 854

Re: [Divers] Textes coup de coeur

Sache que je de Mr JJG

Il y a des ombres dans " je t'aime "
Pas que de l'amour, pas que ça
Des traces de temps qui traînent
Y a du contrat dans ces mots là

Tu dis l'amour a son langage
Et moi les mots ne servent à rien
S'il te faut des phrases en otage
Comme un sceau sur un parchemin

Alors sache que je
Sache le
Sache que je

Il y a mourir dans " je t'aime "
Il y a je ne vois plus que toi
Mourir au monde, à ses poèmes
Ne plus lire que ses rimes à soi

Un malhonnête stratagème
Ces trois mots là n'affirment pas
Il y a une question dans " je t'aime "
Qui demande " et m'aimes-tu, toi ? "

Alors sache que je
Sache le
Sache que je


Ou l’art de suggérer sans imposer,en quelques mots……


L'avenir sombre dans le passé,
dès qu'il a cessé d'être le futur
R.B.

Hors ligne

 

#15 15-02-2007 17:18:46

natty
Maître des fans
Lieu: DAKAR / SENEGAL
Date d'inscription: 09-02-2007
Messages: 3281
Site web

Re: [Divers] Textes coup de coeur

tres tres beaux ! merci
j'aime bcp sache que je..en fait j'aime tout ce qu'ecrsi goldman . Merci

nicole t'auras d'autre textes de semghor ca c'est sur..et aussi d'autres poetes senegalais que j'aime


"L'arbre ne s'élève qu'en enfonçant ses racines dans la Terre nourricière"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net