Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#961 26-01-2019 09:56:01

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 11029

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Nouga! un gadget en former de devinette! Bien joué! Réponse dans le prochain numéro? icon_wink

Pourquoi je ne suis pas étonnée, Itess? icon_wink

Je n'ai encore rien préparé mais je pensais plutôt à tout un tas de choses inutiles...


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#962 26-01-2019 14:41:26

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 54471

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Le gadget est né de la société de consommation, tout jetable avant l'usure, ne servant à rien qu'à donner envie d'acheter, toupie de doigt - de préférence avec pile au mercure- bracelets plastiques dont il faut avoir la collection complète, porte clefs publicitaire.
Le gadget est maintenant remplacé par l'application -gadget pour smartphone, capable de vous dire s'il pleut dehors sans que vous ayez à lever les yeux de votre écran...


"Ne voir que ce qui nous dérange c'est du temps perdu sur le bonheur."
Marie-Sabine Roger
"Je ne suis moi que seul"
Marcel Proust

Hors ligne

 

#963 26-01-2019 18:45:48

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37874

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

rulesicon_winkrulesyipi


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#964 27-01-2019 13:11:55

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 11029

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Belle synthèse Nicole!


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#965 27-01-2019 16:53:12

ITESS
Maître des fans
Lieu: Ici & ailleurs
Date d'inscription: 07-07-2011
Messages: 30522
Site web

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Joli, Nicole.


Tantôt Roots...
Tantôt Street...
Toujours Massif

Hors ligne

 

#966 29-01-2019 11:38:31

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 4055

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Coucou !

Mon cher nouga j'ai bien cherché mais pas de bol, rien trouvé, ça me désole !
Je sais pas si tu as sniffé de la colle, mais tu as sans doute des idées folles.
Peut-être parles tu du col du fémur ? Mais là c'est moi qui m'égare dans une farandole. Un bolchévique peut-être ? go

Bon je vous met ma contribution, bravo aux participant es ! love

Déconnectez !

Il y en a tant de ces gadgets ! De ces objets futiles et illusoires, voir inutiles comme  des marchandises de foires. En commençant par ces téléphones portables, avec les écouteurs collés aux oreilles,  comme des coquillages accrochés à un rocher. Les télécommandes innombrables, qu'on ne sait plus laquelle utiliser.
Tous ces dérivatifs qui font oublier que le sable s'écoule dans le sablier, et donnent l'illusion d'exister. Ces palliatifs, comme une épingle dans le pied, qui empêchent de penser.
Cette malédiction sortie d'un grimoire d'économiste perverti.
Cette bague au doigt, comme une alliance de non-sens pour convoler dans l'ignorance.
Ces boîtes magiques qui remplacent les livres et les magazines, finiront à la poubelle avec leur tracts publicitaires, sans aucun miracle.
Ces outils formidables qui n'aboutissent, souvent, qu'au puzzle de la toile et ne revenir qu'à un vide sidéral de cerveaux cherchant chaussures à leurs pieds. Ces utilisateurs, consommateurs, cons comme des valises, prêts à avaler leur bulletin de naissance sur la chaussée, les yeux rivés sur leur album à clavier, ou se prenant les pinceaux dans un obstacle,  partir comme  un boomerang et s'étaler lamentablement, ou rebondir comme accrochés à des bretelles élastiques, pour se retrouver le nez dans la vase, dans le cadre d'une rencontre éphémère avec un sol humide.

Je ne parle pas du temps passé sur la lunette des chiottes, oubliant que ce lieu n'est pas une cage, les barreaux ne sont que virtuels.
Même  en voiture, ça se livre à des jeux dangereux, l'objet connecté toujours posé dans le vide poche, pour le cas où le monde s'écroulerait d'un coup.

Bordel, assis sur leur chaise, ils ne trouvent pas la clé du bonheur, ni les clefs du paradis.
Ces bibelots modernes ne leur feront pas prendre l'ascenseur sociale de l'amour et, pour le partage, ils resteront en bas de l'escalier. Ils pourront attendre longtemps leur courrier du cœur dans leur boîte aux lettres électroniques, ce n'est qu'un instrument de musique qui joue faux.
Ils peuvent toujours acheter un carnet de tickets pour le cinéma, au moins on sait que c'est de la fiction.

Ne cherche pas l'heure à ta montre virtuelle, tu as perdu ton temps. Tu cherches, désespérément, ton chemin, avec un pendule électrique, comme un sourcier magnétique.

Il est temps que l'horloge de la vie sonne comme un réveil, pour ranger les illusions dans un tiroir et sortir le soir, sans peur du noir,

Voir les étoiles briller d'espoir.

Dernière modification par Daniel de Blanc-Mesnil (19-02-2019 13:02:30)


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#967 29-01-2019 12:05:57

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37874

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

je vois bien de quoi tu parles de ces gadgets éphémères , mais s'il en était autrement seraient-ils gadgets encore, et la tout ton texte serait a revoir avec un gadget récurent comme le mien
donc ne change rien continue d'écrire sur nos turpitudes, nos manies, et autres travers, peu être alors qu'un jour le GADGET IDOINE NAITRA d'un esprit brillant et altruiste
et ce GADGET FERA ECOLE
en attendant ils me désole tout comme toi j'eu aimé un tapis volant poussé par EOLE

Dernière modification par nouga (29-01-2019 12:09:50)


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#968 30-01-2019 09:54:16

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 11029

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Les morceaux du puzzle sont pratiquement tous assemblés et à nouveau avec précision pour illustrer la dernière pièce. On se prend à lire plusieurs fois le texte pour ne rien négliger du fond et de la forme. Bravo Daniel!


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#969 30-01-2019 10:15:58

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 54471

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Je relis ce matin ces textes avec l'esprit plus calme que hier à la même heure. Bravo à vous
Je me suis dit l'autre jour qu'il faudrait que je tente de reprendre comme Daniel tous les objets proposés, mais la barre est trop haute


"Ne voir que ce qui nous dérange c'est du temps perdu sur le bonheur."
Marie-Sabine Roger
"Je ne suis moi que seul"
Marcel Proust

Hors ligne

 

#970 30-01-2019 16:31:40

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 4055

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Petite rectification d'une erreur de recopiage. Merci Maya ! rules   (+ qlqs petites choses icon_smile)
Si certains lisent un peu en diagonale, on peut dire que toi tu lis avec une grande attention, presque maladive. eyes icon_wink. Mais je préfère ça ! icon_smile En fait tu m'épates . icon_surprised yipi
Thanalie reste sans doute à la ramasse ... rules


Nouga faudra nous dire pour ton gadget... On voudrait pas mourir idiot. icon_cheesygrin

Nicole t'es tout à fait au niveau, faut juste que tu trouves ton sujet, après ça coule tout seul. Je sais pas... tu parts de ta promenade et tu longe le petit ruisseau tranquille loin de la technique. icon_wink


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#971 01-02-2019 17:08:23

ITESS
Maître des fans
Lieu: Ici & ailleurs
Date d'inscription: 07-07-2011
Messages: 30522
Site web

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

icon_eek


Tantôt Roots...
Tantôt Street...
Toujours Massif

Hors ligne

 

#972 02-02-2019 10:18:23

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 11029

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Juste intéressée Daniel, sinon à quoi bon? icon_smile
Nouga, peut-on espérer une réponse à la devinette? icon_wink


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#973 02-02-2019 11:04:33

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 37874

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

mon gadget est l'idée que l'on s'en fait


"la couleur taupe a été créée pour les myopes"

Hors ligne

 

#974 03-02-2019 19:00:25

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 9488

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Mdr, vous êtes trop bons !!!

Hors ligne

 

#975 11-02-2019 18:49:17

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 54471

Re: Atelier d'écriture autour d'un objet

Bon, c'est beaucoup plus naïf que le texte de Daniel et moins chargé de sens, mais j'ai mis tous les objets icon_wink

23h allait bientôt sonner à la pendule.. Tout doucement, Lira sortit de sa chambre et descendit en faisant attention de ne pas réveiller sa grand mère enfin endormie. Que le temps avait donc été long d'attendre qu'elle pose son livre et monte se coucher !
Le temps pressait pourtant, et Lira avait rongé son frein en feuilletant des magazines, tentant de faire bonne figure alors qu'elle avait l'impression de jouer si gros sur un simple coup de .
Mais enfin ça y était, elle pouvait passer à l'action.
Elle connaissait par coeur les marches qui grinçaient, et elle savait où poser son pied nu. Dans les cadres accrochés tout autour de la cage d'escalier, ses aïeux la toisaient d'un air réprobateur ..
Elle leur tira la langue en passant devant eux. Elle ne se laisserait pas remonter les bretelles par des photos d'ancêtres qui seraient plus à leur place dans un album au fond d'un tiroir que sur les murs !

En bas, elle mit ses chaussures chaudes, prit les clefs et la télécommande du portail du voisin absent dans le vide poche sur le meuble de l'entrée surchargé de bibelots, coinça la porte avec une chaise et elle se faufila dehors.
Dans son dos, le mécanisme de la vieille horloge sonna avec enthousiasme ...
Elle savait qu'elle n'avait que peu de temps.

Elle traversa très vite la courette encombrée de la voiture de sa grand mère et voulant éviter les poubelles, se cogna contre la boite aux lettres qui s'ouvrit en vomissant des tracts et les bulletins de la prochaine élection...
Elle sortit sur la rue et couru vers la maison voisine, une vieille bicoque penchée, entourée d'un jardin sauvage plein de plantes anciennes dignes de figurer dans un grimoire de sorcière...

Lira entra en coup de vent, alluma la lampe torche de son téléphone, et traversa à toute allure le salon sans vouloir regarder le vieux piano dont elle aimait tant caresser le clavier, avant... pas plus qu'elle ne voulu voir le bouquet d'immortelles dans le vase bleu ni le gros coquillage posé à côté.
Elle ne voulait pas que son coeur explose façon puzzle, alors suivre le petit pinceau de lumière sans voir autour, ça lui allait très bien.
Elle savait où elle allait et grimpa l'escalier quatre à quatre, ouvrit la porte de la chambre d'enfant à la volée, et chercha la vieille boîte à chaussures au fond de la penderie.
Elle était toujours là, un peu poussiéreuse. Avec fièvre, Lira l'ouvrit et écarta tous les gadgets amassés, les lunettes de soleil et le vieux boomerang de l'été où ils avaient trouvé le gros coquillage, le petit sablier du jeu de scrabble. Chaque souvenir plantait une épingle dans son ventre.. mais elle continua à fouiller jusqu'à retrouver (enfin !!) le carnet à couverture rouge.

Elle renfourna vivement la boîte à sa place, et redescendit l'escalier quatre à quatre, mais au moment où elle arriva en bas, elle se figea en voyant de la lumière dans l'entrée, et le coin d'une valise posée près du porte manteau...
Son coeur dégringola à ses pieds...


"Ne voir que ce qui nous dérange c'est du temps perdu sur le bonheur."
Marie-Sabine Roger
"Je ne suis moi que seul"
Marcel Proust

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net