Forum Grand Corps Malade et slam

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

ATTENTION: Le forum est toujours OUVERT! Pour vous INSCRIRE, merci de m'envoyer un mail avec le pseudo souhaité à "n.forum @ orange.fr" (sans les espaces) A très bientot, au plaisir ! (navrée pour le désagrément.Temps de réponse 24h max.En cas de non réponse, regardez dans la boite "indésirables" il arrive qu'on y soit) Slamicalement Nicole

#31 15-11-2014 14:47:35

MoonZ
maitre des fans
Lieu: 2018 ou presque
Date d'inscription: 05-09-2011
Messages: 8303
Site web

Re: Lettre à un personnage imaginaire

MAYA cet sensation je la ressens aussi... dans un sens


En voilà un dans l'esprit duquel aucune place ne devient dure, et qui ne sent pas tout à coup son âme à gauche, du côté du cœur. En voilà un pour qui la vie est un point, et pour qui l'âme n'a pas de tranches, ni l'esprit de commencements.
___________________________Antonin Artaud - page 101 l'Ombilic des Limbes -

Hors ligne

 

#32 15-11-2014 15:07:37

nicole
Nounou du forum
Lieu: charente
Date d'inscription: 20-12-2006
Messages: 49693

Re: Lettre à un personnage imaginaire

merci d'avoir ouvert ce topic, moonz. il en sort de belles choses..


Sois heureux un instant. Cet instant c'est ta vie
Omar Khayyâm

Hors ligne

 

#33 16-11-2014 10:52:07

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 8985

Re: Lettre à un personnage imaginaire

2 textes émouvants , bravo à tous les 2

Hors ligne

 

#34 16-11-2014 11:24:21

mmagweno
Maître des fans
Lieu: idf 78
Date d'inscription: 12-01-2011
Messages: 6524

Re: Lettre à un personnage imaginaire

Sauf que ce n'est pas un personnage imaginaire, hélas ...


Les gens cachent leurs douleurs, se tiennent debout comme des arbres
Mais leurs branches sont d'argile, du cristal sous du marbre

Kery James

Hors ligne

 

#35 16-11-2014 11:33:02

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 8985

Re: Lettre à un personnage imaginaire

J'avais bien compris Mma , bises et la vie continue même si c'est souvent dur quand on y pense

Hors ligne

 

#36 16-11-2014 16:41:53

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 3914

Re: Lettre à un personnage imaginaire

Je voudrais te demander pardon ! Pardon  de t'avoir tant fait souffrir.
J'avais tant besoin de liberté, tant de  choses à voir, d'expériences à faire, de relations à nouer et dénouer.
Je voudrais te demander pardon d'avoir cédé, tant de fois, à tes avances, d'avoir été si faible et ne pas résister à rechuter dans tes bras. Je voulais être fort, mais  je n'étais encore qu'un enfant. Je voulais m'évader, mais je n'avais pas encore d'ailes pour m'envoler. Je voulais être indépendant, mais j'avais bien trop besoin de toi.
Je ne voulais pas te faire souffrir, t'abandonner  tant de fois, te laisser pour pouvoir  vivre d'autres aventures. Mais je ne sais pas mentir et je ne pouvais pas te tromper.
Je voulais te dire que je ne savais pas ce que le mot "aimer" voulait dire, je ne connaissais que le mot "amoureux" qui ne veut rien dire, traduction d'une simple attirance.
Je ne savais pas à quel point je t'aimais, mais je t'aimais au point de te perdre pour ne pas te peiner, même si le fait de t'abandonner provoquait chez toi malheurs et douleurs.

Je te demande pardon  pour tout ce chagrin que je t'ai infligé.
Il y avait quelque chose d'inhumain dans l'attirance que nous avions l'un pour l'autre et, en même temps, ce sont des valeurs tellement humaines qui nous rapprochaient.
Nous étions fait l'un pour l'autre, un instinct quasi animal, nos corps s'épousaient comme  une harmonie divine. Dans tes bras je n'avais plus peur, ma tête posée sur ton coeur et je n'étais plus en colère. A l'écho de tes rires, c'était la joie qui me remplissait. Ta confiance en moi me donnait tellement  d'assurance. Tes certitudes me donnaient un peu d'insouciance.

Mais, entre nous, il y avait aussi de terribles différences, et vivre à deux, dans  ce monde ténébreux, nous aurait détruit.
J'aurais voulu te faire évoluer un peu, même si c'était prétentieux. Mais ce qui faisait ta force faisait aussi ta faiblesses, assise sur tes certitudes et tes concepts qui ne faisaient pas partie de  mon monde.
Tes rêves n'allaient pas assez loin pour moi, moi, je voulais changer le monde.
Je ne voulais pas nous voir enchaînés l'un à l'autre, je voulais nous laisser libres d'aimer ailleurs.
Je voulais ta fidélité, mais surtout ne pas te posséder, ne pas être le propriétaire de ton corps et ne pas être, non plus, l'esclave de ton sort.
Toi ! Tu voulais la sécurité,  et mon  amour n'y suffisait pas. Alors je t'ai  laissé t'envoler vers d'autres bras, de toutes manières, tu ne m'as pas  laissé  le choix.
Tu avais envie de rires et j'étais  un peu rabat-joie.
J'ai eu de  la peine  à mon tour,  mais  c'était mieux  comme ça.

Encore aujourd'hui, il m'arrive de  rêver de toi. Tu as fait partie de ma vie, tu m'as  aidé à  grandir,  et je te  remercie pour ça.
Tu m'as aimé avec beaucoup de générosité, c'est un bonheur qui ne s'oubli pas.

Je continu à  t'aimer comme toutes celles qui   n'ont pas réussi à me décevoir, celles qui m'ont offert leur coeur et leur corps, de la  tendresse avec tous ses trésors.
J'ai encore beaucoup de  souvenirs dans  ma tête,  de ces moments délicieux où tu me faisais don de toi, de ces moments de folies où nous étions seuls sur Terre,  de ces moments de douceur où tu posais ta main sur mon  coeur ou tes lèvres sur ma bouche, ou lorsque tes doigts caressaient mes cheveux ou glissaient sur ma peau.

Je voulais te dire merci pour tout ce que tu m'as offert, merci de m'avoir aidé  à évoluer un peu.

Je t'aime ! J'espère que tu es heureuse.

Dernière modification par Daniel de Blanc-Mesnil (16-11-2014 17:53:48)


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#37 16-11-2014 17:12:54

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 9548

Re: Lettre à un personnage imaginaire

Si elle existe elle devrait pardonner tant c'est joliment tourné.icon_smile
Enfin si elle n'est pas blessée par le terme "évoluer"qui lui est adressé. icon_wink
Lettre touchante qui pourrait la faire revenir...
Quelques petites fautes à corriger tout de même.Tu les trouveras certainement.(On fait comment pour s'aider les uns les autres à ce sujet, on échange en mp?)
Bon, je sors. go


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#38 16-11-2014 17:24:00

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 3914

Re: Lettre à un personnage imaginaire

Ne sors pas  ! Normal de signaler ! J'ai corrigé, s'il en reste tu peux les dire ici, ça peut servir à d'autres.

J'avais un correcteur d'orthographe sur un autre ordi, qui était génial parce  que je pouvais aller chercher la  règle de grammaire qui me manquait ! Je ne l'ai plus ! icon_sad


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#39 16-11-2014 18:09:13

Maya
Maître des fans
Date d'inscription: 27-10-2014
Messages: 9548

Re: Lettre à un personnage imaginaire

Je suis restée longtemps gênée par mon manque de facilités en orthographe. Presque traumatisée par l'école primaire, que j'aimais quand même, car alors les fautes coûtaient très cher. Je me débrouillais en rédaction, j'aimais déjà beaucoup, mais jamais sans fautes Il y avait peu de livres à la maison, ça m'aurait certainement aidée. La mémoire photographique joue un grand rôle. Avec le temps je me suis soignée, si on peut dire. Fréquenter aussi quelques forums, notamment en m'attachant à faire le moins de fautes possibles. Du coup agacée par le style SMS. Et puis près de moi, outre un gros dictionnaire, j'ai mes fidèles Bescherelle avec qui je redécouvre les règles sans me forcer, pour le plaisir maintenant. Quand j'ai un doute, je les consulte et me régale. Le métier aussi m'a amenée tout naturellement à me ressaisir. Je compte sur vous pour me signaler celles que je laisserais passer. Notre langue est si belle!icon_smile


« Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles. » Max Frisch
---------------------------------------------------------------------------------------------
"L'imagination est plus importante que le savoir." Albert Einstein

Hors ligne

 

#40 16-11-2014 18:20:15

sandrine 59
Maître des fans
Lieu: Nord (59)
Date d'inscription: 01-12-2011
Messages: 5733

Re: Lettre à un personnage imaginaire

c'est trés bien tourné. Ta lettre est trés touchante.


Nos larmes, elles arrivent sans prévenir. Elles brouillent la vision. Elles nous empêchent de mentir. Les petites sœurs de l'émotion.

Hors ligne

 

#41 16-11-2014 18:38:17

mmagweno
Maître des fans
Lieu: idf 78
Date d'inscription: 12-01-2011
Messages: 6524

Re: Lettre à un personnage imaginaire

Décidément cette endroit du forum est un bien bel endroit


Les gens cachent leurs douleurs, se tiennent debout comme des arbres
Mais leurs branches sont d'argile, du cristal sous du marbre

Kery James

Hors ligne

 

#42 16-11-2014 18:49:03

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 3914

Re: Lettre à un personnage imaginaire

Tu as bien raison mma !

C'est marrant comme on peut se  lâcher dans l'abstrait, le futur ou le passé.

Maya qui se lance, Sandrine la barjot qui  pouffe, etc.

Et puis des choses qu'on ne peut pas exprimer parce que ça fait un peu mal aux tripes. Et je crois que tu connais ça ! Et là je parle de ton texte à toi !

Dernière modification par Daniel de Blanc-Mesnil (16-11-2014 18:53:06)


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#43 16-11-2014 18:52:44

nouga
Maître des fans
Date d'inscription: 24-05-2009
Messages: 36029

Re: Lettre à un personnage imaginaire

Daniel, ta lettre est touchante , mais tu demandes trop pardon, dans un couple c'est 50/50


" si mourir est une évidence, vivre est souvent violence"

Hors ligne

 

#44 16-11-2014 18:57:52

Daniel de Blanc-Mesnil
Maître des fans
Date d'inscription: 16-05-2012
Messages: 3914

Re: Lettre à un personnage imaginaire

MDR ! Il faut reconnaître que des fois ce n'est pas 50 / 50 ! On peut être plus con que la moyenne ! eyes

Petite expression perso : " si l'amour rend aveugle, la passion ça rend con !" icon_cry


Faute de pouvoir changer le monde, j'essaie de faire du bien autour de moi, parce que, égoîstement, cela me fait du bien à moi.

Hors ligne

 

#45 16-11-2014 19:27:33

sylvie32
Maître des fans
Date d'inscription: 17-10-2012
Messages: 8985

Re: Lettre à un personnage imaginaire

C'est une très belle lettre Daniel qui devrait effectivement la faire peut être revenir si tu lui fais lire

Moi, j'en ai eu les larmes aux yeux golove

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr

Découpe et intégration CSS : Decoupe-fr.net